Nicolas Bedos sur son canular : "Je ne l'ai pas fait pour le buzz"

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas Bedos sur son canular : "Je ne l'ai pas fait pour le buzz"
Nicolas Bedos se justifie après son canular chez Alessandra Sublet
Nicolas Bedos se justifie après son canular chez Alessandra Sublet © Abaca
Après son canular sur son faux livre relatant une fausse relation avec Valérie Trierweiler hier soir sur France 2, Nicolas Bedos se défend d'avoir voulu faire parler de lui.

Il l'assure : son canular n'était pas un coup de pub mais un coup de projecteur sur la peopolisation de la vie politique. Quelques heures après avoir trompé les téléspectateurs de France 2 dans "Un soir à la Tour Eiffel" avec Alessandra Sublet hier soir, en prétextant avoir écrit un livre relatant une supposée relation avec Valérie Trierweiler, Nicolas Bedos se justifie dans un entretien accordé à nos confrères de Closer. Et pour l'écrivain-comédien, il s'agit d'abord d'un canular pour dénoncer, plutôt que pour faire parler de lui.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

"Je pensais attendre le lendemain pour rétablir la vérité"

"J'ai eu cette idée deux jours avant le tournage. Je ne voulais pas faire deux heures d'émission juste pour entendre des choses gentilles sur moi. Alors j'ai eu cette idée, l'envie de me mettre en danger, qu'il se passe quelque chose d'inédit à la télé" explique Nicolas Bedos dans cet entretien, confiant avoir "joué comme au théâtre" avec l'animatrice, également dans la confidence. Pourtant, malgré quelques répétitions, l'invité assure ne pas avoir été "très à l'aise" lors du tournage.

"Je sentais les regards dans le public. Des gens qui sont venus parce qu'ils m'aiment bien être catastrophés... Je n'ai pas fait ça pour le buzz, pour faire parler de moi, mais pour me moquer du buzz graveleux autour de cet épisode..." se défend-il avant de confier avoir voulu aller plus loin et ne pas révéler le canular à la fin de l'émission. "Je pensais ne rien dire le soir même de la diffusion et attendre le lendemain pour rétablir la vérité mais c'était impossible juridiquement. La production de l'émission a refusé" affirme le fils de Guy Bedos.

Le CSA se penche sur le dossier

En attendant, le canular a fait beaucoup parler lors de la diffusion et continue de faire couler beaucoup d'encre. France 2 a depuis affiché son soutien à Alessandra Sublet et à Nicolas Bedos, rappelant que le canular a eu lieu "dans une émission de divertissement" et que l'invité est un "humoriste". La chaîne rappelle par ailleurs que la vérité a été rétablie en fin d'émission. Pour sa part, le CSA a confirmé se pencher sur le dossier et devrait rendre sa décision dans les prochains jours.

Nicolas Bedos
Nicolas Bedos
"Un seul nom suffira" : Quand Nicolas Bedos est contacté par une journaliste sur le harcèlement sexuel
Nicolas Bedos aux commandes des Molières ce soir sur France 2
"Mr & Mme Adelman" : Nicolas Bedos et Doria Tillier en couple passionné dans la première BA
"C à vous" : Nicolas Bedos tacle Karine Le Marchand et "Une Ambition intime"
Voir toute l'actualité sur Nicolas Bedos
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
norbertgabriel

Le premier qui essaie de fouetter mon chat, je l'éparpille, je l'atomise, je le dissous, je le disperse.. façon Raoul, non mais allo quoi !!!



Backpacker

Alessandra peut le remercier pour faire parler de son émission en tout cas. Je ne suis de loin pas fan d'elle mais je lui reconnais un certain courage. Je recommande à tout le monde de voir cette animatrice dans le dernier numéro de son autre émission "Fais-moi une place" sur France 5 en Corse avec Bedos père, dans lequel elle fait, sans crainte, de la via ferrata et de la tyrolienne au-dessus d'un précipice alors qu'elle était enceinte à ce moment-là! Là elle m'a complètement bluffé par son audace.



dfv93

Pas drôle, de mauvais goût, je veux bien. Mais de là à ce que le CSA fasse une enquête, c'est totalement absurde. Y a pire à la TV actuellement, non ?



bernard59

S'il n'a que ça à faire...
Il n'y a vraiment pas de quoi fouetter un chat.



jojokut26

franchement j'aime beaucoup Nicolas Bedos mais sur ce coup là je ne sais pas quoi penser, je ne peut m’empêcher de croire que c'est comme partout aujourd'hui, on fait un truc de ce style pour faire le Buzz, mon dieu que je déteste ce mot, en + ça aide bien l’émission qui a fait un démarrage décevant la semaine dernière



Spontex

Un poisson d'avril en octobre ça se digère toujours mal.



Spontex

Bah il vient de dire que c'était pas pour ça.



norbertgabriel

Histoire de remettre les choses en perspective, voir ou revoir l'affaire du fameux peintre Boronali, salué par les critiques au Salon 1910...
"Et le soleil s'endormit sur l'Adriatique" est une huile sur toile peinte en 1910 par Lolo l'âne dit Joachim-Raphaël Boronali. ( Aliboron, dans l'autre sens)



christine-jingand2

c'est juste un canular ! et pour le coup, parfaitement réussi puisque tout le monde en parle !
VT a tendu le bâton pour se faire battre en publiant son bouquin, il fallait s'attendre à ce genre de chose.
Qu'on l'aime ou pas, Nicolas Bedos est un amuseur, il fait son boulot. Certains sont amusés, d'autres non. De là à ce que le CSA s'en mêle (et s'emmêle !), c'est exagéré !



gougou

Dès le départ je n'y ai pas cru. Je ne comprend pas trop l’intérêt. Il n'a selon moi pas besoin de ça pour faire parler de lui.



caline27

voyons le CSA va surement faire les gros yeux ,comme d'hab.......



totok

Ce canular n'a pas été fait pour être drôle, mais pour démontrer la stupidité actuelle de nombreux médias et diverses personnalités qui réagissent sans aucune réflexion...Pour le coup c'est parfaitement réussi !



oursin1

et c'est grave docteur ? bon si on passait à autre chose. ce n'est qu'un canular de plus !



bernard59

Le CSA se penche sur le dossier.
En lisant une intervention sur ce forum, j'ai vu qu'Itélé avait ouvert le débat.
Il m'étonnerait fort que Morandini n'en fasse pas des tonnes dans son émission.

fake : Il parait même que les députés vont créer une commission d'enquête



bobbyewing

Bedos fils tend un miroir aux couillons comme le faisait Coluche. Amusant.



Maxime Benbet

Mouais... Un peu nul de tenter de doper l'audience d'une émission qui ne fonctionne pas avec un faux scoop... Ce que F2 avait gagné en terme d'image avec "Cash", elle le perd le lendemain avec ce magazine sans intérêt...



Spontex

Mdr, il a assuré !



Charlyne Takirou

Champion du mauvais goût. Je ne le trouve pas drôle et ce personnage me met mal à l'aise.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 29 décembre 2018 au 4 janvier 2019
Tous les programmes de la télé du 29 décembre 2018 au 4 janvier 2019
"Les Rois du Gâteau" : La saison 2 arrive le 31 décembre sur M6
Programme TV
"Les Rois du Gâteau" : La saison 2 arrive le 31 décembre sur M6
"On va s'aimer un peu, beaucoup" : France 2 lance la saison 2 le 2 janvier
TV
"On va s'aimer un peu, beaucoup" : France 2 lance la saison 2 le 2 janvier
"Incroyable talent" : Pourquoi ne verra-t-on pas ce soir tous les candidats qualifiés pour les demi-finales ?
TV
"Incroyable talent" : Pourquoi ne verra-t-on pas ce soir tous les candidats...
"The Bridge" : Le nouveau jeu de M6 débarque le 3 janvier en prime
TV
"The Bridge" : Le nouveau jeu de M6 débarque le 3 janvier en prime
"Big Bounce" : La course de trampolines de TF1 démarre le 4 janvier
Programme TV
"Big Bounce" : La course de trampolines de TF1 démarre le 4 janvier
Vidéos Puremedias