Nicolas de Tavernost (M6) : "J'espère que l'opération de rachat de Direct 8 par Canal+ sera interdite"

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas de Tavernost (M6) : "J'espère que l'opération de rachat de Direct 8 par Canal+ sera interdite"
Nicolas de Tavernost espère une interdiction du rachat par Canal+ des chaînes Direct 8 et Direct Star.
Nicolas de Tavernost espère une interdiction du rachat par Canal+ des chaînes Direct 8 et Direct Star.
Dans un entretien exclusif à paraître mardi sur puremedias.com, Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, s'oppose fermement au rachat par Canal+ des chaînes Direct 8 et Direct Star.

M6 semble bien décidée à ne pas faciliter la tâche à Canal+ dans le dossier du rachat des chaînes Direct 8 et Direct Star au groupe Bolloré. Dans un entretien exclusif à paraître mardi sur puremedias.com, Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, s'y oppose fermement. "J'espère que l'opération sera interdite, nous sommes en vigilance rouge sur ce dossier" explique-t-il.

À lire aussi
David Pujadas écarté du "20 Heures" : Delphine Ernotte s'explique devant la rédaction
Mercato
David Pujadas écarté du "20 Heures" : Delphine Ernotte s'explique devant la...
Marine Le Pen à David Pujadas : "Vous ne pensez qu'à lécher le cul du pouvoir"
Politique
Marine Le Pen à David Pujadas : "Vous ne pensez qu'à lécher le cul du pouvoir"
Une quinzaine de rédactions signent une lettre ouverte à Emmanuel Macron
Presse
Une quinzaine de rédactions signent une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Dans le collimateur du patron de M6, la possibilité pour Canal+ d'user de sa position dominante sur le marché de la télévision payante pour en faire bénéficier Direct 8. "Venir sur un marché gratuit, cela nécessite quand même, dès lors que vous avez une exclusivité, de ne pas vous en servir pour aller embêter les concurrents. Un exemple : Canal+ a un régime de TVA spécial, c'est près de 380 millions d'euros d'avantages fiscaux, une grosse niche ! Elle ne peut pas servir pour investir dans des programmes pour gêner les concurrents de la télévision gratuite" explique-t-il.

"Nous voulons les mêmes règles"

Autre point de blocage selon lui, la revente à très bon prix par le groupe Bolloré de ces fréquences TNT à Canal+. "Nous pensons que le CSA - qui veut imposer aux nouvelles chaînes (lancées à la fin de l'année) des règles assez strictes pour éviter ce genre de commerce - pourrait les appliquer tout de suite dans un cas concret, à savoir le rachat de Direct 8 et Direct Star. Pourquoi les imposer aux autres en disant que c'est un problème et ne pas regarder la situation aujourd'hui ?" Le CSA réfléchit en effet à une une taxation lors la revente des fréquences publiques acquises par un groupe de médias.

En cas d'autorisation de l'opération par l'Autorité de la concurrence, M6 se dit néanmoins prêt "à relever le challenge". "Nous n'avons aucune crainte ! En matière de télévision gratuite, Canal+ n'est pas une garantie de succès ! i-Télé n'est pas un succès spectaculaire par rapport à BFM, détaille Nicolas de Tavernost. Il ne s'agit pas de s'appeler Canal+ pour que ça marche contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire. Le challenge de la compétition, nous sommes tout à fait prêts à le relever mais nous voulons les mêmes règles".

> L'interview intégrale de Nicolas de Tavernost sera publiée mardi matin sur puremedias.com

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Bienvenue à Nimbao" débarque sur M6 le 14 juin
Programme TV
"Bienvenue à Nimbao" débarque sur M6 le 14 juin
Canulars de Cyril Hanouna : Ouverture d'une enquête pour "appels malveillants et usurpation d'identité"
Canulars de Cyril Hanouna : Ouverture d'une enquête pour "appels malveillants et...
Christophe Dechavanne part "À l'état sauvage" le 12 juin sur M6
TV
Christophe Dechavanne part "À l'état sauvage" le 12 juin sur M6
"Juste un regard" : TF1 lance sa nouvelle mini-série avec Virginie Ledoyen le 15 juin
TV
"Juste un regard" : TF1 lance sa nouvelle mini-série avec Virginie Ledoyen le 15...
France Télévisions : La motion de défiance contre Delphine Ernotte abandonnée
TV
France Télévisions : La motion de défiance contre Delphine Ernotte abandonnée
Comme SFR, Bouygues Telecom va offrir de la presse à ses abonnés
Business
Comme SFR, Bouygues Telecom va offrir de la presse à ses abonnés
Ce soir que regardez-vous ?
60
Votes
60
Votes
La promesse du feu
Je regarde
15
Votes
The Island : les...
Je regarde
15
Votes
Braquage à l'italienne
Je regarde
9
Votes
Men in Black III
Je regarde
7
Votes
Une saison au zoo
Je regarde
6
Votes
Discount
Je regarde
5
Votes
True Lies : le caméléon
Je regarde
4
Votes
Le bureau des légendes
Je regarde
2
Votes
Léviathan
Je regarde
1
Votes
Femmes au bord de la...
Je regarde
1
Votes
Appels d'urgence
Je regarde
1
Votes
1
Votes
American Pickers,...
Je regarde
1
Votes
L'instit
Je regarde