Nicolas Dupont-Aignan : "Michel Denisot est lâche et mesquin"

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas Dupont-Aignan : "Michel Denisot est lâche et mesquin"
Nicolas Dupont-Aignan, sur le plateau du "Grand Journal" le 18 janvier 2012.
Nicolas Dupont-Aignan, sur le plateau du "Grand Journal" le 18 janvier 2012. © DR
Le candidat de "Debout la République" Nicolas Dupont-Aignan s'en prend violemment à Michel Denisot dans un entretien à l'hebdomadaire VSD.

En voilà un qui n'est pas prêt de revenir sur le plateau du "Grand Journal" de Canal+. Nicolas Dupont-Aignan, candidat à l'élection présidentielle, s'en prend violemment à Michel Denisot dans un entretien accordé à VSD. "C'est un lâche, un mesquin qui fait ses coups en douce. Il me coupe la parole sans que je puisse répondre. Son seul argument est de me dire : 'C'est moi le chef'" fustige-t-il à l'occasion d'un déjeuner avec Paul Wermus.

À lire aussi
Fou rire dans "La Quotidienne" à cause... des bouches anti-rides !
TV
Fou rire dans "La Quotidienne" à cause... des bouches anti-rides !
Clash Angot/Fillon dans "L'Emission politique" : Le CSA a tranché
TV
Clash Angot/Fillon dans "L'Emission politique" : Le CSA a tranché
Coup de gueule de Thomas Sotto : "Il y en a marre de la dictature des pisse-vinaigre !"
Radio
Coup de gueule de Thomas Sotto : "Il y en a marre de la dictature des...

Quelle mouche a donc piqué le candidat de "Debout la République" à soixante jours du scrutin ? Sa dernière invitation sur Canal + remonte au 18 janvier dernier. Ce soir-là, pas de clash, il est interrogé comme la plupart des politiques invités en première partie de l'émission. Seul le magnéto "Point com" de Bruno Donnet était comme souvent poil à gratter. Jean-Michel Aphatie, chroniqueur maison, ne trouve pas non plus grâce à ses yeux. "Quel mépris à mon égard" lâche-t-il. Sur Canal +, le journaliste de RTL avait interpellé le candidat sur le retour au franc qu'il prône. Mais déjà en mai 2010, Nicolas Daupont-Aignan s'était agacé qu'Aphatie ne l'invite plus sur RTL "depuis 3 ans".

Les journalistes pour cible

Outre "Le Grand Journal", Nicolas Dupont-Aignan ne porte pas journalistes et émissions politiques dans son coeur. "Ce qui est dramatique, c'est le degré zéro des émissions politiques. Il y a un fossé entre les journalistes des quatre colonnes qui ne sortent pas de l'Assemblée, et la réalité de la vie" explique-t-il. Il y a un an, le 26 janvier 2011, il s'en était pris à un autre journaliste, Jean-Pierre Elkabbach.

"Vous n'y allez pas vous Marc-Olivier Fogiel à la présidentielle en 2012 ? Parce que quand on voit la liste des n'importe qui veulent se présenter..." avait ironisé le journaliste sur Europe 1 à propos de la multiplication des candidatures. Nicolas Dupont-Aignan répondait à la petite phrase d'Elkabbach quelques minutes plus tard sur son Twitter : "Elkabbach me traite de "n'importe qui". Venant de la serpillière des puissants, c'est presque trop d'honneur !". Si Nicolas Dupont-Aignan obtient ses 500 signatures, il ne pourra pas se passer des médias et les médias ne pourront pas se passer de lui. Car son temps de parole devra être égal à celui des "grands" candidats.

Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan s'en prend à Jean-Baptiste Boursier sur BFMTV
"Pressions" de Serge Dassault : La SDJ du "Figaro" répond à Nicolas Dupont-Aignan
Nicolas Dupont-Aignan révèle des SMS de "pressions" de Serge Dassault
Nicolas Dupont-Aignan traite Vanessa Burggraf et Yann Moix de "cons"
Voir toute l'actualité sur Nicolas Dupont-Aignan
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Saphia Azzaddine sur son clash avec Yann Moix : "C'était beaucoup trop virulent pour élever le débat"
TV
Saphia Azzaddine sur son clash avec Yann Moix : "C'était beaucoup trop virulent...
"Pierre Lapin" : La bande-annonce déjantée du conte pour enfants
Cinéma
"Pierre Lapin" : La bande-annonce déjantée du conte pour enfants
Orange va vendre des téléviseurs sous sa marque
Business
Orange va vendre des téléviseurs sous sa marque
Olivier Schrameck et "l'acharnement" contre "TPMP" : "Le CSA a l'habitude de ne pas être populaire"
TV
Olivier Schrameck et "l'acharnement" contre "TPMP" : "Le CSA a l'habitude de ne...
Franck Ferrand : "Ce sont des procès d'intention qui sont faits à Stéphane Bern"
Interview
Franck Ferrand : "Ce sont des procès d'intention qui sont faits à Stéphane Bern"
Sonia Mabrouk regrette la parole "standardisée" des journalistes
Presse
Sonia Mabrouk regrette la parole "standardisée" des journalistes
Ce soir que regardez-vous ?
49
Votes
Les petits meurtres...
Je regarde
36
Votes
Koh-Lanta
Je regarde
11
Votes
La grande soirée des...
Je regarde
10
Votes
Le lapin blanc
Je regarde
9
Votes
Football
Je regarde
7
Votes
2
Votes
Mentalist
Je regarde
2
Votes
Diane, femme flic
Je regarde
2
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde
1
Votes
La maison France 5
Je regarde
1
Votes
La grande marche des...
Je regarde
1
Votes
0
Votes
Birkin, Hardy, Sanson,...
Je regarde
0
Votes
Enquête d'action
Je regarde
0
Votes
Super Nanny
Je regarde