• Accueil »
  • News
  • »
  • Nouvelles chaînes de la TNT : les télévisions locales furieuses contre le CSA
13H07 Le 20/07/12 News 14
Nouvelles chaînes de la TNT : les télévisions locales furieuses contre le CSA

Nouvelles chaînes de la TNT : les télévisions locales furieuses contre le CSA

L'arrivée de six nouvelles chaînes de la TNT pourrait conduire le CSA à décaler les canaux occupés par les télévisions locales. Une décision qui a provoqué la colère des patrons des chaînes locales.
Michel Boyon, président du CSA.
Michel Boyon, président du CSA.

Alors que six nouvelles chaînes gratuites (Chérie HD, 6ter, Tvous la télédiversité, L'Equipe HD, RMC Découverte et HD1) seront lancées sur la TNT le mercredi 12 décembre, le Conseil supérieur de l'Audiovisuel réfléchit actuellement aux canaux qui leur seront consacrés. Actuellement occupés par les télévisions locales, les canaux 20 à 25 pourraient bien être mobilisés pour les nouvelles arrivantes, ce qui provoque la vive inquiétude des patrons des télévisions locales.

Dans une lettre ouverte adressée mercredi au président du CSA, Michel Boyon, quarante patrons de chaînes locales ont souligné l'impact de l'attribution de leurs canaux aux nouvelles chaînes de la TNT. "Nous avons appris avec stupeur que le CSA s'apprêtait à repousser la totalité des télévisions locales des canaux 20 à 25 qu'elles occupent depuis septembre 2007 sur la TNT, aux canaux 30 à 35. Cette décision, prise de façon arbitraire et sans aucune concertation, n'est pas acceptable et nous ne l'acceptons pas", ont-ils déclaré.

Bloc de chaînes nationales

"Ce changement arbitraire va nous obliger à dépenser beaucoup d'argent pour refaire notre communication externe mais aussi interne puisque nos numéros de canaux figurent sur toutes nos plaquettes, nos bandes-annonces, nos cartes de visites", explique un directeur. "Nous risquons de perdre des auditeurs en route et cela aura un impact sur nos annonceurs", s'inquiète Gilles Crémillieux, du groupe La Montagne (Clermont Première) et président du syndicat Locales TV.

Lors d'une réunion qui s'est tenue dans les locaux du CSA mercredi, Michel Boyon s'est défendu de tout favoritisme à l'égard des grandes chaînes, soulignant que sa décision avait été prise "collégialement". Regrettant que "les procédures normales de concertation n'aient pas fonctionné comme elles auraient dû", le directeur du CSA a souligné que l'intérêt des téléspectateurs était "d'avoir un bloc de chaînes nationales".

Une justification qui n'a visiblement pas convaincu les patrons des chaînes locales qui ont assuré qu'il était "encore temps de suspendre cette décision incompréhensible" et à laquelle ils s'opposeront "en portant l'affaire devant les juridictions compétentes, locales et nationale (Tribunaux administratifs et Conseil d'Etat)". "Il est encore temps de s'éviter un tel affrontement, mais sachez que la solidarité des chaînes locales sera totale et complète", ont-ils conclu.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !1
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire1


Plus sur
Conseil supérieur de l'audiovisuel

LANCER LE DIAPORAMA
LCI, Paris Première et Planète en gratuit : les raisons du refus du CSA

Dans un communiqué, le CSA a expliqué les raisons de son refus de voir passer sur la TNT gratuite les...

La télévision véhicule encore de nombreux stéréotypes sexistes

Selon une étude du CSA, la télévison véhicule encore de nombreux stéréotypes sexistes notamment à...

Le CSA veut "en finir avec la conception absolutiste de la neutralité du Net"

Jeudi lors d'un colloque, le président du CSA, Olivier Schrameck, a remis en question le concept de...

Le CSA veut intervenir dans les négociations de droits sportifs

Par la voix de son président Olivier Schrameck, le CSA a fait savoir sa volonté de pouvoir intervenir...

RTL "fermement" mise en garde par le CSA après une chronique d'Eric Zemmour

Le CSA a adressé une mise en garde à RTL après les propos tenus à l'antenne par Eric Zemmour lors d'une...



Voir toute l'actualité sur Conseil supérieur de l'audiovisuel


comments powered by Disqus
l'infoen continu
19:05 Porno dans le DVD de "Qu'est-ce qu'on a fait..." : TF1 pourrait porter plainte
18:22 Charts UK : Jessie J en tête, Lady Gaga revient, Meghan Trainor réécrit l'histoire
17:55 Roselyne Bachelot (P4) : "Nicolas Sarkozy, c'est le Cyril Hanouna de la politique"
17:26 Rentrée télé 2014 : Les gagnants et perdants de l'access prime time
16:53 Doc de France 3 sur le FN : Un hashtag provoque la colère des internautes
16:20 Roselyne Bachelot (P3) : "Les propos de Nicolas Sarkozy sur le mariage pour tous sont choquants !"
15:57 Les confessions secrètes d'Alain Juppé, en route pour 2017
15:07 Rentrée télé US : Les premiers gagnants et perdants
14:18 "Tigre et dragon 2" : Netflix s'apprête à co-produire son premier film
13:41 Roselyne Bachelot (P2) : "L'amitié entre les filles du 'Grand 8', c'est pas du chiqué"
12:54 "Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?" : Un porno vendu à la place du DVD chez LIDL
12:05 Stéphane Rotenberg fait la pub des dentifrices Colgate !
11:27 Clip : Adam Levine en psychopathe pour "Animals" de Maroon 5
10:51 Une troisième vague de photos de stars nues fuite sur le net
10:18 L'équipe de TPMP flingue "Rising Star"
09:55 Roselyne Bachelot (P1) : "Sur D8, on ne fait pas de la sous-télé"
09:33 Le fisc réclame 4,2 millions d'euros à "Médiapart"
09:15 Roselyne Bachelot, invitée spéciale de puremedias.com

Ce soir que regardez vous ?

Mentalist

Je regarde 111

Couleur locale

Je regarde 52

Gremlins

Je regarde 42

Le jardin préféré...

Je regarde 30
Tout afficher