Plusieurs rédactions alertent Emmanuel Macron sur sa loi sur le secret des affaires

Partager l'article
Vous lisez:
Plusieurs rédactions alertent Emmanuel Macron sur sa loi sur le secret des affaires
Emmanuel Macron
Emmanuel Macron © Abaca
Une vingtaine de sociétés de journalistes, des associations et des personnalités ont adressé une lettre lundi au président de la République.

Remontés à bloc. Lundi, une vingtaine de rédactions, plusieurs associations et des personnalités ont rédigé une lettre ouverte afin de demander à Emmanuel Macron de reculer sur sa proposition de loi sur le "secret des affaires". Après avoir été adoptée en première lecture le 28 mars dernier, cette loi sera votée demain au Sénat. Cette proposition de loi transpose une directive européenne relative à "la protection des savoir-faire et des informations commerciales non divulguées". Lors de l'examen de la loi en commission, les sénateurs ont aussi ajouté un délit "d'espionnage économique", dont seraient toutefois exclus les journalistes, les lanceurs d'alerte et les syndicats.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

"La proposition de loi remet en cause le droit des citoyens à l'information"

"Nous nous opposons à l'adoption en l'état de cette loi, et vous demandons, monsieur le président, de défendre le droit à l'information et l'intérêt général en restreignant le champ d'application du secret des affaires aux seuls acteurs économiques concurrentiels", indiquent les signataires de la lettre ouverte, dont font notamment partie les sociétés de rédactions du "Figaro", de France 3, de BFMTV, de l'AFP, de RTL et de "Libération". "Nous comptons sur les engagements que vous avez formulés durant la campagne électorale en faveur de la protection des droits fondamentaux pour défendre la liberté d'expression", écrivent-ils également, après avoir rappelé les dangers de la mise en application de cette loi, notamment pour les lanceurs d'alerte et les syndicats.

De plus, les rédactions estiment que "l'option retenue par la proposition de loi présentée par la majorité parlementaire et durcie par la commission des lois du Sénat, remet en cause l'intérêt général et le droit des citoyens à l'information". "Il s'agit d'une inversion de nos principes républicains : le secret devient la règle et les libertés des exceptions", ajoutent les signataires. Une pétition a été lancée il y a un mois à destination des parlementaires français et a déjà récolté près de 340.000 signatures.

Les rédactions signataires de cette lettre ouverte au président de la République sont : SDJ des "Échos" ; SDJ de Premières Lignes ; SDJ de TV5 Monde ; SDJ de BFMTV ; SDJ de l'AFP ; SDJ de "Challenges" ; SDJ de la rédaction nationale de France 3 ; SDJ de "Télérama" ; SDJ du "JDD" ; SDJ de l'AEF ; Société des rédacteurs du "Monde" ; SDJ de Radio France ; SDJ du "Figaro" ; SDJ du "Point" ; SDJ de RTL ; SDJ de "La Vie" ; SDJ de "Libération" ; Rédaction d'"Alternatives Economiques" ; SDJ de TF1 ; SDJ de RMC, SDJ de "Mediapart" ; SDJ de "L'Humanité" ; SDJ de France 2 ; Prix Albert Londres ; Télé Libre. La suite des signataires est à retrouver ici.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Backpacker

Une SDJ à... BFMTV! On aura décidément tout vu! Bientôt on apprendra qu'il y a des journalistes... et même que c'est une chaîne d'information...



Ysabel

Ah ah, on va peut être pouvoir passer au "... Laché....." (vous savez lecher lacher lincher)



Papy Octo

La Dictature en Marche.....



NorbertGabriel

Equipe ?? On ne m'achète pas, je suis un homme libre !! Epicétou !



NorbertGabriel

Et qui va juger les plaintes déposées sur la base de cette loi? Si c'est pas la presse qui surtout visée, c'est qui ? Un lanceur d'alerte, c'est bien par les médias qu'il fait circuler ses infos?? Oui ou non?



NorbertGabriel

Et en quoi ça change le fond du problème? Cash investigation ne serait concerné?? par exemple quand Bolloré cherche des noises au motif que ça perturbe ses affaires...



Deal With It

S'ils disent vrai alors la loi sera retoquée en conseil constitutionnel car nous vivons dans un pays libre (pas comme ces dictatures africaines ou hongroises).



Parrow.Dick

La vingtaine de rédactions, auteures de la demande, me paraissent soudain bien déférentes : elle écrivent du Monsieur le Président en veux-tu en-voilà, là où je pensais qu'il fallait maintenant dire ou écrire "Emmanuel Macron"...



NorbertGabriel

Il me semble que la police et la justice ont souvent déploré l'arrivée de nouvelles lois tellement complexes qu'elles sont inapplicables dans les faits.. J'ai comme l'impression qu'avec cette loi, si on a les moyens de Servier, Lactalys ou Bolloré, on va faire taire tous les contestataires en les asphyxiant avec des procédures judiciaires très coûteuses.. Mais je dois avoir mauvais esprit ..



Super Power En Marche

Je suis sympathisant LREM.



Box office story

Macron toujours au service des puissants. C'est pour cela qu'ils l'ont fait élire.
Un dictateur sous un sourire d'ange.



Jonas!

bonne nouvelle pour le droit des affaires !



NorbertGabriel

Donc tu n'es pas un vrai LREM, tu ne suis pas les actus, je vais de ce pas écrire à l"Elysée, avec ma plume d'oye, sur papier fleur-de-lysé, faut c'qui faut..



Super Power En Marche

Merci ☺️



arlouf

Tout est là : http://www.senat.fr/espace_...



ElRom16

Quand tu vois que même TF1 est présent, cela en dit long ...
Puis c'est un bon résumé de comment Lagardère voit les médias, soit pas très loin de la vision de Bolloré. Et c'est aussi une explication de la crise à Europe 1 indirectement.



Super Power En Marche

Je souhaitais juste comprendre les revendications des journalistes. Je me doute bien que ce n'est qu'un parti pris.

Super Power En Marche

Bah, je ne m'y intéresse qu'à partir d'aujourd'hui. C'est comme ça.



NorbertGabriel

Pas possible ? Comme c'est étonnant..



NorbertGabriel

T'es vraiment un primaire de l'info.. ça fait quand même quelques temps que ce sujet sensible revient à la une..



NorbertGabriel

Et Servier aurait pu s'en sortir sans souci Comme un lanceur d'alerte sur les malfaçons des centrales nucléaires serait condamnable . Ou sur les produits alimentaires de Lactalys.. Silence radio..



Super Power En Marche

Je comprends désormais, merci.



Nekida

Simple au nom du "secret des affaires" les journalistes, les lanceurs d'alertes, les associations etc.... ne pourront plus rien dire et seront condamnés.

Exemple: un reportage sur le glyphosate de Mosanto cancérigéne sera interdit au nom du secret, un article qui recolte des temoignages sur les travailleurs africains de Bolloré, pareil etc....
L214 sur les abattoirs? condamné

En gros tout ce qui touche aux affaires d'une entreprise même si c'est condamnable voir illégal, les avocats pourront faire valoir le secret des affaires si c'est révélé et s'en tirer en faisant condamné les journaux ou autres etc...



Super Power En Marche

De quoi ont peur les journalistes vis-à-vis de ce projet de loi ?



NorbertGabriel

C'est normal, dans ton cas..



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
Séries
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
TV
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Sport
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
L'année médias 2018 vue par... Christophe Dechavanne
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Christophe Dechavanne
Vidéos Puremedias