16H25 Le 09/05/12 Présidentielle 2012 6
Présidentielle 2012 : "L'AFP n'a pas enfreint la loi"

Présidentielle 2012 : "L'AFP n'a pas enfreint la loi"

Le PDG de l'AFP, Emmanuel Hoog, revient sur la polémique concernant les estimations du premier tour publiées avant 20h. Il soutient la décision de l'agence d'avoir fourni à ses clients les premiers chiffres.
Emmanuel Hoog
Emmanuel Hoog

La Commission des Sondages avait durci le ton lors des dernières semaines de la campagne présidentielle, allant même jusqu'à menacer les médias et même les internautes d'une lourde amende en cas de divulgation des résultats avant 20h. Certains journaux, comme Libération, avaient déclaré vouloir publier les résultats avant la limite imposée par la loi, avant de faire machine arrière. C'est finalement l'Agence France-Presse (AFP) qui a publié le 22 avril, dès 18h50, une dépêche donnant les premières estimations des résultats du premier tour.

Emmanuel Hoog, le PDG de l'AFP, qui était dernièrement l'invité du Buzz Média Orange-Le Figaro a justifié cette action : "C'est une décision mûrement réfléchie avec l'ensemble de la rédaction de l'agence. Nous avons le sentiment que nous n'avons absolument pas enfreint la loi puisque nous sommes dans un cadre contractuel avec nos clients".

En effet, l'AFP n'a pas diffusé les résultats directement, mais seulement à ses abonnés, qui avaient alors le choix de les diffuser ou pas. Emmanuel Hoog rappelle que la grande majorité des abonnées de l'agence sont étrangers : "L'AFP est une agence mondiale, qui a sept fois plus de clients à l'étranger qu'en France (...) Il aurait été paradoxal qu'il faille s'adresser à des agences étrangères pour connaître les résultats de l'élection présidentielle française".

Une loi dépassée ?

Concernant le risque d'amende pouvant atteindre 75.000 euros, le PDG de l'AFP n'a pas l'air inquiet : "La présomption d'innocence existe. Il y a des arguments de droit et notre pratique est conforme à la convention européenne des droits de l'homme". Il confirme entre autres avoir été entendu par la police, mais assure ne craindre "aucune amende". De nombreux journalistes, comme Anne-Sophie Lapix, et même figures politiques estiment qu'il faudrait fermer les bureaux de vote à la même heure partout en France, afin d'éviter des problèmes similaires lors des prochaines élections, et ainsi venir à bout d'une loi que beaucoup considèrent archaïque.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0


comments powered by Disqus
l'infoen continu
18:20 Attentat de Nice : Le CSA épingle France 2
18:02 Vivendi et Mediaset au bord du divorce
17:44 Premières séances : "Comme des bêtes" en tête, "Insaisissables 2" moins fort que le premier
17:31 "Zone Interdite" : Des séquences à 360 degrés ce soir sur M6
17:09 Affaire Morandini : "L'Obs" évoque des "castings douteux" dès 2006
16:52 Info puremedias.com Pauline de Saint-Rémy quitte BFMTV pour RTL
16:18 Attentat de Nice : L'AFP piégée, le héros décédé n'existe pas
15:43 "Les Feux de l'Amour" : Le 11.000e épisode sur CBS le 1er septembre
14:51 Brexit : La chaîne britannique ITV lance un plan de 30 millions d'euros d'économies
14:13 Info puremedias.com Christophe Barbier rejoint BFMTV
13:28 "NCIS : Nouvelle Orléans" perd une de ses stars avant la saison 3
12:40 Audiences access : "Le 19/20" leader, "Bienvenue à l'hôtel" en baisse sur TF1
12:35 Audiences : "Joséphine" plus forte que "Quantico", "Secrets d'histoire" en nette hausse
12:10 Apple Music s'offre "Carpool Karaoke" mais sans James Corden
11:32 Jean-Louis Debré sur Paris Première à la rentrée
10:56 Attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray : "Le Monde" refuse de montrer la photo du terroriste
10:21 France Télévisions : Delphine Ernotte vise 1 milliard de vidéos vues par mois en 2020
09:45 Les stars chantent pour Hillary Clinton

Ce soir que regardez vous ?

Blacklist

Je regarde 388

Boulevard du palais

Je regarde 92

Zone interdite

Je regarde 86

Empire

Je regarde 71
Tout afficher