Présidentielle 2017 : Les propositions d'Emmanuel Macron pour les médias

Partager l'article
Vous lisez:
Présidentielle 2017 : Les propositions d'Emmanuel Macron pour les médias
Le programme d'Emmanuel Macron pour les médias.
Le programme d'Emmanuel Macron pour les médias.
Le candidat de "En Marche !" a dévoilé son programme intégral aujourd'hui.

Emmanuel Macron a un programme. Il l'a dévoilé sur son site internet, détaillé lors d'une grande conférence de presse et dans un entretien au quotidien Le Parisien/Aujourd'hui en France. Le candidat de "En Marche !", deuxième dans les intentions de vote de premier tour derrière Marine Le Pen, a aussi communiqué ses propositions pour la culture et les médias. C'est "l'objectif 7" de son programme culturel : "Protéger l'indépendance éditoriale des médias d'information et conforter les médias de service public". Un objectif qui répond aussi aux attaques de ses deux principaux concurrents, Marine Le Pen et François Fillon, très critiques envers le "système médiatique" depuis le début de leur campagne.

À lire aussi
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
Video
Attentats en Catalogne : Alain Marsaud quitte brutalement le plateau de BFMTV
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
TV
"Touche pas à mon poste" fait sa rentrée le 4 septembre sur C8
France 2 proposera un "Stade 2" amaigri la saison prochaine
Sport
France 2 proposera un "Stade 2" amaigri la saison prochaine

1. Renforcement de l'indépendance

Emmanuel Macron estime que la présence d'actionnaires industriels et financiers au capital de groupes de presse, nécessaire car "elle est une réponse aux difficultés économiques de la presse", est néanmoins "source de soupçons sur la réalité de l'indépendance des rédactions et la liberté de la presse". L'ex-ministre de l'Economie souhaite donc créer "un nouveau statut" de l'entreprise de presse, "sur le modèle des trusts anglo-saxons pour garantir l'indépendance éditoriale et journalistique".

2. Nouvelle gouvernance

Le candidat pense aussi que la règlementation de l'audiovisuel public "n'est plus adaptée" à un environnement ouvert et concurrentiel. "Nous ferons évoluer l'organisation, le fonctionnement et la gouvernance des médias de service public", assure-t-il. Ses solutions : "un rapprochement" des médias publics (France Télé, Radio France, France Médias Monde...) "pour une plus grande efficacité" ; une nouvelle gouvernance des chaînes, où les dirigeants, après appel à candidatures, seraient nommés par les conseils d'administration. Le CSA perdrait alors son pouvoir de nomination des patrons de l'audiovisuel public. Le nouveau rôle du gendarme du PAF n'est pas évoqué dans le plan Macron pour la culture et les médias.

3. Nouvelle règlementation, moins de chaînes publiques

Pour la télévision et la radio, Macron veut "simplifier la réglementation audiovisuelle en matière de publicité, de financement et de diffusion, pour lever les freins à la croissance (...) préparer le basculement numérique". En clair, permettre aux groupes de diffuser un volume publicitaire plus important pour assurer leur développement.

Comme d'autres avant lui, Emmanuel Macron veut réduire le périmètre de l'audiovisuel public, avec moins de chaînes. "Nous renforcerons le secteur public public en concentrant les moyens sur des chaînes moins nombreuses mais pleinement dédiées à leur mission", explique-t-il sur son site. France 4 et la radio Mouv, aux audiences confidentielles, pourraient être les premières victimes de cette réforme.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Mars one

ok pour le mouv et France O qui sert a rien ,France4 est bien

et pour France info TV soir la suprimé soit faire un full Radio Filmer ou à la BFM TV même programme tv et radio h24

mais surtout supprimer les doublons en Frequence FM ça fera des economis



manubr11

j'ai dit quelque chose de faux ? de non vérifiable ? non ... juste des faits ... aucun scoop ... mais si vous préférez suivre la vague médiatique , c'est votre droit , avec tous le respect que j'ai pour les moutons !



Il n'y en a qu'une

Faisons alors une petite incursion dans la presse mainstream et plus précisément Le Parisien (groupe LVMH, autrefois appartenu au groupe Amaury) qui propose une partie de l'explication tant attendue. Car oui, le FN, cherchant à ressembler au modèle Républicain, siphonne aussi l'argent des contribuables.

Et encore, je n'ose évoquer le détournement des dons faramineux au FN au profit exclusif de la famille Le Pen dans les années 80.

Quant au MEDEF et à la commission européenne, la comparaison avec les antifas s'arrête à ma connaissance au soutien de l'immigration économique pour des raisons sensiblement différentes tout de même : là où les libéraux désirent l'interdépendance des nations pour fluidifier l'économie et éviter la concentration des pouvoirs source de guerre, les antifas y voient un moyen de contenter leur cosmopolitisme. Un autre point d'accord entre eux, du moins chez les français, étant la longueur appréciable du pain. Merci de me rectifier si tu trouves d'autres points communs entre eux.

PS : les libéraux purs et durs critiquent bien l'hyperpuissance américaine de manière implicite, ne serait-ce sur le recours extensif aux subventions.

https://uploads.disquscdn.c...



mac-whitegamish

Bon, la 4 saisons antifa, semble curieusement assaisonnée; on notera qu'il manque fdesouche (Pierre Sautarel) qui me semblerait avoir une place de choix ds ce dispositif.

On notera que selon la vision des crasseux compères de Meric, il n'y a que très peu de conspirationnistes/complotistes. Intéressant

On notera aussi que la droite populaire/forte, filloniste donc, ainsi que les poussettes de la LMPT, est d'ED

Enfin on se demande où se situe le pognon des magnats de l'ED ds cette infographie, puisqu'elle est sensée répondre au soutien des milliardaires de macron, que j'ai bien établi. https://uploads.disquscdn.c...



maxxxim

Remplacement de France 4 par Paris Première...
Déplacement des quelques programmes jeunesse sur 6Ter...



propofol

Fondez votre journal et sortez vos scoops, vous m'avez l'air bien informé :)



eviradnus

c'est pas idiot tout cela ...



RomainL

Se ridiculiser?
Vous n'avez besoin de personne pour y parvenir, vous y arrivez bien tout seul dans la grande majorité de vos messages sur ces forums !



La Sardine

Trop de chaines sur le service public pourquoi pas.

Rapprochement Radio et TV publiques : une nécessité et un mouvement déjà engagé avec France Info qu'il faut accélérer.

Plus de pub sur la radio & TV publique : non, surtout pas. La télévision publique doit se démarquer du secteur privé. J'en ai plutôt marre de la pub et en particulier lorsque je suis sur le service public, et maintenant la radio s'y met ! Un scandale très français. La BBC ou TVE depuis peu c'est zéro pub.



Thomas de Borgoña

Le modèle prôné ici ressemble surtout à celui de la BBC, je ne vois pas où est le problème.



bigtv

Es tu sur franchement que tu peux être celui qui peux me lancer la 1ere pierre ??
STP , réfléchis avant de t'emballer nerveusement sur ton clavier pour me répondre et de te ridiculiser une fois de plus .....ok mec .



wilko

Je pense qu'il faut supprimer la chaîne France Ô et en faire un bloc de programme genre d'une heure en semaine puis de 2 heures le week-end, soit sur France 3 et/ou France 5. France 4 est bien mais faut plus d'effort notamment sur la création de série télé, France 4 doit être une sorte de canal partagé, jeunesse la journée et à partir de 19h00 centré sur les jeunes de 16-35 ans. Le mieux aussi serait plus de coopération entre Radio France et France télévision, genre France 4 doit travaillé en partenariat avec le Mouv' et FIP. Si vous regarder le Royaume-uni, la BBC a 17 station de Radio terrestre et numérique, en parle beaucoup en négatif sur nos média de service publique, notamment sur le nombre de chaînes TV et de station de radio mais nos voisins européen on en beaucoup aussi.



ElRom16

Ce sont deux sujets uniquement pour la radio.

En radio, la loi anti-concentration c'est :
"Pour de nombreuses radios indépendantes et « petits » acteurs
du secteur d’une garantie de pluralisme et de survie : une mesure d'« exception culturelle » à part entière. Limitant actuellement à 150 millions d'habitants la population cumulée couverte par les radios d'un même groupe sur les fréquences hertziennes, ces seuils limitent les concentrations de radios privées, et assurent une réelle diversité des éditeurs dans le média radio."

Le problème, c'est qu'il est plus du adapté aux grands groupes de radios, qui ont acquis beaucoup de fréquences depuis 20 ans. Ils ont complètement foutu en l'air le marché de la pub locale, et par conséquent des radios locales. Les 150 millions d'habs, sont bien trop hauts. Même si l'idéal serait de trouver un nouveau système de calcul.

On pourrait l'étendre à la TV, mais uniquement sur les chaines en clair, car le reste, tout le monde s'en fou, et beaucoup de Français n'ont de toute façon pas accès à ces chaines.

Pour les quotas Français, c'est assez compliqué à expliquer, tant c'est complexe, et tant y'a des exceptions :

"Depuis le 1er janvier 1996, la loi Toubon votée en 1994
impose aux radios privées des quotas de chansons francophones à la radio, c’est-à-dire chantées en français ou dans une langue régionale. Ce qui exclut donc les artistes français qui chantent en anglais [...].
Il existe aujourd’hui trois modèles, le principal imposant un taux
minimal de 40 % de chansons francophones et 20 % de nouveautés ou artistes émergents ; un modèle 35 %-25 %, et un troisième, 60 %-10 %, appliqué aux radios patrimoniales, comme Nostalgie et Chérie FM.
Certaines stations ont également un fonctionnement différent.
TSF Jazz n’a, par exemple, aucune obligation, alors que Nostalgie a souscrit à un taux minimum de 60 %, et la radio Chante France à un taux de 100 %."

Là le problème c'est qu'il y'a trop de quotas, et il manque un quotas de diversité. Car à part une dizaine d'artistes qui tournent en boucle depuis des années, et quelques maisons de disques qui s'en mettent plein les poches, la diversité musicale ait aux abonnés absents.
D'où un quotas de diversité d'artiste, et un diversité de genre musicaux. En échange de baiser les quotas Français.



Stratégik Platypus

Sauf que Sarko voulait plutôt la peau de France Info, lui.



prof2tout

Il était déjà casé bien avant avec lui , ce fut son mentor pour qu'il intègre la banque Rothschild c'est lui qui l"a présenté .



prof2tout

Elle est fausse cette liste ,!
Par exemple , il y a Boloré et pas gattaz entre autres c'est n'importe quoi !



Il n'y en a qu'une

Si tu veux, je peux te ressortir les plus belles perles des sites antifa, histoire d'exposer l'analyse du camp opposé. Cette image n'est qu'une mise en bouche ! https://uploads.disquscdn.c...



prof2tout

bipolarisme typiquement français ?
a voir aussi Le royaume uni , les usa , l’Allemagne et bien d'autres encore .



Il n'y en a qu'une

Qu'entends-tu par «Réformer la loi anti-concentration et celle des quotas Français» ? Car contraindre à la baisse le nombre de chaînes autorisées sur la TNT forcera Canal+ à devoir rendre les fréquences subsistantes de feu-la TNT payante c'est-à-dire Canal+ Cinéma, Canal+ Sport et Planète+.



Volpo

Rapprochement entre France TV et Radio France : Une proposition de Sarko à la primaire LR.



Arnaud

J'y réfléchis sérieusement.



RomainL

Réfléchissez aux mots tels que : injures, calomnies et diffamations et au caractère aggravé que comporte la votre, puis réfléchissez aux peines encourues pour un tel délit...
Je suis sûr que ça va vous passer l'envie de recommencer vos délires !



bigtv

Comme tu as décidé de tout mélanger avec des exemples qui n'ont rien a voir , je te laisse a ton délire mec ..



manubr11

perso ce sera blanc ... j'ai fait comme vous la théorie de moins pire bien souvent ... et pour quel résultat ? aucun donc je préfère leur dire (même si ce n'est pas exprimé c'est au moins comptabilisé) que aucun ne me convient.



norbertgabriel

Le Canard enquête, pour Fillon ils ont commencé bien avant les primaires, Fillon leur a donné des éléments, qu'ils ont vérifié, et c'est là que c'est parti en c...anard...



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Pas de saison 3 pour "Chewing Gum"
Séries
Pas de saison 3 pour "Chewing Gum"
"Cash Island" : Les photos des 10 candidats du nouveau jeu de C8
TV
"Cash Island" : Les photos des 10 candidats du nouveau jeu de C8
"Rizzoli & Isles" : La saison 6 inédite sur France 2 dès ce soir
TV
"Rizzoli & Isles" : La saison 6 inédite sur France 2 dès ce soir
"Les rois du gâteau" arrive à 18h35 sur M6
TV
"Les rois du gâteau" arrive à 18h35 sur M6
"Chéri(e), c'est moi le chef" change de recette à 16h55
TV
"Chéri(e), c'est moi le chef" change de recette à 16h55
"Affaire conclue" : Les enchères de Sophie Davant à 16h05 sur France 2
TV
"Affaire conclue" : Les enchères de Sophie Davant à 16h05 sur France 2
Ce soir que regardez-vous ?
60
Votes
Rizzoli & Isles :...
Je regarde
59
Votes
L'amour est dans le pré
Je regarde
26
Votes
Esprits criminels
Je regarde
15
Votes
Shakespeare in Love
Je regarde
7
Votes
La confrérie des larmes
Je regarde
5
Votes
4
Votes
Epic : la bataille du...
Je regarde
4
Votes
La Tour Montparnasse...
Je regarde
3
Votes
Quartet
Je regarde
3
Votes
Au bon beurre
Je regarde
3
Votes
American Pickers,...
Je regarde
3
Votes
Cinq toutous prêts à...
Je regarde
2
Votes
La soirée magique...
Je regarde
1
Votes
0
Votes