• Accueil »
  • News
  • »
  • Présidentielle US : la vidéo de Mitt Romney qui pourrait faire basculer l'élection
09H27 Le 18/09/12 News 12
Présidentielle US : la vidéo de Mitt Romney qui pourrait faire basculer l'élection

Présidentielle US : la vidéo de Mitt Romney qui pourrait faire basculer l'élection

Une vidéo mise en ligne sur Internet montre le candidat républicain Mitt Romney en train de critiquer la moitié des Américains. Elle pourrait lui coûter l'élection.

Depuis quelques années, faire campagne pour un poste à responsabilité est une entreprise semée d'embûches nouvelles que les hommes politiques n'ont pas encore forcément intégrées. Aujourd'hui, tout le monde dispose d'un téléphone portable capable de prendre des photos compromettantes ou d'enregistrer en audio ou en vidéo des propos gênants. Il n'existe plus de moment où l'attention d'un candidat peut se relâcher et il peut sortir de son discours préparé avec son équipe.

Il attaque 47% des Américains

Une leçon que le candidat républicain à la présidentielle américaine Mitt Romney vient d'apprendre dans la douleur. Plusieurs vidéos tournées lors d'un dîner organisé en mai dernier afin de récolter des fonds viennent en effet d'être mises en ligne sur un site américain, Mother Jones, et révèlent un discours moins lisse et plus direct de Mitt Romney, qui s'est vraisemblablement senti plus à l'aise et plus libre face à ces millionnaires qu'il ne l'est face aux caméras. Et parmi ces vidéos, une en particulier pose problème.

A un moment du dîner, Mitt Romney explique en effet qu'il n'a aucune chance de convaincre 47% des Américains, qui voteront quoi qu'il arrive pour Barack Obama. Et il se lance dans une analyse très personnelle de ces 47% du pays. "Il y a 47% des gens qui voteront pour le président peu importe ce qui se passe. 47% qui sont avec lui, qui sont dépendants de l'Etat, qui croient qu'ils sont des victimes, qui estiment que l'Etat a une responsabilité envers eux, qui pensent qu'il est normal qu'ils reçoivent une sécurité sociale, de la nourriture, une maison, plein d'autres choses. Pour eux, c'est un droit. Et ils estiment que l'Etat doit le leur donner. Ce sont des gens qui ne paient pas d'impôts", explique ainsi Mitt Romney.

Impossible de s'en prendre trop violemment à Obama

Face à ces millionnaires, Mitt Romney a donc dénigré la moitié du pays qu'il espère diriger dès l'année prochaine. Il a caricaturé la moitié des Américains et les a réduits à une généralisation qui fait d'eux des profiteurs, des gens qui ne contribuent pas à l'effort de la nation et qui profitent de l'argent de l'Etat et ne paient pas d'impôts. Une attaque qui passe mal outre-Atlantique, où Mitt Romney a refusé de rendre publiques plusieurs déclarations d'impôts... Il n'a pourtant pas hésité à mettre ces 47% des Américains en opposition avec des gens comme lui, qui se sont battus pour réussir.

Et dans une autre vidéo du même dîner, le candidat républicain explique qu'il ne peut pas attaquer le président Obama de manière trop virulente. "Nous devons aller chercher les 5, 6 ou 7% qui ne font pas partie de ce groupe, et qui ont tous voté pour Barack Obama il y a quatre ans. Ils l'apprécient. Mais ils ont été déçus par lui. Mais comme ils ont voté pour lui, ils n'ont pas envie qu'on leur dise qu'ils avaient tort, qu'il est mauvais, qu'il a mal agi ou qu'il est corrompu. Ils veulent qu'on leur dise qu'ils ont fait le bon choix mais qu'il n'était simplement pas à la hauteur", explique Mitt Romney à ses convives.

La réaction de Mitt Romney

Quelques heures après la mise en ligne de ces vidéos, l'équipe de Mitt Romney a publié un communiqué afin de tenter de limiter la casse. "Mitt Romney veut aider tous les Américains qui sont à la peine dans l'économie actuelle causée par Barack Obama. Comme il l'a expliqué tout l'année, le gouverneur est inquiet face au nombre croissant de gens qui sont dépendants de l'Etat fédéral, du nombre de gens qui ont recours aux timbres alimentaires, du fait qu'un Américain sur six vit dans la pauvreté et que 23 millions d'Américains peinent à trouver du travail".


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible1
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
10:15 Box-office US : "Captain America 2" toujours en tête, flop pour Johnny Depp et "Grizzli"
09:37 Mexique : Un présentateur de JT imperturbable pendant le tremblement de terre
09:12 Audiences : Le "Marsupilami" de TF1 devant "Le Peuple miniature" de France 2, "Cars 2" faible sur M6
20/04 Débat houleux entre Thomas Sotto et Aymeric Caron sur les "cadavres dépouillés de Brétigny"
20/04 Bande-annonce : Channing Tatum et Mark Ruffalo en lutteurs dans "Foxcatcher"
20/04 Didier François : "Ca a été un trou noir de 10 mois et demi"
20/04 Arte consacre un cycle à Claude Sautet
20/04 Audiences : Le nouveau talk-show de Valérie Damidot en difficulté
20/04 Les quatre journalistes anciens otages sont arrivés en France
20/04 Audiences : Plus faible score historique pour "The Voice" malmenée par la Coupe de la Ligue, France 5 en forme
19/04 "The Voice" 2014, épisode 15 : Lioan, Juliette Moraine, Natacha Andréani et Caroline Savoie éliminés
19/04 Info puremedias.com "Enora le soir" sur Virgin Radio : Stéphane Bak et Michael Zazoun sur le départ
19/04 Disques : Les Enfoirés s'inclinent face aux Prêtres, Pharrell proche d'un record historique
19/04 "The Voice" 2014 : Ce que vont chanter les talents ce soir
19/04 Thierry Langlois, le patron de France 3, sur le départ
19/04 "The Voice" US : Gwen Stefani devrait remplacer Christina Aguilera comme coach
19/04 François Hollande annonce la libération des quatre journalistes enlevés en Syrie
19/04 Christophe Dechavanne tacle Cyril Hanouna et Enora Malagré à la télévision belge
La newsletter quotidienne


Ce soir que regardez vous ?

Taxi Brooklyn

Je regarde 25

Top chef

Je regarde 21

Mafiosa

Je regarde 19

Crimes

Je regarde 12
Tout afficher