Pub : Didier Porte refuse une campagne Peugeot à 340.000 euros

Partager l'article
Vous lisez:
Pub : Didier Porte refuse une campagne Peugeot à 340.000 euros
Didier Porte refuse un contrat pub de 340.000 €
Didier Porte refuse un contrat pub de 340.000 € © Abaca
Dans une tribune publiée dans Le Monde, Didier Porte annonce avoir refusé un contrat de 340.000 euros pour devenir la voix de la prochaine campagne Peugeot.

Décidémment, publier des tribunes dans Le Monde est à la mode. Après Vincent Maraval dénonçant les salaires trop élevés des stars du cinéma français, c'est au tour de Didier Porte de balancer dans le quotidien du soir. Dans l'édition datée de demain, l'humoriste chroniqueur à RTL et à Mediapart, qui ne cache pas sa sympathie pour la gauche de la gauche, s'insurge d'une très juteuse proposition publicitaire faite par Peugeot.

À lire aussi
"The Voice" 2018, la finale : "J'ai tout foutu en l'air"
TV
"The Voice" 2018, la finale : "J'ai tout foutu en l'air"
Sophie Davant sur le départ d'Alain Laugier : "C'est pitoyable"
TV
Sophie Davant sur le départ d'Alain Laugier : "C'est pitoyable"
"Koh-Lanta" : Le tournage de la nouvelle saison annulé après un "événement survenu entre deux participants"
"Koh-Lanta" : Le tournage de la nouvelle saison annulé après un "événement survenu...

Didier Porte explique avoir refusé un contrat publicitaire avec le constructeur automobile eu égard à ce que "gagne un ouvrier chez Peugeot en fin de carrière". Le chroniqueur raconte, avec délectation, avoir reçu début janvier une proposition d'une agence de publicité pour devenir la voix de la prochaine campagne radio de Peugeot. "C'est la première fois que je reçois une telle offre de service, mais je sais déjà quelle sera ma réponse. Pas question pour moi, par principe, de collaborer à cette odieuse entreprise de décervelage collectif (pour faire court) que constitue la publicité. Pour qui me prend-on, sapristi ? ! Par la moustache de la mère Denis, je ne suis pas l'ami Ricoré !", écrit l'humoriste.

Un contrat payé 20.000 euros de l'heure

Mais Didier Porte s'est tout de même renseigné, par curiosité, sur le cachet décrochable pour une telle mission. "Pour une douzaine de séances d'enregistrement de cinq messages de quelques secondes au cours de l'année, plus les droits de diffusion desdits messages, je toucherai la bagatelle de... vous êtes bien assis ? Un petit remontant, non ? Vous êtes sûrs ? Bon, OK, on y va... 340.000 euros ! Attention, à la lecture du courriel, on comprend que c'est une base de départ et qu'il n'est pas interdit de négocier. A la louche, je dirais que les 400.000 "boules" ne paraissent pas hors d'atteinte. 400.000 euros pour une vingtaine d'heures de travail effectif dans une année. 20.000 euros de l'heure. Même Alain Minc ne touche pas autant pour aider ses clients à choisir entre deux erreurs stratégiques majeures !", poursuit l'humoriste qui rit jaune de cette proposition venant d'un groupe qui étudie une importante réduction de ses effectifs, notamment dans son usine d'Aulnay-sous-Bois.

"Mon public m'aurait lâché et il aurait eu bien raison"

Didier Porte avoue avoir réfléchi à cette somme très importante, et au fait qu'un autre comédien allait sans doute la ramasser. Il confesse avoir décidé de raconter la proposition parce qu'il "adore" se "faire mousser (...) dans le rôle du saint laïque incorruptible par le grand capital". Il avoue aussi que son refus s'imposait. "De toute façon, je n'avais pas le choix. Si j'avais accepté cette proposition (et décroché le contrat), mon public (hum !) m'aurait immédiatement lâché en rase campagne (de pub) et il aurait eu bien raison", conclue-t-il.

L'actualité de la publicité vous intéresse ? Suivez notre rubrique Ecran Pub sur Twitter et sur Facebook !

Didier Porte
Didier Porte
France Inter lourdement condamnée pour le "licenciement abusif" de Didier Porte
Justice : Arthur perd contre Didier Porte
Zapping : Didier Porte retrouve Stéphane Bern sur RTL
Voir toute l'actualité sur Didier Porte
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Patrick Sébastien : "Dans mon contrat, j'ai interdiction de dire du mal de France Télévisions"
Radio
Patrick Sébastien : "Dans mon contrat, j'ai interdiction de dire du mal de France...
Visé par une plainte pour viol, Luc Besson dénonce des "accusations fantaisistes"
Cinéma
Visé par une plainte pour viol, Luc Besson dénonce des "accusations fantaisistes"
Laurent Guimier sur Europe 1 : "Il n'y aura pas de purge"
Radio
Laurent Guimier sur Europe 1 : "Il n'y aura pas de purge"
Palmarès du Festival de Cannes 2018 : La Palme d'or à "Une affaire de famille" de Hirokazu Kore-Eda
Cinéma
Palmarès du Festival de Cannes 2018 : La Palme d'or à "Une affaire de famille" de...
Mariage de Harry et Meghan : Les audiences des éditions spéciales
TV
Mariage de Harry et Meghan : Les audiences des éditions spéciales
Audiences samedi : "On n'est pas couché" et "Salut les Terriens !" sont au plus bas de la saison
TV
Audiences samedi : "On n'est pas couché" et "Salut les Terriens !" sont au plus...
Ce soir que regardez-vous ?
99
Votes
51
Votes
Inspecteur Barnaby
Je regarde
36
Votes
Un + une
Je regarde
29
Votes
Capital
Je regarde
14
Votes
Les grandes vacances
Je regarde
12
Votes
Notre-Dame de Paris
Je regarde
8
Votes
La sardine en boîte,...
Je regarde
7
Votes
4
Votes
Le tour du monde en 80...
Je regarde
3
Votes
22 Jump Street
Je regarde
2
Votes
Intérieur sport
Je regarde
2
Votes
Princesse Mila et le...
Je regarde
1
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde
0
Votes
Les experts : Miami
Je regarde
0
Votes
Tellement vrai : les...
Je regarde