Quels sont les animateurs les plus chers du PAF ?

Partager l'article
Vous lisez:
Quels sont les animateurs les plus chers du PAF ?
Patrick Poivre d'Arvor
4 photos
Lancer le diaporama
En mettant en rapport budgets et audiences des émissions, PPDA décroche le titre de l'animateur le plus cher du PAF, avec un coût horaire de 484 euros pour 1.000 téléspectateurs. Découvrez l'intégralité du palmarès.

Dans son numéro à paraître jeudi, le mensuel Capital s'est amusé à déterminer le "rapport qualité-prix" des animateurs de télévision. Pour cela, le magazine économique a calculé le coût horaire d'une personnalité du PAF en mettant en rapport le budget des émissions avec leur audience.

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
TV
Diffusion Coupe du monde 2018 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Europe 1 : Daniel Cohn-Bendit remercié, Maxime Switek sur le départ
Radio
Europe 1 : Daniel Cohn-Bendit remercié, Maxime Switek sur le départ
Europe 1 veut garder Julie dans la matinale à la rentrée
Radio
Europe 1 veut garder Julie dans la matinale à la rentrée

PPDA et Boyer les plus mal notés

Avec 484 euros pour 1.000 téléspectateurs, Patrick Poivre d'Arvor décroche la palme du palmarès. Son émission "La traversée du miroir" est facturée chaque semaine 45.000 euros à France 5. Depuis la rentrée, elle n'est suivie en moyenne que par 93.000 téléspectateurs. "Notre PPD national affiche le pire rapport coût-audience de la télé française", commente Capital. Pourtant, l'émission a été renouvelée cette saison malgré ce piètre bilan et une mauvaise note au baromètre qualitatif de France Télévisions.

Trois autres personnalités de France Télévisions suivent. D'abord, Laurent Boyer, avec 474 euros. Son émission quotidienne "Midi en France" peine toujours à trouver son public, réunissant 211.000 téléspectateurs depuis la rentrée. Pourtant, elle coûte 100.000 euros à France 3 chaque jour, note l'hebdomadaire. L'émission hérite de surcroît d'une mauvaise note au baromètre qualitatif du groupe public. Ensuite, Elizabeth Tchoungui, avec 332 euros. Son émission hebdomadaire "Avant-premières" est facturée 190.000 euros à France 2. Un budget élevé pour une toute petite audience : 326.000 téléspectateurs en moyenne. Au baromètre qualitatif de France Télévisions, l'émission affiche néanmoins 6,6/10 en décembre. Enfin, Cyril Viguier affiche un coût horaire de 148 euros. Facturée 130.000 euros chaque semaine, son émission "Vendredi sur un plateau !" n'a fédéré que 440.000 personnes depuis la rentrée, indique Capital.

Canal+ paye cher ses programmes à succès

Chez les chaînes privées, Thierry Ardisson est la personnalité à afficher un coût horaire le plus élevé, avec 122 euros. Il faut dire que Canal+ s'acquitte chaque semaine de 180.000 euros pour son émission "Salut les terriens". Néanmoins, l'émission est un des plus gros succès de Canal+ depuis la rentrée, avec 1,1 million de fidèles. Son collègue Michel Denisot affiche, lui, un coût horaire de 71 euros pour "Le grand journal de Canal+", une quotidienne facturée 120.000 euros par Renaud Le Van Kim à la chaîne cryptée. Pas de surprise ici : Canal+ met les moyens dans ses programmes en clair qui sont considérés comme la vitrine de la chaîne.

Du côté de TF1, Arthur (69 euros) et Nikos Aliagas (58 euros) héritent des moins bonnes notes. Le premier présente chaque mois "Les enfants de la télé", un divertissement facturé 700.000 euros par Endemol et suivi par 4,2 millions de téléspectateurs. Le second anime "50mn inside", un magazine suivi chaque samedi par 2,7 millions de téléspectateurs et qui coûte 170.000 euros par TF1.

Petits budgets pour Fogiel et Calvi

Les 5 personnalités du PAF qui recueillent les meilleures performances selon ce palmarès établi par Capital sont Yves Calvi (48 euros), Marc-Olivier Fogiel (38 euros), Laurent Ruquier (34 euros), Thomas Sotto (33 euros) et Harry Roselmack (31 euros). "C dans l'air" et "Face à l'actu", les deux talk-show de Yves Calvi et Marc-Olivier Fogiel, bénéficient de budgets modestes (respectivement 75.000 et 50.000 euros). Laurent Ruquier affiche, lui, un bon rapport "qualité-prix" grâce au succès de son émission "On n'est pas couché". Avec un budget de 188.000 euros par semaine, le talk-show de France 2 attire chaque samedi près de 1,8 million de téléspectateurs. Enfin, "Capital" (200.000 euros de budget) et "Sept à Huit" (220.000 euros) bénéficient eux aussi de leur succès, avec respectivement 3 millions et 4 millions de fidèles.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 juillet 2018
TV
Tous les programmes de la télé du 7 au 13 juillet 2018
"Flash" : La saison 4 dès le 9 juillet sur TF1
Séries
"Flash" : La saison 4 dès le 9 juillet sur TF1
"Capital" : Julien Courbet remplace Bastien Cadéac
TV
"Capital" : Julien Courbet remplace Bastien Cadéac
"Pékin Express" de retour le 12 juillet sur M6
TV
"Pékin Express" de retour le 12 juillet sur M6
"Les Ombres rouges" : puremedias.com était sur le tournage de la nouvelle série de C8
TV
"Les Ombres rouges" : puremedias.com était sur le tournage de la nouvelle série de...
"The Walking Dead" : Un personnage emblématique de retour dans la saison 9
TV
"The Walking Dead" : Un personnage emblématique de retour dans la saison 9
Ce soir que regardez-vous ?
99
Votes
63
Votes
The Island célébrités
Je regarde
59
Votes
Le village préféré des...
Je regarde
53
Votes
Camping Paradis
Je regarde
19
Votes
Nus et culottés
Je regarde
6
Votes
Un monde sans femmes
Je regarde
5
Votes
Le grand bêtisier de...
Je regarde
4
Votes
90' Enquêtes
Je regarde
2
Votes
2
Votes
Les tubes de l'été
Je regarde
2
Votes
Pawn Stars, les rois...
Je regarde
2
Votes
1
Votes
Embrasse-moi !
Je regarde
1
Votes
Urgences, la vie au...
Je regarde
1
Votes
Bébés en danger : une...
Je regarde