• Accueil »
  • Business
  • »
  • Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions
15H19 Le 25/10/12 Business 36
Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Si le gouvernement confirme sa volonté de réduire significativement le budget alloué à France Télévisions, les conséquences seront multiples selon son PDG, notamment sur l'emploi et sur le volume des rediffusions.
Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin

Alors que France Télévisions (FTV) est actuellement confronté à une baisse de ses ressources, alors que les subventions étatiques et les recettes publicitaires sont en recul sur les prévisions, le PDG du groupe audiovisuel public a alerté mercredi des conséquences d'une nouvelle dégradation de la baisse des concours publics dans le budget de l'entreprise.

"Je vous dois cette vérité, a lancé Rémy Pflimlin devant des sénateurs : en 2013, l'ampleur et la brutalité de l'effort qui semble devoir être demandé à (France Télévisions) ne sera pas tenable sans dommages sur son équilibre économique ni sans révision en profondeur des objectifs essentiels que nous assignait" l'accord passé entre l'Etat et France Télévisions.

Conséquences sur l'emploi et le volume de rediffusions

Selon les projets du gouvernement, l'Etat devrait réduire le budget alloué à France Télévisions de 87 millions d'euros (-3,4%) en 2013. Toutes les autres entreprises audiovisuelles publiques sont touchées par cette cure d'austérité décidée par le pouvoir exécutif dans le contexte de crise économique que l'on connaît, mais dans des proportions bien moindres (-0,3% en moyenne). Ajouté aux recettes publicitaires en chute libre, Rémy Pflimlin s'attend à une baisse de budget total de 154 millions d'euros (-5,1%).

"Mon devoir est de vous en informer le plus solennellement : un tel volume d'économies, ce sont bien plus de rediffusions, c'est la question de notre place en régions et en outre-mer, ce sont moins d'investissements dans la création, ce sont des conséquences sévères sur l'emploi - à France Télévisions et dans les secteurs qui vivent des commandes de l'entreprise", a exposé Rémy Pflimlin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
16:21 Quel avenir pour les polémistes après "On est pas couché" ?
15:46 "Batman V Superman" : Jeremy Irons est d'accord avec les critiques !
14:51 Alessandra Sublet : "C'est très grisant pour une animatrice d'être sur des one shot"
14:17 "Le Labyrinthe 3" décalé à 2018 pour que Dylan O'Brien se remette
13:39 Vivendi mange Gameloft
13:04 Le réalisateur John Carney tacle Keira Knightley
12:31 France 5 officialise Anne-Elisabeth Lemoine et Bruce Toussaint le week-end, Caroline Roux la semaine
12:05 France Inter : Bernard Guetta devrait reprendre sa chronique à la rentrée
11:26 "Médias le mag" : Les adieux de Thomas Hugues
10:55 Box-office US : "X-Men Apocalypse" leader correct, "Alice" floppe
10:30 André Rousselet, le fondateur de Canal+, est mort
10:05 "C Politique" : Les adieux de Caroline Roux
09:24 Audiences dimanche : "Sept à Huit Life" faible, "Stade 2" au top, le bloc "66 minutes" de M6 en petite forme
09:15 Info puremedias.com Europe 1 : Départ de Bruno Gaston pour Maximal
09:12 Vanessa Burggraf remplace Léa Salamé dans "On n'est pas couché"
09:11 Audiences : TF1 en tête avec "Monuments Men", "Zone interdite" en grande forme, "Harry Bosch" en baisse
29/05 Diffusion Euro 2016 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
29/05 "Histoire Interdite" : Guy Lagache s'intéresse aux nazis français ce soir sur D8

Ce soir que regardez vous ?

Football

Je regarde 225

Monsieur Paul

Je regarde 92

Mince alors !

Je regarde 82

Un dimanche à la...

Je regarde 35
Tout afficher