• Accueil »
  • Business
  • »
  • Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions
15H19 Le 25/10/12 Business 36
Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Si le gouvernement confirme sa volonté de réduire significativement le budget alloué à France Télévisions, les conséquences seront multiples selon son PDG, notamment sur l'emploi et sur le volume des rediffusions.
Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin

Alors que France Télévisions (FTV) est actuellement confronté à une baisse de ses ressources, alors que les subventions étatiques et les recettes publicitaires sont en recul sur les prévisions, le PDG du groupe audiovisuel public a alerté mercredi des conséquences d'une nouvelle dégradation de la baisse des concours publics dans le budget de l'entreprise.

"Je vous dois cette vérité, a lancé Rémy Pflimlin devant des sénateurs : en 2013, l'ampleur et la brutalité de l'effort qui semble devoir être demandé à (France Télévisions) ne sera pas tenable sans dommages sur son équilibre économique ni sans révision en profondeur des objectifs essentiels que nous assignait" l'accord passé entre l'Etat et France Télévisions.

Conséquences sur l'emploi et le volume de rediffusions

Selon les projets du gouvernement, l'Etat devrait réduire le budget alloué à France Télévisions de 87 millions d'euros (-3,4%) en 2013. Toutes les autres entreprises audiovisuelles publiques sont touchées par cette cure d'austérité décidée par le pouvoir exécutif dans le contexte de crise économique que l'on connaît, mais dans des proportions bien moindres (-0,3% en moyenne). Ajouté aux recettes publicitaires en chute libre, Rémy Pflimlin s'attend à une baisse de budget total de 154 millions d'euros (-5,1%).

"Mon devoir est de vous en informer le plus solennellement : un tel volume d'économies, ce sont bien plus de rediffusions, c'est la question de notre place en régions et en outre-mer, ce sont moins d'investissements dans la création, ce sont des conséquences sévères sur l'emploi - à France Télévisions et dans les secteurs qui vivent des commandes de l'entreprise", a exposé Rémy Pflimlin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
21:52 Info puremedias.com Marc-Olivier Fogiel sur France 3 en février pour une collection de portraits
19:25 Rapprochement Cuba-USA : un député français ému aux larmes sur iTELE
18:17 En plein débat télé, deux politiciens se font interrompre par leur mère
17:52 Premières séances : "La famille Bélier" vient à bout des "Pingouins de Madagascar"
17:29 Bande-annonce : Benedict Cumberbatch au service de sa Majesté dans "Imitation Game"
16:51 Cyril Hanouna snobe "Nouvelle Star" : "C'est maladroit" selon Benjamin Castaldi
16:05 "Les Guignols" taclent M6, "la petite chaîne qui vous prend pour des débiles"
15:16 L'année médias vue par... Laurence Boccolini
14:50 La nouvelle recrue du FN a fait la Une de "Têtu"
13:18 Les journalistes de RTL se désolidarisent d'Eric Zemmour
12:53 Quand France Inter se moque d'une publicité d'Europe 1
12:31 Bruno Leroux demande aux médias de ne plus "abriter" les propos d'Eric Zemmour
11:54 Une saison 2 pour la série de TF1 "The Missing"
11:15 L'année médias vue par... Laurent Luyat
10:36 Comparaison de Shy'm avec Hitler : Bernard Montiel s'explique
10:07 "Le Juste Prix" de Lagaf évolue pour son retour sur TF1
09:36 TF1 : Carole Rousseau et Christophe Beaugrand à la tête d'un test de QI
09:24 Audiences : Nouveau record pour "N'oubliez pas les paroles"

Ce soir que regardez vous ?

Fais pas ci, fais pas ça

Je regarde 291

Esprits criminels

Je regarde 127

Football

Je regarde 84

Rintintin

Je regarde 51
Tout afficher