• Accueil »
  • Business
  • »
  • Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions
15H19 Le 25/10/12 Business 36
Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Si le gouvernement confirme sa volonté de réduire significativement le budget alloué à France Télévisions, les conséquences seront multiples selon son PDG, notamment sur l'emploi et sur le volume des rediffusions.
Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin

Alors que France Télévisions (FTV) est actuellement confronté à une baisse de ses ressources, alors que les subventions étatiques et les recettes publicitaires sont en recul sur les prévisions, le PDG du groupe audiovisuel public a alerté mercredi des conséquences d'une nouvelle dégradation de la baisse des concours publics dans le budget de l'entreprise.

"Je vous dois cette vérité, a lancé Rémy Pflimlin devant des sénateurs : en 2013, l'ampleur et la brutalité de l'effort qui semble devoir être demandé à (France Télévisions) ne sera pas tenable sans dommages sur son équilibre économique ni sans révision en profondeur des objectifs essentiels que nous assignait" l'accord passé entre l'Etat et France Télévisions.

Conséquences sur l'emploi et le volume de rediffusions

Selon les projets du gouvernement, l'Etat devrait réduire le budget alloué à France Télévisions de 87 millions d'euros (-3,4%) en 2013. Toutes les autres entreprises audiovisuelles publiques sont touchées par cette cure d'austérité décidée par le pouvoir exécutif dans le contexte de crise économique que l'on connaît, mais dans des proportions bien moindres (-0,3% en moyenne). Ajouté aux recettes publicitaires en chute libre, Rémy Pflimlin s'attend à une baisse de budget total de 154 millions d'euros (-5,1%).

"Mon devoir est de vous en informer le plus solennellement : un tel volume d'économies, ce sont bien plus de rediffusions, c'est la question de notre place en régions et en outre-mer, ce sont moins d'investissements dans la création, ce sont des conséquences sévères sur l'emploi - à France Télévisions et dans les secteurs qui vivent des commandes de l'entreprise", a exposé Rémy Pflimlin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
20/08 Le bulletin de notes de... Yann Barthès
20/08 Programme TV : Simon Baker visite "Des gîtes pas comme les autres"
20/08 Cathy et David, c'est fini
20/08 Twitter suspend les comptes diffusant la vidéo de l'exécution de James Foley
20/08 Coldplay, Rihanna et Katy Perry approchés pour le Super Bowl 2015
20/08 Un lecteur fait un chèque de 50.000 euros à "Nice Matin"
20/08 Florence Foresti bientôt à l'honneur sur TMC
20/08 Chronologie des médias : Les films plus rapidement à la télévision et en VOD
20/08 Hanouna/Ruquier à la radio : la guerre des chroniqueurs
20/08 L'exécution du journaliste James Foley par l'Etat Islamique à la Une du "New York Post"
20/08 Info puremedias.com RMC : Eric Brunet face à Laurent Neumann tous les jours à 7h50
20/08 "Koh-Lanta" en Malaisie sur TF1 : Les photos des 13 candidats
20/08 François Hollande réagit aux Unes de la presse people : "La fonction présidentielle doit être respectée"
20/08 M6 : Louise Ekland récupère "La France a un incroyable talent" et "100% Mag" à la rentrée
20/08 Audiences : Pas de vagues pour les championnats d'Europe de natation
20/08 Le sang-froid d'un journaliste britannique face à deux hommes armés
20/08 Audiences : "Joséphine, ange gardien" leader, final décevant pour "Scandal", W9 et Arte en forme
19/08 Omar Sy présentera un prime pour France 2