• Accueil »
  • Business
  • »
  • Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions
15H19 Le 25/10/12 Business 36
Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Si le gouvernement confirme sa volonté de réduire significativement le budget alloué à France Télévisions, les conséquences seront multiples selon son PDG, notamment sur l'emploi et sur le volume des rediffusions.

Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin

Alors que France Télévisions (FTV) est actuellement confronté à une baisse de ses ressources, alors que les subventions étatiques et les recettes publicitaires sont en recul sur les prévisions, le PDG du groupe audiovisuel public a alerté mercredi des conséquences d'une nouvelle dégradation de la baisse des concours publics dans le budget de l'entreprise.

"Je vous dois cette vérité, a lancé Rémy Pflimlin devant des sénateurs : en 2013, l'ampleur et la brutalité de l'effort qui semble devoir être demandé à (France Télévisions) ne sera pas tenable sans dommages sur son équilibre économique ni sans révision en profondeur des objectifs essentiels que nous assignait" l'accord passé entre l'Etat et France Télévisions.

Conséquences sur l'emploi et le volume de rediffusions

Selon les projets du gouvernement, l'Etat devrait réduire le budget alloué à France Télévisions de 87 millions d'euros (-3,4%) en 2013. Toutes les autres entreprises audiovisuelles publiques sont touchées par cette cure d'austérité décidée par le pouvoir exécutif dans le contexte de crise économique que l'on connaît, mais dans des proportions bien moindres (-0,3% en moyenne). Ajouté aux recettes publicitaires en chute libre, Rémy Pflimlin s'attend à une baisse de budget total de 154 millions d'euros (-5,1%).

"Mon devoir est de vous en informer le plus solennellement : un tel volume d'économies, ce sont bien plus de rediffusions, c'est la question de notre place en régions et en outre-mer, ce sont moins d'investissements dans la création, ce sont des conséquences sévères sur l'emploi - à France Télévisions et dans les secteurs qui vivent des commandes de l'entreprise", a exposé Rémy Pflimlin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
21/04 Zazie : "Je sais que je suis moins rentable qu'avant"
21/04 La saison 12 d'"Alice Nevers" sur TF1 le 14 mai
21/04 "Tout le monde joue avec la mémoire" ce soir sur France 2
21/04 Tous les programmes de la télé du 9 au 15 mai 2015
21/04 "Candice Renoir" : La saison 3 arrive le 15 mai sur France 2
21/04 "Sexe, drogue et natation" : Amaury Leveaux "peut faire une croix" sur une carrière en télé
21/04 "Plus belle la vie" vulgaire ? Pas du tout !
21/04 Charts UK : Record historique pour Wiz Khalifa, Paul Simon en tête
21/04 Pub : Benedict Cumberbatch retrouve le personnage de "Sherlock"
21/04 "La Fête à la maison" : C'est officiel, Netflix commande la suite de la série
21/04 "Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna recadre Gilles Verdez en direct
21/04 Audiences : Pire journée historique pour TF1 sur les ménagères
21/04 Nomination du patron de FTV : Les journalistes du service public critiquent l'opacité du CSA
21/04 "Enquête Exclusive" : le maire du 13ème arrondissement de Paris fustige M6
21/04 Le coup de com' réussi de François Fillon
21/04 "Broadchurch" saison 2 : Bilan d'audience en nette baisse sur France 2
21/04 Sondage sur les origines arabes de Nagui : France 2 dément
21/04 Le PSG et l'OM mettent fin au boycott de Canal+

Ce soir que regardez vous ?

Les égarés

Je regarde 2

Marvel : Les agents du...

Je regarde 1

La liste de mes envies

Je regarde 0

Grey's Anatomy

Je regarde 0
Tout afficher