• Accueil »
  • Business
  • »
  • Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions
15H19 Le 25/10/12 Business 36
Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Rémy Pflimlin alerte sur les conséquences de la cure d'austérité de France Télévisions

Si le gouvernement confirme sa volonté de réduire significativement le budget alloué à France Télévisions, les conséquences seront multiples selon son PDG, notamment sur l'emploi et sur le volume des rediffusions.
Rémy Pflimlin
Rémy Pflimlin

Alors que France Télévisions (FTV) est actuellement confronté à une baisse de ses ressources, alors que les subventions étatiques et les recettes publicitaires sont en recul sur les prévisions, le PDG du groupe audiovisuel public a alerté mercredi des conséquences d'une nouvelle dégradation de la baisse des concours publics dans le budget de l'entreprise.

"Je vous dois cette vérité, a lancé Rémy Pflimlin devant des sénateurs : en 2013, l'ampleur et la brutalité de l'effort qui semble devoir être demandé à (France Télévisions) ne sera pas tenable sans dommages sur son équilibre économique ni sans révision en profondeur des objectifs essentiels que nous assignait" l'accord passé entre l'Etat et France Télévisions.

Conséquences sur l'emploi et le volume de rediffusions

Selon les projets du gouvernement, l'Etat devrait réduire le budget alloué à France Télévisions de 87 millions d'euros (-3,4%) en 2013. Toutes les autres entreprises audiovisuelles publiques sont touchées par cette cure d'austérité décidée par le pouvoir exécutif dans le contexte de crise économique que l'on connaît, mais dans des proportions bien moindres (-0,3% en moyenne). Ajouté aux recettes publicitaires en chute libre, Rémy Pflimlin s'attend à une baisse de budget total de 154 millions d'euros (-5,1%).

"Mon devoir est de vous en informer le plus solennellement : un tel volume d'économies, ce sont bien plus de rediffusions, c'est la question de notre place en régions et en outre-mer, ce sont moins d'investissements dans la création, ce sont des conséquences sévères sur l'emploi - à France Télévisions et dans les secteurs qui vivent des commandes de l'entreprise", a exposé Rémy Pflimlin.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
30/06 "American Crime" : Felicity Huffman de retour dans la saison 3
30/06 "Juste la fin du monde" : Première bande-annonce du prochain Xavier Dolan
30/06 Clip : Sia offre "Sledgehammer" à Rihanna pour "Star Trek Sans limites"
30/06 Guillaume Pley dans "L'Age de glace : Les Lois de l'univers"
30/06 "Camping 3" signe le meilleur démarrage français depuis "Bienvenue chez les Ch'tis"
30/06 Plan d'économies à "L'Obs"
30/06 "Conjuring 2" boycotté par les cinémas UGC
30/06 Diffusion Euro 2016 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
30/06 La grève continue sur iTELE
30/06 Dernière du "Grand 8" : Le mot de la fin de Laurence Ferrari
30/06 Une saison 2 pour "Preacher"
30/06 Info puremedias.com Diane Douzillé nouveau joker du 19.45 de M6
30/06 Les huissiers débarquent à Fun Radio, qui dénonce "un acharnement"
30/06 Daphné Bürki évoque le mercato télé dans "Les Recettes Pompettes"
30/06 Info puremedias.com Chaîne info publique : Julien Benedetto en charge des journaux du soir
30/06 Gilles Pélisson (TV Notes 2016) : "TF1 est en mouvement et à l'offensive"
30/06 Box-office : "Le Monde de Dory" deux fois moins fort que "Nemo"
30/06 Anne-Gaëlle Riccio quitte NRJ 12