Rétro 2013 : Les 10 plus gros clashs de l'année

Partager l'article
Vous lisez:
Rétro 2013 : Les 10 plus gros clashs de l'année
puremedias.com revient sur les plus gros clashs ayant marqué l'année 2013.

Comme chaque année, 2013 a réservé son lot de clashs, tacles et autres réglements de comptes. puremedias.com revient sur les plus mémorables.

À lire aussi
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
TV
"Les Z'Amours" : Tex viré du jeu de France 2
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes
TV
Tex viré de France 2 : Jean-Yves Lafesse dénonce le silence des humoristes

1. "Je ne parle pas aux cons, ça les instruit"

Laurent Baffie VS Jérémy Michalak

[media id=4457095 format=620x0][/media]

Règlement de comptes en direct le 12 décembre dernier sur le plateau de "C à vous". Laurent Baffie avait visiblement envie d'en découdre avec Jérémy Michalak qui aurait selon lui dénoncé publiquement son programme sur Paris Première ("17ème sans ascenseur") dans lequel les invités buvaient et fumaient. "J'ai dénoncé quoi, c'est quoi cette blague ? C'est quoi l'histoire, j'ai dénoncé qui à quoi ?", lui avait alors demandé Jérémy Michalak visiblement surpris par ces accusations. "Je ne parle pas aux cons, ça les instruit", avait taclé Baffie en guise de réponse. "Tu ne peux pas balancer des trucs comme ça en direct à la télévision", s'était ensuite énervé Michalak. "Je balance absolument ce que je veux, oublie-moi, je ne suis pas ton pote !", l'avait interrompu Baffie.

2. "Allez vous faire enc****"

Patrick Sébastien VS Agnès Leglise (Chroniqueuse Europe 1)

[media id=4457094 format=620x0][/media]

Patrick Sébastien était très énervé le 11 avril dernier. Invité de l'émission "Des clics et des claques" sur Europe 1, l'animateur de France 2 s'était vivement emporté contre Agnès Leglise, après des remarques de la chroniqueuse sur la modération des commentaires sur les forums et blogs. "Tu me pètes les couilles ! Je me casse parce que je n'étais pas venu pour ça" avait affirmé Patrick Sébastien. "Parlez entre vous comme ça vous serez sûrs d'avoir raison. Je veux bien discuter avec des gens sensés. Allez vous faire enculer !" avait également lâché le chanteur des "Sardines". L'animateur de France 2 avait finalement préféré quitter le studio d'Europe 1, non sans une dernière phrase. "Je suis une merde et je vous emmerde" avait-il lancé à Agnès Léglise, tout en lui adressant un doigt d'honneur. Patrick Sébastien avait par la suite présenté 30 juin dernier entre Arthur et Cyril Hanouna. Invités de "L'Hebdo des Médias" sur i-TELE, les deux hommes s'étaient écharpés sur l'arrivée d'Antoine de Caunes à la tête du "Grand Journal de Canal+". Cyril Hanouna, qui avait par le passé affirmé que ce choix était "une énorme erreur", avait commenté ce jour-là, plus évasif : "Je dis que c'est une idée". Arthur avait alors réagi vivement : "Moi je dis que tu devrais apprendre à fermer ta gueule parce que tout ça, ça va un jour se retourner contre toi". Visiblement agacé par cette sortie, Cyril Hanouna avait rétorqué en pointant du doigt l'animateur de TF1 : "Il n'est pas bien. Je ne sais pas ce qu'il a. Il est énervé. Il s'emporte". Avant de lancer à Arthur : "Calme toi, souffle un peu". Les deux hommes se sont depuis réconciliés.

4. "J'en ai rien à foutre !"

Enora Malagré VS Véronique Genest

[media id=4457096 format=620x0][/media]

Véronique Genest et Enora Malagré ne partiront sans doute pas en vacances ensemble. Le 11 avril dernier sur le plateau de "Touche pas à mon poste", les deux femmes s'étaient ainsi vivement accrochées sur l'islam. La chroniqueuse de D8 avait notamment demandé à l'actrice de "Julie Lescaut" si elle avait lu le Coran. Au fil de la discussion, Véronique Genest, très agacée, avait fini par lâcher : "Vous êtes complètement à la masse quand même", faisant sortir Enora Malagré de ses gonds. "Non mais c'est vous qui êtes à la masse et je ne vous permets pas de me parler sur ce ton" s'était énervée l'acolyte de Cyril Hanouna. "Je ne suis pas venue pour parler de ça, moi ! J'en ai rien à foutre !" avait fini par déclarer l'actrice, souhaitant mettre fin au débat.

5. "Sa vie m'importe peu"

Stéphane Bern VS Pascale Clark

[media id=4457101 format=620x0][/media]

Opération règlement de comptes le 5 septembre dernier pour Stéphane Bern. L'animateur de France 2 avait tenu à dire dans "C à vous" tout le mal qu'il pensait de Pascale Clark, son ancienne collègue sur France Inter. "Il y a des noms qui me font m'étouffer", avait-il expliqué à son évocation avant de lâcher un torrent de critiques. "Je n'aime pas les donneuses de leçons. Elle est sèche" avait notamment commencé Stéphane Bern. Avant de poursuivre : "Elle est frustrée, elle ne m'a jamais aimé. C'est son droit d'ailleurs ! Je suis aussi parti de France Inter à cause d'elle, elle ne m'a jamais dit bonjour pendant onze ans. Chaque matin, je lui disais bonjour, elle ne me saluait jamais. Je dis les choses franchement, c'est quelqu'un que je n'aime pas et qui ne m'aime pas. Elle est très donneuse de leçons à la terre entière !". Et Stéphane Bern de conclure son portrait peu flatteur : "En même temps je ne veux pas en faire un martyr national, sa vie m'importe peu".

6. "Ecoutez-moi, espèces d'hypocrites de médias !"

Jean-Luc Mélenchon VS Patrick Cohen

[media id=4457104 format=620x0][/media]

Jean-Luc Mélenchon n'aime pas les médias et l'avait rappelé avec force à Patrick Cohen sur France Inter le 26 mars dernier. Interrogé par le journaliste sur sa violence verbale, le leader du Front de Gauche s'était emporté contre l'ensemble des organes de presse. "Il y a quinze jours, vous êtiez tous rassemblés autour de la momie d'Hessel, en train d'agiter vos palmes ! Mais il faut s'indigner dans le langage de la bonne société, il faut dire 'prout prout', il faut parler gentiment. Ce n'est pas comme ça que s'exprime la colère du peuple ! Les gens en ont par-dessus la tête, ils ont besoin d'avoir des dirigeants qui parlent dru et cru, qui disent les choses comme elles sont" avait-il notamment expliqué, traitant au passage les médias "d'hypocrites".

7. "Il doit être malade"

"La Boule" VS Jean-Pierre Castaldi

C'est sans aucun doute le clash le plus improbable de l'année. En juillet dernier, le patibulaire geôlier de "Fort Boyard", "La Boule", sortait de son silence et taclait au détour d'une interview l'ancien animateur du divertissement de France 2, Jean-Pierre Castaldi. "Castaldi a bien failli faire couler l'émission" avait-il attaqué en faisant référence aux faibles audiences de "Fort Boyard" lorsque l'acteur d'"Astérix et Obélix contre César" l'animait. Jean-Pierre Castaldi s'était senti obligé de répondre publiquement à son accusateur. "À force de taper dessus, La Boule a la tête qui résonne comme son gong ! Franchement, je pense que c'est une blague" avait-il affirmé avant de faire part de sa plus totale incompréhension : "Je ne sais pas... Il doit être malade. Il a sûrement des problèmes. Je ne vois pas pourquoi il a dit ça".

8. "Collabo de Saint-Germain-des-Prés"

Frédéric Beigbeder VS Nicolas Bedos

[media id=4457105 format=620x0][/media]

Le 19 novembre dernier, Frédéric Beigbeder avait tenu à répondre sur le plateau du "Petit Journal" à Nicolas Bedos. Trois jours avant, ce dernier avait traité Frédéric Beigbeder de "collabo de Saint-Germain-des-Prés" qui "aurait dénoncé Anne Frank, mais après l'avoir niquée". "Je ne sais pas ce qu'il a. Il est très énervé en ce moment" avait confié Frédéric Beigbeder au sujet du chroniqueur de "On n'est pas couché". "Ça fait un an qu'il m'insulte, m'injurie, dès qu'il le peut, simplement parce qu'il refuse le droit à la critique de cinéma". Avant de poursuivre : "Et je crois que ce n'est pas très drôle. C'est un humoriste qui a perdu le sens de l'humour". "Vous étiez copains !?" avait alors interrogé un Yann Barthès perplexe. "Oui. Enfin, il a beaucoup dit qu'on était copains partout dans les médias comme il le fait avec Jean Dujardin" avait minimisé le réalisateur de "L'Amour dure trois ans".

9. "Il essaye de faire ses petites blagues mais il n'est pas drôle !"

Nabilla VS Ariel Wizman

[media id=4457114 format=620x0][/media]

Clash assez inattendu le 12 novembre dernier entre Nabilla et Ariel Wizman sur le plateau de "La Nouvelle édition" de Canal+. Après plusieurs piques adressées à la nouvelle hit girl du PAF, Ariel Wizman avait fini par lâcher, plus méchant : "En tout cas, vous avez fait toutes les émissions en clair de Canal+, vous n'avez pas fait 'Le Journal du hard', vous auriez peut-être dû commencer par là, non ?". Nabilla avait alors pris la mouche. "Bah, je sais pas, vous n'êtes pas très drôle en fait... Vous essayez de faire des blagues mais malheureusement, vous ne faites rire personne à part vous-même !". Moment de gêne en plateau. "Vous clashez Ariel !", avait alors lancé Anne-Elisabeth Lemoine pour détendre l'atmosphère. "Il essaye de faire ses petites blagues mais il n'est pas drôle ! Il a déjà écrit ses petites blagues pour faire rire...", avait renchéri Nabilla. Ali Baddou avait alors rendu l'antenne, un peu désolé : "On ne voulait pas vous contrarier".

10. "Il a choisi le noir. Le désir, c'est qu'il y reste"

Catherine Ceylac VS Bertrand Cantat

[media id=4457115 format=620x0][/media]

Opposée au retour médiatique de Bertrand Cantat, Catherine Ceylac avait décidé en octobre dernier de profiter de son émission sur France 2, "Thé ou Café", pour le faire savoir. L'animatrice avait ainsi ouvert son rendez-vous hebdomadaire en proposant un édito à charge contre le chanteur. "Sans vous donner de nom, auriez-vous le désir d'applaudir un homme qui a fait subir des violences à une femme jusqu'à la tuer ? A priori, non. A moins que vous ne soyez élevé à l'école du pardon" avait-elle débuté, avant de citer nommément l'ex-leader de Noir Désir.

"Maintenant, je vous livre le patronyme de cette même personne : Bertrand Cantat qui, dix ans après le drame de Vilnius, et trois ans après le suicide de son ex-compagne, revient sur la scène musicale avec un nouvel album. J'entends déjà ses défenseurs : il a payé sa dette envers la société. Mais a-t-il payé sa dette envers les fils, les parents, les amis de Marie Trintignant ?" s'était-elle interrogée. "Qu'il vive libre n'est pas le problème, qu'il vive dans la lumière est indécent. Il a choisi le noir. Le désir, c'est qu'il y reste" avait conclu l'animatrice.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Top Gear France" : La saison 4 démarre le 3 janvier sur RMC Découverte
TV
"Top Gear France" : La saison 4 démarre le 3 janvier sur RMC Découverte
Yannick Letranchant : "Ce bashing anti-France Télévisions est insupportable"
TV
Yannick Letranchant : "Ce bashing anti-France Télévisions est insupportable"
L'année médias 2017 vue par... Jean-Luc Lemoine
TV
L'année médias 2017 vue par... Jean-Luc Lemoine
W9 : Le dernier message de Mathieu Madénian et Thomas VDB
TV
W9 : Le dernier message de Mathieu Madénian et Thomas VDB
L'année médias 2017 vue par... Emeric Berco
TV
L'année médias 2017 vue par... Emeric Berco
Miss France 2018 : Découvrez les 30 candidates
TV
Miss France 2018 : Découvrez les 30 candidates
Ce soir que regardez-vous ?
4
Votes
3
Votes
Football
Je regarde
2
Votes
Le reptile
Je regarde
1
Votes
Banzaï
Je regarde
1
Votes
0
Votes
Camping
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Caviar, tarama, le bon...
Je regarde
0
Votes
Capital
Je regarde
0
Votes
Les 12 cadeaux de Noël
Je regarde
0
Votes
Les mystères de l'amour
Je regarde
0
Votes
Les miracles de la...
Je regarde
0
Votes
The Fall
Je regarde
0
Votes
Leurs voix pour...
Je regarde
0
Votes
C'est pas sorcier
Je regarde