Robert Downey, Jr. supplie Hollywood de pardonner les écarts de Mel Gibson

Partager l'article
Vous lisez:
Robert Downey, Jr. supplie Hollywood de pardonner les écarts de Mel Gibson
Mel Gibson et Robert Downey, Jr. à l'American Cinematheque
Mel Gibson et Robert Downey, Jr. à l'American Cinematheque © Abaca
Récompensé par un American Cinematheque Award, Robert Downey, Jr. en a profité pour appeler l'industrie du cinéma à passer à autre chose et à oublier les erreurs de Mel Gibson.

Vendredi soir, Robert Downey, Jr. était l'invité d'honneur de l'American Cinematheque, une organisation à but non-lucratif qui défend le cinéma américain. L'acteur s'y est vu remettre une récompense pour l'ensemble de sa carrière, couronnant une réhabilitation particulièrement réussie. Il y a quelques années, personne n'aurait parié sur Robert Downey, Jr., qui a passé quelques temps en prison à cause de sa dépendance à la drogue.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
TV
Omar Sy annule sa promo après les polémiques avec Eric Zemmour
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy

Mais aujourd'hui, l'acteur est l'une des stars les plus bankables d'Hollywood. Il porte sur ses épaules les franchises "Iron Man" et "Sherlock Holmes", dont un deuxième volet est attendu chez nous en janvier 2012. Il est donc assez bien placé pour connaître la valeur d'une deuxième ou d'une troisième chance, et c'est sans doute à ce titre qu'il a appelé Hollywood à pardonner les écarts de Mel Gibson, qui lui remettait sa récompense.

"Sauf si vous n'avez jamais pêché, et dans ce cas vous êtes dans le mauvais secteur, vous devriez lui pardonner et le laisser travailler", a ainsi lancé Robert Downey, Jr., sous les applaudissements des nombreux membres de la communauté du cinéma présents. Mel Gibson est en effet boudé par Hollywood pour ses coups de colère, ses emportements contre son ex-compagne, sans oublier ses dérapages antisémites et racistes, sans doute sous le coup de l'alcool.

Mel Gibson et Robert Downey, Jr. ont travaillé tous les deux sur le film "Air America" et le soutien de Gibson pour Downey avait beaucoup fait parler à l'époque. Une fois sur scène, ce dernier a fait référence à ce film et à cette période. "Mel et moi avons le même avocat, le même agent et le même psy. Personne ne voulait m'engager et il m'a engagé. Il m'a dit que si j'acceptais mes responsabilités assez longtemps, ma vie prendrait du sens et que s'il m'aidait, je devrais à mon tour aider quelqu'un. Je ne me doutais pas que ce 'quelqu'un' serait lui".

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Gilles Pélisson officialise le changement de nom des chaînes NT1 et HD1
TV
Gilles Pélisson officialise le changement de nom des chaînes NT1 et HD1
"Top Gear America" débarque le 8 novembre sur RMC Découverte
TV
"Top Gear America" débarque le 8 novembre sur RMC Découverte
Bande-annonce : Amazon dévoile enfin son "Jack Ryan"
Séries
Bande-annonce : Amazon dévoile enfin son "Jack Ryan"
Premières séances : Omar Sy et "Knock" battus par "The Square", "Cendrillon" démarre mal
Cinéma
Premières séances : Omar Sy et "Knock" battus par "The Square", "Cendrillon"...
"Blue Bloods" : La saison 6 arrive le 7 novembre sur W9
Séries
"Blue Bloods" : La saison 6 arrive le 7 novembre sur W9
Kamel Ouali dans #QHM : "On donne trop la parole à Eric Zemmour et aux extrêmes"
Interview
Kamel Ouali dans #QHM : "On donne trop la parole à Eric Zemmour et aux extrêmes"