Roselyne Bachelot dans #QHM : "Nolwenn Leroy a été victime d'une agression insupportable"

Partager l'article
Vous lisez:
Roselyne Bachelot dans #QHM : "Nolwenn Leroy a été victime d'une agression insupportable"
Roselyne Bachelot invitée de #QHM © Dailymotion
La co-animatrice de Julien Arnaud chaque matin sur LCI était l'invitée de notre "Quart d'heure médias".

Nouvelle venue sur LCI, Roselyne Bachelot est chaque matin aux commandes de "La République LCI", de 10h à midi sur la chaîne info du groupe TF1, aux côtés de Julien Arnaud. Un mois après ses premiers pas dans ce nouvel exercice, l'ancienne ministre était ce mercredi l'invitée du troisième numéro de #QHM sur puremedias.com. Au cours de ce "Quart d'heure médias", elle a évoqué la politique à la télévision, les fake news, la plainte de Jean Messiha ou encore les prédictions de Raquel Garrido et la séquence de la jupe de Nolwenn Leroy dans "Salut les terriens". L'intégralité de l'entretien est disponible ci-dessus en vidéo, et voici une sélection de ses réponses.

À lire aussi
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos prêtés à Emmanuel Macron (MAJ)
Politique
L'audiovisuel public est "la honte de la République", l'Elysée dément les propos...
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
TV
"Les Z'Amours" : Tex mis à pied par France 2 après sa blague douteuse sur C8
Mort de Johnny Hallyday : Les chaînes de télévision bousculent leurs programmes
TV
Mort de Johnny Hallyday : Les chaînes de télévision bousculent leurs programmes

"Julien Arnaud rattrape toutes mes bêtises !"

Sur son nouveau rôle de co-animatrice sur LCI
C'est une expérience très excitante ! Se retrouver aux co-manettes d'une grande émission, d'une grande séquence de deux heures... Heureusement, j'ai à mes côtés Julien Arnaud, un très grand professionnel et qui je dois dire rattrape toutes mes bêtises. Ce nouveau rôle, cette nouvelle expérience a participé à ma décision de quitter RMC. On ne m'a pas demandé d'abdiquer ma personnalité, on m'a demandé de faire du Bachelot et ça m'allait très bien. On m'a demandé de donner mon regard sur l'actualité, et de me retrouver aux côtés de Julien et de Natacha Polony, une éditorialiste qui compte dans notre émission. On est un trio !

Sur le fait de parler à nouveau de politique
Je crois que je suis passée à une autre séquence de ma vie. Quand j'ai quitté la politique en 2012, les gens se sont demandés si j'étais vraiment partie et pensaient que je reviendrai. On mettait en doute la véracité de mes propos. Pendant cette séquence de cinq ans, j'ai fait en quelque sorte un sas de décontamination. J'ai apporté au CSA la certitude que je n'étais adhérente d'aucun parti, que je ne participais ni de façon occulte ni de façon officielle à la vie d'un quelconque parti. J'ai mes opinions, j'ai mes idées, elles sont connues, comme beaucoup de journalistes d'opinion dans la presse. C'est ça qui m'a permis de revenir à de la politique pure et dure.

"On va au-delà de l'écume et on s'intéresse à la vague"

Sur la possibilité de parler de politique sereinement à la télévision aujourd'hui
Il ne faut pas parler de politique sereinement à la télévision ! Ca voudrait dire plat, purement informatif. Ce que je note, et en particulier avec l'arrivée d'un certain nombre de politiques dans les médias, c'est qu'il y a une soif dans les médias de ne pas être que des apporteurs d'information mais d'apporter des regards sur cette information, et que ces regards soient multiples.

Sur la banalisation de propos extrémistes tenus par des chroniqueurs ou commentateurs politiques
Il ne faut pas confondre un discours avec de l'aspérité et des opinions avec des discours violents, agressifs et stérilement polémiques ou extrémistes. Créer du mouvement, créer du débat d'idées, c'est ça la démocratie ! Et je me sens parfaitement à l'aise et légitime dans ce débat d'idées.

Sur les éléments de langage
C'est toujours la difficulté dans l'information, c'est de surréagir à un mot malencontreux. On l'a vu récemment quand le président de la République a parlé des fainéants ou quand Jean-Luc Mélenchon a parlé des nazis. On surréagit à des détails. C'est pour ça que je souhaite aussi être dans une émission d'information où on va au-delà de l'écume et on s'intéresse à la vague.

"Il faut bien sûr avoir un polémiste du Front national"

Sur la vérité, les fake news, et le discours de Jean-Luc Mélenchon sur la rue qui aurait fait tomber les nazis...
C'est justement notre tâche et notre mission de retrouver la vérité. Le dernier numéro de "Philosophie magazine" parle justement de ce rapport très étrange à la vérité que nous avons, nous journalistes ou même l'opinion publique. Chacun veut avoir une vérité qui colle à ce qu'il pense. Vladimir Volkoff, grand écrivain qui a particulièrement étudié les questions d'information, disait que celui qui ne lit qu'un journal est forcément désinformé. Il faut lire plusieurs journaux ! Même si vous êtes de droite, il faut lire "L'humanité" ! Et si vous êtes communiste, il faut lire "Le Figaro" !

Sur les partis qui veulent lancer leur propre média
Ils ont raison ! Ils communiquent via ces médias. Il y a au moins un avantage : c'est comme le Port Salut, c'est écrit dessus ! Mais ça fait très longtemps que les partis ont leur propre média.

Sur la plainte du frontiste Jean Messiha à l'encontre d'Europe 1, qui a décidé qu'il ne participerait pas à l'émission de Christophe Hondelatte
Il n'y a qu'une attitude à avoir : à partir du moment où un parti n'est pas interdit, où il a des représentants à l'Assemblée nationale, il faut bien sûr avoir un polémiste du Front national, parfaitement étiqueté en tant que telle. S'il est tout seul, c'est problématique mais si toutes les sensibilités sont représentées, il faut qu'il soit là !

"Nolwenn Leroy est victime d'une agression insupportable"

Sur l'affaire de la jupe de Nolwenn Leroy
Je ne peux pas exclure que cette affaire ait été faite avec l'accord de Mme Leroy, qu'elle ait été consentante et qu'elle ait joué un travail d'actrice. Mais en regardant la séquence, on n'a pas le sentiment qu'elle soit d'accord. Et là, c'est très intéressant et très caractéristique. Cette femme est victime d'une agression qu'elle ne souhaite pas, où un homme relève sa jupe, ce qui est vraiment quelque chose d'insupportable. Et c'est elle qui se retrouve en difficulté, ce qui est quand même tout à fait incroyable ! On est face à une attitude tout à fait classique : lors d'une agression, les femmes se sentent coupables ou diminuées. Elles se disent "Si je réagis, je vais avoir l'air d'une imbécile, d'une fille qui manque d'humour". Et ça c'est vraiment intolérable. Je me sens une sororité avec Nolwenn Leroy dans la difficulté où on la met suite à un geste qui est une agression. C'est clair, c'est net.

Sur les propos de Thierry Ardisson à l'encontre du CSA
Je déteste les amalgames, et en particulier avec une période qui veut dire quelque chose dans notre histoire. Ca revient à traiter le CSA de collabos, et les gens qui ont été choqués sont mis sur le même plan que ceux qui dénonçaient les juifs. Ce n'est pas possible, on ne peut pas tenir de tels propos. Ensuite, le CSA est une institution de la République, et en tant que telle il mérite d'être respecté. En plus, le CSA n'a pas rendu son jugement, il a été l'objet de signalements, il va faire une enquête et le mettre en cause à cette étape de la procédure est sans objet. Mais le signalement au CSA, de ce que j'ai vu, mérite d'être fait.

"Raquel Garrido a été prise la main dans le sac"

Sur les prédictions de Raquel Garrido sur le succès d'une manifestation qui n'avait pas encore eu lieu
J'ai salué l'arrivée d'un certain nombre de personnalités politiques dans les médias, en pensant qu'ils avaient leur place. Le cas de Raquel Garrido est très précis. Elle ne comprend pas ce que je veux dire, je n'ai pas d'animosité à son égard, elle a bien sûr le droit de défendre ses idées, mais il y a une confusion qui est tout à fait regrettable parce qu'elle n'a pas, contrairement à moi, quitté la politique. Elle reste porte-parole de la France Insoumise et chroniqueuse rémunérée en même temps. Cette confusion est extrêmement gênante et elle a été prise la main dans le sac. Elle ne fait plus de l'information ou de la chronique, mais de la désinformation en présentant une manifestation comme un succès - d'autant que tous les observateurs ont convenu que c'était une déception. C'est quand même un peu dommage !

Sur sa brouille avec Laurent Ruquier et leur réconciliation
C'est une vieille histoire qui remonte à une époque où Laurent Ruquier animait une émission sur Europe 1, et un de ses chroniqueurs avait fait un très gros dérapage. Ca m'avait fait beaucoup de peine, et j'avais très mal supporté les injures qui m'avaient été portées - et qui n'étaient pas du fait de Laurent. Je lui avais simplement reproché de ne pas avoir réagi comme il aurait dû. On a été en froid pendant un moment et un jour, on s'est revu et comme dans tous les ménages, on s'est dit qu'on devait avoir des torts chacun de notre côté. Et on s'est réconcilié ! C'est un des meilleurs professionnels de la télévision à l'heure actuelle.

Roselyne Bachelot
Roselyne Bachelot
Accusation de dopage : Roselyne Bachelot condamnée pour diffamation
Roselyne Bachelot quitte RMC
Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi
Voir toute l'actualité sur Roselyne Bachelot
Autour de Roselyne Bachelot
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
via

Nolwenn Leroy semble dire elle-même que Laurent Baffie est un ami et que la polémique n'avait pas lieu d'être. Elle a déjà répondu sur ce sujet alors pourquoi vouloir faire passer ça pour une agression ? Roselyne Bachelot est ridicule, dans 2 ans, elle finira chroniqueuse dans TPMP



victornewman

Le pendant masculin d'une connerie misogyne est souvent une connerie aussi



saga55

En meme temps ,meme si elle a une certaine ouverture d'esprit sur certains sujets , sur d'autres choses elle a été pitoyable notamment au ministère de l'écologie avec les lobby pollueur.



POP_CULTURE

La description de cette affaire dans les articles et la réalité sont très différentes, non ?
A lire la presse media ou cette interview, on a l'impression qu'il l'a déshabillée, alors qu'en regardant les image on voit qu'il fait mine de vouloir lui soulever la jupe (sur quoi, 1 cm ?), et a priori en disant que ça ferait de l'audience. Il y avait donc même du second degré qui dénonce le fait que le cul ferait de l'audience.
Ils ont l'air de se connaître et de s'apprécier. Voilà les faits de cette "agression insupportable" !
Ensuite, je comprends qu'on s'en émeuve et que ça peut s'inscrire dans un contexte général de sexisme de la société mais je trouve néanmoins que c'est une tempête dans un verre d'eau, il faut rester mesuré. Pour servir cette cause, on devrait trouver des exemples plus importants et significatifs je crois.
Ca me paraît assez injuste envers Baffie.



la-zapette-folle

Je veux bien être pédagogue, mais tout de même.



Regina Phalange

Quel rapport ?



Regina Phalange

Et le concours Mister France et "Marjolaine et les millionnaires" c'était quoi alors ??



Regina Phalange

Vous portez magnifiquement bien votre pseudo.



David Mamm

On en aurait parlé mais pas comme ça, on aurait considéré ça comme une séquence "marrante".
Et je n'interdis personne de douter :)



Julien Basset

Sa femme prend le metro?



gauthier

C'est le propre de la plupart des humoristes polémistes (Bedos,Ruquier,Guillon,Alévèque,etc...)
Comme ils ont en général des égos hypertrophiés et une grande estime d'eux mêmes,ils ne supportent pas la critique et la remise en cause de leur supposé humour.
On ne peut pas vraiment dire que ce sont de vrais démocrates,tolérants,ouverts à la contradiction.



walter

Si des tas de gens sont capables de n'avoir aucun mot à redire contre le geste de Baffie et ne comprennent même pas que certains s'en offusquent, il me parait difficile de ne trouver personne parmi eux qui reprocherait à Nolwenn de ne pas avoir le sens de l'humour ou de surréagir envers un comportement qui leur parait drôle, anodin et amical.



pupuce

Non, pas vraiment .... mais surtout les tiens !



Château de Boigne

Ça vous rappelle vos propres commentaires, c'est ça ?



arlouf

Je ne pense pas que quiconque pourrait lui reprocher honnêtement d'avoir été blessée, mais il est vrai qu'elle pourrait, par amitié, refuser de le reconnaître pour ne pas "charger" un ami.



Jules D'Agde

-1 pour Roselyne



walter

Mais elle ne peut pas le dire, c'est ça que dénonce Bachelot ! SI elle a vraiment trouvé le geste de Baffie déplacé et qu'elle l'avoue dans les jours à venir, elle sait pertinemment qu'elle lui crée des soucis (et qu'elle s'en crée à elle-même par la même occasion). ;)



walter

ah ouais , tu penses vraiment que si elle avait spontanément mis la main au paquet de Baffie, ça aurait laissé les gens indifférents, personne n'en parlerait ou tout le monde jugerait son geste naturel et classe ? Permets-moi d'en douter fortement. Le souci, c'est que justement, elle n'a pas eu ce réflexe de lui toucher la braguette, ce qui aurait vraiment désamorcé le caractère gênant de la scène et là, on aurait vraiment cru qu'elle l'avait pris à la rigolade et qu'ils étaient ultra complices.



arlouf

Haha mais on peut évidemment ne pas être d'accord parfois ;)
Je pense qu'il faudrait savoir comment Nolwenn l'a pris, l'entendre d'elle même. J'ai tendance à me dire que si Baffie l'a fait c'est qu'il pensait qu'ils se connaissaient assez bien pour que ça ne la blesse pas. Après il n'est pas à l'abri d'avoir commis une erreur, on en saura sûrement davantage dans les jours à venir.
Peut être que je ne suis pas très objectif sur cette affaire puisque j'aime beaucoup Baffie. J'ai suivi tout ce qu'il a fait, à la télé et ailleurs, et je suis au moins sûr que, derrière toutes ses répliques grossières qui peuvent dérouter, il a un immense respect des femmes.



walter

Ça m'embête parce que je suis souvent d'accord avec toi arlouf mais pour moi, tout ce que dit Bachelot sur l'affaire "jupe de Nolwenn" se tient et je trouve son argumentation très juste. Je trouve même plutôt courageux de sa part d'en parler de façon aussi claire puisqu'il est de bon ton parmi les peoples de soutenir Baffie. Mais quand elle dit que la chanteuse se retrouve en difficulté et ne pouvait pas réagir autrement qu'en prenant ça à la légère et en mettant en avant sa complicité avec Baffie pour justifier son geste, je trouve ça très pertinent. Imagine qu'elle retourne une tarte à Baffie ou qu'elle lui dise "retire ta main, pauvre con !" , il y aura forcément des gens qui applaudiront mais combien vont se déchaîner sur les réseaux sociaux pour dire qu'elle manque d'humour, qu'elle met Baffie dans une mauvaise situation ou qu'elle n'a pas à jouer les princesses coincées pour si peu ?
Je pense comme Roselyne, Baffie l'a mise en obligation de faire bonne figure, je suis sûr qu'on serait moins indulgent avec un autre et pourtant j'apprécie le gars.



BLoogadees

Là ou je suis un peu d'accord avec elle, c'est qu'il y a une sorte de "prise d'otage" avec l'humour habituel de Baffie : soit tu rigoles ou soit tu rigoles. Il n'y a pas de choix possible. Si tu ne rigoles pas c'est toi qui a forcément le mauvais rôle. ( D'ailleurs on remarque que quand on vise Baffie, il le prend très mal. Il peut dégommer les autres, mais les autres ne peuvent pas le dégommer ).



bigtv

Ouais , j'aimerai voir sa femme se faire soulever la jupe ds le métro par un homme , et se faire caresser la jambe , est qu'il en rirait autant , ????



bigtv

Roselyne a raison nolwen fait mine de sourire genre ca l'amuse mais on voit bien que ca l'agace et puis c'est baffie , alors elle laisse faire ....
La même situation ds les transports en commun , un mec soulèverait la jupe de sa voisine ( voir de la femme de baffie ) pour rire il serait le jour même en comparution immédiate et la jeune femme regardé ( a juste titre ) comme une victime , des personnes publiques de tous bords viendraient témoigner comme quoi ca s'apparenterait a une vraie agression sur un femme .Mais la c'est le chaud bizz , alors on se doit d'en rire , beurkkkk et gare a ceux qui n'ont pas envie d'en rire ....



ElRom16

Comme 50" Inside, 28 Minutes, 90" Enquêtes, et tant d'autres :))
Mais j'allais faire le même commentaire !



Marcel Bouchu

Vous manquez à ce point d'imagination pour reprendre mes commentaires 4 fois ?



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Rachel ("Le Meilleur Pâtissier" 2017) : "J'ai failli abandonner et sortir de la tente"
Interview
Rachel ("Le Meilleur Pâtissier" 2017) : "J'ai failli abandonner et sortir de la...
Cyril Féraud dans #QHM : "On fait 'Slam' pour un tarif qui défie toute concurrence"
Internet
Cyril Féraud dans #QHM : "On fait 'Slam' pour un tarif qui défie toute concurrence"
Premières séances : "Star Wars : Les Derniers Jedi" signe le meilleur démarrage de l'année
Cinéma
Premières séances : "Star Wars : Les Derniers Jedi" signe le meilleur démarrage de...
"The Wall" décroche un prime time le 30 décembre sur TF1
TV
"The Wall" décroche un prime time le 30 décembre sur TF1
Camille Combal (Radio Notes 2017) : "Je pense toujours aujourd'hui qu'on va arrêter en juin"
Radio
Camille Combal (Radio Notes 2017) : "Je pense toujours aujourd'hui qu'on va...
"La Gaule d'Antoine" : Antoine de Caunes lance sa série documentaire ce soir sur Canal+
TV
"La Gaule d'Antoine" : Antoine de Caunes lance sa série documentaire ce soir sur...
Ce soir que regardez-vous ?
96
Votes
Danse avec les stars
Je regarde
73
Votes
On va s'aimer un peu,...
Je regarde
38
Votes
Conseil de famille
Je regarde
36
Votes
Football
Je regarde
17
Votes
Nouvelle star
Je regarde
8
Votes
La soirée de l'info
Je regarde
3
Votes
Enquête de santé
Je regarde
3
Votes
90' Enquêtes
Je regarde
2
Votes
La gaule d'Antoine
Je regarde
2
Votes
Joséphine, ange gardien
Je regarde
2
Votes
La proie
Je regarde
1
Votes
Braquage infernal
Je regarde
0
Votes
Enquêtes criminelles
Je regarde
0
Votes
L'homme du président
Je regarde
0
Votes
Père et maire
Je regarde