• Accueil »
  • Écran pub
  • »
  • Samuel L. Jackson fait le show dans une pub de soutien à Obama
12H40 Le 28/09/12 Écran pub 0
Samuel L. Jackson fait le show dans une pub de soutien à Obama

Samuel L. Jackson fait le show dans une pub de soutien à Obama

Samuel L. Jackson est le personnage principal d'une longue pub très réussie dans laquelle l'acteur tente de mobiliser les supporters d'Obama à un mois de l'élection présidentielle.

"Wake the fuck up!". C'est par cette formule claquante que l'acteur Samuel L. Jackson veut remobiliser les supporters de Barack Obama dans une pub drôle et efficace, diffusée sur internet. Avec son célèbre béret Kangol, l'acteur de "Pulp Fiction" s'est donné pour mission de mobiliser l'Amérique démocrate à un mois de l'élection présidentielle.

Dans une pub de 3'40'', qui commence comme un conte pour enfant, Samuel L. Jackson débarque dans une maison américaine pour secouer une famille. Alors que les parents envoient leur petite fille au lit, l'acteur apparaît en plein milieu de leur salon pour leur dire qu'il est, au contraire, temps de se réveiller. "Désolé, mes amis, mais on n'a pas le temps de s'endormir", les sermonne-t-il avec sa grosse voix. "Un millionnaire intouchable vient de déclarer la guerre à l'école, à l'environnement, aux syndicats et au salaire équitable. On se retrouvera tout seul si Romney réussit (...) Donc je vous conseille vivement de vous bouger les fesses", ajoute-il.

Les grands-parents dérangés en plein câlin !

La même idée, et le même cri d'alarme, est reproduit dans toutes les autres pièces de la maison : dans la chambre du grand frère, celle des soeurs, et surtout dans le lit des grands-parents qui étaient en train de se faire un câlin ! Dans chaque pièce, l'acteur développe un point du programme républicain censé toucher plus particulièrement son occupant. Ainsi, face aux grands-parents, il prend soin de les alerter sur la volonté des républicains de supprimer Medicare, l'assurance maladie mise en place en début de mandat par Obama.

Cette campagne, drôle et efficace, fait le tour du web depuis sa mise en ligne. Sa capacité à buzzer est d'autant plus importante qu'elle reprend les codes de "Go the fuck to sleep", un livre pour enfant sorti l'année dernière aux Etats-Unis, auquel Samuel L. Jackson avait prêté sa voix.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0


Plus sur
Samuel L. Jackson

2 articles
1 photo
LANCER LE DIAPORAMA
Confondu avec Laurence Fishburne, Samuel L. Jackson remet à sa place un journaliste

Lundi, un journaliste américain a confondu Samuel L. Jackson avec Laurence Fishburne. Le comédien de...






comments powered by Disqus
l'infoen continu
23/04 Clip : Pharrell Williams en bonne compagnie pour "Marilyn Monroe"
23/04 France Télévisions : Camille Pascal mis lui aussi en examen
23/04 Programme TV : "Des racines et des ailes, "Des frères et des soeurs" ou le retour de "Grey's Anatomy"
23/04 i-TELE diffuse par erreur... "Navarro" de D8
23/04 Premières séances : "Une rencontre" talonné par "Dans la cour"
23/04 Nicolas Bedos maître de cérémonie pour le retour des Molières sur France 2
23/04 Cinéma : Huit films français ont déjà dépassé le million d'entrées
23/04 Débat sur les européennes : Europe 1 et LCI critiquées par les centristes
23/04 Patrick de Carolis également mis en examen
23/04 Pub : HBO se moque des nombreuses scènes de nudité de ses séries
23/04 Médiamétrie s'associe avec Twitter pour mesurer l'audience sociale
23/04 Lisa Azuelos prête à faire tourner Nabilla au cinéma
23/04 Mort de Gilberto Rodriguez Leal : la famille de l'otage "un peu en colère" contre les médias
23/04 Tous les programmes de la télé du 10 au 16 mai 2014
23/04 Interview d'Anne Sinclair dans "Un jour un destin" par Laurent Delahousse, le débrief
23/04 Infographie sur l'origine des délinquants : "Le Progrès" s'excuse, SOS Racisme porte plainte
23/04 Bande-annonce : Après "Tomboy", Céline Sciamma de retour avec une "Bande de filles"
23/04 Cyril Hanouna répond à Christophe Dechavanne : "J'ai plus de la peine pour lui que de l'énervement"
La newsletter quotidienne