Stéphane Guillon se présente à la présidence de Radio France

Partager l'article
Vous lisez:
Stéphane Guillon se présente à la présidence de Radio France
Stéphane Guillon, candidat à la présidence de Radio France
Stéphane Guillon, candidat à la présidence de Radio France © Abaca
Viré de France Inter en 2010, Stéphane Guillon a décidé de présenter une candidature humoristique à la présidence de Radio France.

Stéphane Guillon président ! L'ancien chroniqueur de France Inter a décidé de présenter très officiellement sa candidature à la présidence de Radio France. Comme la procédure l'y oblige, il a ainsi déposé un dossier auprès du CSA, l'instance chargée de désigner le futur patron du groupe public le 7 mars prochain au plus tard. L'humoriste a d'ailleurs lui-même annoncé la nouvelle via son compte Twitter.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

Pour Stéphane Guillon, cette candidature est un pied-de-nez au passé. Chroniqueur vedette de la matinale de France Inter de 2008 à 2010, il avait été sèchement remercié par le président actuel de Radio France, Jean-Luc Hees, et le directeur de France Inter, Philippe Val. L'ancien chroniqueur de "20h10 pétantes" avait alors accusé dans les médias ses anciens patrons, tous deux nommés par Nicolas Sarkozy, de l'avoir licencié pour raisons politiques.

Interrogé aujourd'hui par Libération, journal dans lequel il tient une chronique hebdomadaire, Stéphane Guillon a confirmé son dépôt de candidature. "J'ai déposé ma candidature en mains propres, doublée par un courrier en recommandé" a-t-il fait savoir, racontant par la suite avoir été reçu "de manière très courtoise et sympathique" par le personnel du CSA. "Ils l'ont prise de façon très solennelle. J'ai fourni un CV et une lettre de motivation" a ajouté avec ironie Stéphane Guillon à propos de sa candidature.

"Ma candidature est un acte d'amour"

L'acteur des "Ames de papier" compte d'ailleurs bien pousser la plaisanterie jusqu'au bout, c'est à dire jusqu'aux auditions organisées par le CSA lors de la deuxième quinzaine de févier. "C'est bon enfant mais j'ai envie d'aller jusqu'aux auditions. Je vais partir en campagne" a ainsi annoncé Stéphane Guillon, précisant que le calendrier de nomination lui laissait "le temps de préparer (s)on programme. Mais j'ai déjà des idées" a-t-il prévenu.

Si le CSA l'autorise à passer les auditions, ce que l'institution d'Olivier Schrameck décidera le 12 février prochain, Stéphane Guillon croisera peut-être son ancien patron, Jean-Luc Hees, candidat à sa propre succession. Mais l'humoriste semble officiellement n'afficher aucune rancune à son égard. Interrogé sur ce qu'il ferait en cas de nomination à la tête de Radio France, Stéphane Guillon a ainsi annoncé : "Je garde tout le monde, Hees et Val aussi, bien sûr. Ma candidature est un acte d'amour".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
norbertgabriel

Il a son fonds de commerce, comme tout le monde, Bigard, c'est le paquet dans le slip, Dieudonné, c'est la quenelle en promo... chacun son biznesse...



SLG29

Il me fait marrer.

En même temps il y a déjà un comique à la tête de France Inter alors pourquoi pas Guillon ?



bigtv

Alors lui depuis le départ de M sarkozy , il nous prouve régulièrement qu'il n'a aucun talent , un pauvre mec comme le bedos qui s'accroche encore ........



La télé intelligemment

Laissons les morts en paix



norbertgabriel

Oui tiens, et Jean Lefebvre, et il est pas dispo ? ah non ? dommage ...



lalo-19

Il va passer à autre chose un jour ? La pique de Nicolas Bedos l'autre jour dans "ONPC" à son sujet n'était pas inadaptée : "C'est la méthode Stéphane Guillon, tu te fais censurer, et tu deviens le Jean Moulin de la rigolade française direct."

On a l'impression que dans sa tête, il était le chantre de l'humour corrosif et que son départ est un immense complot politco-médiatique. Melonite aiguë.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Laëtitia Milot attend "Un bébé pour Noël" ce soir sur TF1
Programme TV
Laëtitia Milot attend "Un bébé pour Noël" ce soir sur TF1
Catastrophe d'audience, W9 déprogramme le final de "Wisdom"
TV
Catastrophe d'audience, W9 déprogramme le final de "Wisdom"
"Family Business" : Gérard Darmon et Jonathan Cohen héros de la prochaine série française de Netflix
Séries
"Family Business" : Gérard Darmon et Jonathan Cohen héros de la prochaine série...
"Laisse-moi tranquille" : Asia Argento très agacée par les questions de Mouloud Achour sur "l'affaire Jimmy Bennett"
TV
"Laisse-moi tranquille" : Asia Argento très agacée par les questions de Mouloud...
Pierre Ménès : "Je ne supporte pas Elise Lucet !"
Radio
Pierre Ménès : "Je ne supporte pas Elise Lucet !"
"Un si grand soleil" : France 2 déprogramme l'épisode de ce soir
Séries
"Un si grand soleil" : France 2 déprogramme l'épisode de ce soir
Vidéos Puremedias