• Accueil »
  • Business
  • »
  • Une grande réforme audiovisuelle attendue au printemps 2013
16H01 Le 12/06/12 Business 15
Une grande réforme audiovisuelle attendue au printemps 2013

Une grande réforme audiovisuelle attendue au printemps 2013

Qui des présidents de l'audiovisuel public conservera son poste dans les prochains mois ? Une grande réforme est prévue pour le printemps 2013.
Le patron de France Télévisions, Rémy Pflimlin, va-t-il sauver sa tête ?
Le patron de France Télévisions, Rémy Pflimlin, va-t-il sauver sa tête ?

Cette grande loi devrait détricoter bon nombre de réformes prises par la précédente majorité. Au premier rang desquelles la nomination par l'exécutif des présidents de l'audiovisuel public. La désignation des membres du CSA sera modifiée, ils seront désormais nommés par les commissions des affaires culturelles de l'Assemblée nationale et du Sénat. C'est ce nouveau CSA qui aura le pouvoir de nommer les patrons de l'audiovisuel public : France Télévisions, Radio France et l'AEF (Audiovisuel Extérieur de la France). Le mandat de l'actuel président du CSA, Michel Boyon, arrive à son terme le 25 janvier. Son remplaçant sera donc nommé par François Hollande avant la grande réforme audiovisuelle. "Son choix sera observé avec attention" note notre confrère. Dans cette grande réforme, le CSA pourrait fusionner avec l'Arcep, le gendarme des télécoms. Une fusion annoncée et préconisée depuis plusieurs années déjà.

Rémy Pflimlin menacé

Qui des actuels patrons de l'audiovisuel public nommés par Nicolas Sarkozy conserveront leur poste après la réforme ? Le président de l'AEF Alain de Pouzilhac pourrait être le premier à quitter le navire, en raison de sa gestion calamiteuse du dossier de la fusion entre RFI et France 24. Le gouvernement "espère une démission", ce qui permettrait d'assurer rapidement son remplacement.

L'avenir de Jean-Luc Hees, à la tête de Radio France, ne semble pas menacé en raison des bons résultats obtenus par les antennes du groupe depuis sa prise de fonction. En revanche, le patron de France Télévisions, Rémy Pflimlin, pourrait faire les frais de cette nouvelle loi. En cause, "la qualité des programmes sur le service public (qui) n'est pas jugée à la hauteur d'une chaîne sans publicité après 20 heures, hormis sur le créneau de l'information" écrit notre confrère. Par ailleurs, l'avenir financier de France Télévisions fera l'objet d'âpres négociations avec l'Etat actionnaire. Car les revenus publicitaires du groupe public sont en chute libre et Bruxelles s'apprête à retoquer la fameuse taxe télécom censée combler le manque à gagner depuis la suppression de la publicité après 20 heures. Manque à gagner : 210 millions d'euros par an.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial0
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant0
  • Rien à faire0


Plus sur
Rémy Pflimlin

LANCER LE DIAPORAMA
Rémy Pflimlin répond à Julien Dray : "Ce qu'il dit est insultant pour le service public"

Le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, a tenu à répondre à Julien Dray qui avait accusé le...

La perte du Loto va coûter 5 millions d'euros à France Télévisions

Invité ce matin d'Europe 1, Rémy Pflimlin a minimisé l'impact de la perte des tirages du Loto et de...

Rémy Pflimlin : "La diversité des programmes de France Télé est reconnue par le public"

Le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, revient pour puremedias.com sur les résultats du...

La gestion de France Télévisions placée sous surveillance

Le ministère de la Culture et de la communication et le CSA vont désormais "surveiller" étroitement la...

Vent de révolte à la régie publicitaire de France Télévisions

Le PDG de France Télévisions, Rémy Pflimlin, aurait été pris à partie jeudi dernier à la sortie d'un...



Voir toute l'actualité sur Rémy Pflimlin


comments powered by Disqus
l'infoen continu
24/04 Pub : Pour Oüi FM, on "ne peut rien montrer du rock à la télé"
24/04 Une suite à "La Reine des neiges" ? Disney n'en a jamais parlé
24/04 Programme TV : "Je reste !" avec "Arthur et les Minimoys"
24/04 Européennes : Jean-Christophe Cambadélis veut plus de débats sur France Télévisions
24/04 Tipp-Ex recrute Pharrell Williams pour sa nouvelle campagne virale
24/04 TMC officialise l'arrêt de "Sans aucun doute"
24/04 Le magazine "Time" dévoile les 100 personnalités les plus influentes
24/04 "NCIS : Los Angeles" : la saison 5 dès ce soir sur M6
24/04 Coupe du monde 2014 : Estelle Denis et Denis Brogniart en après-match sur TF1
24/04 Quand Bernard Arnault s'énerve face à un journaliste qui l'interroge sur ses impôts
24/04 "Hero Corp" de retour pour une saison 4 sur France 4
24/04 Booba : "Tous les médias s'excitent comme des pucelles"
24/04 Meg Ryan rejoint "How I Met Your Dad"
24/04 "Catherine et Liliane" : La revue de presse de retour l'an prochain sur Canal+
24/04 France 2 : Petit à petit, Nagui remonte la pente de l'access
24/04 Gaspard Gantzer, nouveau conseiller en com' de François Hollande
24/04 "Pékin Express" 2014 : Denis critique le montage "express", "très très moyen" et "nian nian"
24/04 Box-office : "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" plus fort que "Les Trois frères", "Babysitting" démarre bien
La newsletter quotidienne


Ce soir que regardez vous ?

Touche pas à mes jeux...

Je regarde 15

Candice Renoir

Je regarde 4

The Best, le meilleur...

Je regarde 3

Revolution

Je regarde 3
Tout afficher