Valérie Trierweiler : 69% des Français désapprouvent son tweet

Partager l'article
Vous lisez:
Valérie Trierweiler : 69% des Français désapprouvent son tweet
Valérie Trierweiler
Valérie Trierweiler © Abaca
Trois jours après le "dérapage" de Valérie Trierweiler sur Twitter, un sondage révèle que 69% des Français remettent en cause le comportement de la première dame.

Alors qu'il a basé toute sa campagne sur son statut de "président normal", François Hollande s'est retrouvé, plus ou moins involontairement, au coeur d'une saga amoureuse dont il se serait bien passé. En affichant sur Twitter son soutien à l'opposant de Ségolène Royal pour les législatives à La Rochelle, Valérie Trierweiler a sérieusement compromis son image de première dame, qu'elle avoue avoir tant de mal à définir.

À lire aussi
Clovis Cornillac à propos de Niels Arestrup : "Je déteste cet homme"
Cinéma
Clovis Cornillac à propos de Niels Arestrup : "Je déteste cet homme"
"Affaire Hulot" : "Le Canard Enchaîné" se paie "Ebdo"
Presse
"Affaire Hulot" : "Le Canard Enchaîné" se paie "Ebdo"
Laurent Baffie s'en prend à Christine Angot dans "ONPC" : "Vous n'aimez pas les blagues ni les comiques"
TV
Laurent Baffie s'en prend à Christine Angot dans "ONPC" : "Vous n'aimez pas les...

Trois jours après la publication de ce tweet, les Français sont sans appel : 69% d'entre eux estiment que Valérie Trierweiler n'aurait jamais dû afficher son soutien à Olivier Falorni sur le réseau social, d'après un sondage Harris Interactive réalisé pour Gala les 13 et 14 juin. Les sympathisants de gauche et les femmes sont les plus sévères envers la première dame, avec respectivement 81 et 72% qui désapprouvent son geste.

Malgré ses désirs d'indépendance maintes fois exprimés, Valérie Trierweiler occupe, pour 45% des sondés, une place trop importante dans la vie politique française. Bien que François Hollande ait souvent critiqué le mélange des genres de la présidence Sarkozy, 42% des Français considèrent que l'exposition de la vie privée du nouveau président et de sa compagne s'effectue dans les mêmes proportions qu'au cours du mandat précédent. Ils sont même 76% à estimer que le tweet de Valérie Trierweiler témoigne de la confusion entre vie privée et vie publique. Un geste guidé par la "jalousie" et une certaine "irresponsabilité".

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"The Voice" 2018, épisode 4 : "Tu es très moche, ce n'est pas de ta faute"
TV
"The Voice" 2018, épisode 4 : "Tu es très moche, ce n'est pas de ta faute"
Radio France choisit Jean-Luc Vergne comme président de transition
Radio
Radio France choisit Jean-Luc Vergne comme président de transition
"Quotidien" : Après la diffusion d'une séquence polémique, Laurent Wauquiez menace l'émission de "suites judiciaires"
TV
"Quotidien" : Après la diffusion d'une séquence polémique, Laurent Wauquiez menace...
"C'est de la communication, pas du journalisme" : Le coup de gueule d'une journaliste de France 3 contre Matignon
TV
"C'est de la communication, pas du journalisme" : Le coup de gueule d'une...
Hugo Clément sur son départ de "Quotidien" : "Nous ne voulions pas faire une fausse cérémonie en live"
TV
Hugo Clément sur son départ de "Quotidien" : "Nous ne voulions pas faire une...
"Samedi c'est parodie" : Michel Drucker se moque de la télévision ce soir sur France 2
TV
"Samedi c'est parodie" : Michel Drucker se moque de la télévision ce soir sur...