• Accueil »
  • News
  • »
  • Valérie Trierweiler : "Le tweet était une erreur que je regrette"
09H15 Le 03/10/12 News 21
Valérie Trierweiler : "Le tweet était une erreur que je regrette"

Valérie Trierweiler : "Le tweet était une erreur que je regrette"

Dans un entretien, Valérie Trierweiler revient sur son tweet de soutien à Olivier Falorni. Un petit message qu'elle "regrette" désormais.
Valérie Trierweiler revient sur son tweet de soutien à Olivier Falorni
Valérie Trierweiler revient sur son tweet de soutien à Olivier Falorni

Retour en juin dernier. Alors que les élections législatives battent leur plein, les médias observent le duel entre deux socialistes dans la quatrième circonscription de Charente-Maritime. Ségolène Royal y affrontait Olivier Falorni, candidat qui n'avait pas voulu se retirer malgré les demandes formulées par le Parti socialiste. A l'aube du deuxième tour, une voix est sortie de l'ombre grâce à un tweet : celle de Valérie Trierweiler.

"Courage à Olivier Falorni"

La compagne de François Hollande avait en effet apporté son soutien au concurrent de Ségolène Royal, l'ancienne compagne de l'actuel Président de la République. "Courage à Olivier Falorni qui n'a pas démérité, qui se bat aux côtés des Rochelais depuis tant d'années dans un engagement désintéressé" écrivait Valérie Trierweiler avant d'être retweetée par plusieurs milliers d'utilisateurs du réseau social.

Depuis, l'affaire a connu un grand retentissement dans les différents médias et milieux politiques et Valérie Trierweiler a décidé de supprimer l'intégralité de ses messages sur Twitter. Pour la première fois depuis l'élection de François Hollande, la Première Dame accorde un entretien à Ouest-France ce matin. En plus d'annoncer renoncer à une émission sur D8, Valérie Trierweiler revient sur l'affaire du tweet.

"Cela ne se reproduira pas"

"C'était une erreur que je regrette. J'ai été maladroite puisque cela a été mal interprété. Je n'avais pas encore réalisé que je n'étais plus seulement une simple citoyenne" explique-t-elle, tout en assurant que "cela ne se reproduira pas". "Quant à ce que, François et moi, nous nous sommes dit, cela relève 'des affaires privées' et restera donc privé !" ajoute la Première Dame. Néanmoins, le traitement de ce message a été "disproportionné" selon Valérie Trierweiler. "Certains journalistes reconnaissent aujourd'hui en avoir beaucoup trop fait" confie celle qui continue de travailler à "Paris-Match".


Qu'en pensez vous ?
  • Génial1
  • Incroyable !0
  • Prévisible1
  • Déprimant1
  • Rien à faire0



comments powered by Disqus
l'infoen continu
17:48 Megan Fox de retour pour "New Girl" saison 6
17:32 Le bulletin de notes de... Sandrine Quétier
16:59 Luis Fernandez quitte RMC
16:26 Jean-Claude Van Damme craque en pleine interview
15:47 Mediaset : "Vivendi doit respecter le contrat, sinon le recours à la justice est ­inéluctable"
15:14 Florence Foresti et Mathieu Kassovitz ensemble dans "De plus belle"
14:25 Les coulisses du "12/13" de Catherine Matausch mis en ligne par erreur
13:39 Olivier Minne héros d'un téléfilm pour France 3
12:42 Luc Besson condamné pour plagiat pour son film "Lock Out"
12:06 Panama Papers : Un film en préparation sur Netflix
11:28 "Supergirl" : Tyler Hoechlin enfile le costume de Superman
10:54 Brigitte Lahaie : "J'ai refusé de faire une émission d'adieu"
10:20 JO de Rio : Marie-José Pérec également consultante pour "L'Équipe"
09:49 "Rendez-vous en terre inconnue" : Cristiana Reali s'est envolée en Australie
09:11 Audiences access : "Le 19/20" leader, "Bienvenue à l'hôtel" au plus bas sur TF1
09:09 Audiences : "The Dark Knight Rises" en tête sur TF1, France 3 et France 5 en forme
28/07 "Gilmore Girls" : Première bande-annonce du retour de la série
28/07 Anonymisation des terroristes : Les médias français très divisés

Ce soir que regardez vous ?

Ninja Warrior, le...

Je regarde 366

Chérif

Je regarde 66

Bones

Je regarde 61

Le tour du monde de...

Je regarde 24
Tout afficher