• Accueil »
  • News
  • »
  • Vincent Broussard (NT1) : "Le Bachelor est la Rolls des émissions de dating"
15H51 Le 25/01/13 News 12
Vincent Broussard (NT1) : "Le Bachelor est la Rolls des émissions de dating"

Vincent Broussard (NT1) : "Le Bachelor est la Rolls des émissions de dating"

Alors que le "Bachelor" est de retour lundi sur NT1, Vincent Broussard, directeur général adjoint de TMC et NT1, explique pourquoi la TNT recycle les anciennes émissions de télévision.

A partir de lundi, NT1 diffusera chaque semaine une nouvelle version du "Bachelor" en première partie de soirée. Comme NRJ12 avec la "Star Academy", D8 avec "Nouvelle Star" et bientôt W9 avec "Popstars", la chaîne du groupe TF1 relance à son tour un programme qui avait fait les belles heures de M6 entre 2003 et 2005. Pour obéir à quelle stratégie ? Explications de Vincent Broussard, directeur général adjoint de TMC et NT1, en charge des programmes, de la programmation et des antennes.

Propos recueillis par Benoît Daragon.

puremedias.com : Pourquoi avez-vous décidé de faire revenir "Le Bachelor" sur NT1 ?

Vincent Broussard : On voulait faire évoluer l'offre de programmes de flux de NT1. Depuis la rentrée, nous avons beaucoup modifié la chaîne avec la volonté de renforcer l'offre de programmes, autour de rendez-vous identitaires. Tout le monde a noté que nous avions, en termes de séries, une des offres les plus fraîches de la TNT, avec "Grimm", "Les Frères Scott", "Alcatraz" ou "Dexter". Il nous fallait mettre le turbo en divertissement. On voulait depuis longtemps un programme de dating et on s'est dit que refaire le "Bachelor" serait la meilleure option. Fort de 17 saisons à l'international, ce programme est une Rolls. C'est la marque la plus forte dans ce secteur.

"TMC a moins besoin d'une marque forte que NT1"

Pourquoi l'avoir programmé sur NT1 et non pas sur TMC ?

Il nous a semblé que le programme, qui propage du feel good, serait plus en phase avec le public de NT1. Cette écriture, qui reprend les codes de la télé-réalité , avec beaucoup d'humour et de second degré, correspond mieux au public jeune et féminin de NT1. Plus large, celui de TMC est habitué aux programmes plus fédérateurs. Leader de la TNT, TMC a une grille bien installée. Elle a déjà réussi à installer ses propres marques comme le magazine "90' enquêtes" ou les séries "Downton Abbey" ou "Les Mystères de l'amour". Elle a du coup moins besoin d'une marque forte que NT1, qui est encore en construction. Après, nous regardons beaucoup de formats et je vous tiendrai peut-être un discours différent dans six mois.

La "Star Academy" sur NRJ12, "Nouvelle Star" sur D8 et bientôt "Popstars" sur W9. En ce moment, les chaînes de la TNT ressuscitent beaucoup de programmes nés sur des chaînes historiques...

C'est vrai que c'est la saison des retours ! (rires) Il y a une vraie tendance mondiale au retour d'anciens programmes. On le voit même aux Etats-Unis avec le come back de la série "Dallas". Mais c'est un raccourci de dire que la TNT ressort les grilles que les chaînes historiques faisaient dans les années 90. "Bachelor" n'est pas une rediffusion mais bien un programme nouveau. D'ailleurs, nous nous sommes efforcés à l'adapter à l'écriture à 2013. Mais oui, NT1, comme d'autres chaînes de la TNT, peut avoir besoin d'un point de repère dans sa grille grâce à une marque forte. C'est un peu une valeur refuge. Et, finalement, les chaînes ont la même démarche quand elles diffusent une série à succès, une grosse fiction ou un film avec des acteurs très connus. Les effets sur le public sont très positifs.

Adriano est le "Bachelor" de NT1.

"Le "Bachelor" rentre parfaitement dans notre coût de grille"

Est-ce que le "Bachelor" est un programme cher ? On a l'impression que les retours de ces anciens programmes marquent aussi une inflation du coût des grilles des chaînes de la TNT...

Le prix de "Bachelor" est à hauteur de l'enjeu. Sur notre case de lundi, le coût d'un programme peut varier du simple au double. Après, ce qui nous a importé, c'est qu'il n'y ait pas de dépréciation du programme par rapport au souvenir que les gens en ont. Nous voulions absolument que ce programme ressemble à ce qu'il était sur M6. Et je pense que c'est réussi. Mais le "Bachelor" rentre parfaitement dans notre coût de grille tel qu'il a été prévu par nos actionnaires. Nous maîtrisons très sérieusement notre dépense globale.

Pourquoi l'avoir programmé un lundi alors que vous allez vous retrouver en concurrence directe avec "Top Chef", de M6 qui peut a priori séduire le même public que le "Bachelor" ?

Il n'y a plus de soirée tranquille. Chaque soir, il y a sur une chaîne ou l'autre, une série américaine capable de rassembler 9 millions de téléspectateurs, un film puissant ou une télé-réalité. De la concurrence, il y en a tous les jours. Nous sommes ambitieux et nous pensons que le programme est très bon, notamment grâce à son écriture plus jeune. C'est donc un choix de programmation. Et nous sommes confiants sur le fait qu'il trouve sa place ce jour-là.

On a l'impression que NT1 a musclé sa programmation de cinéma, genre qui permet à la TNT de réaliser ses meilleures audiences.

Oui c'est vrai. Sur les 10 meilleures audiences cinéma de l'année 2012, NT1 est deux fois présente. Désormais, quand on achète un film, on réfléchit systématiquement s'il vaut mieux le diffuser sur NT1 ou sur TMC, en raison du type de public qu'il peut drainer. On fait un gros effort pour définir un territoire et une ligne éditoriale à NT1, y compris dans les fictions. On se dit par exemple que les films de genre ont davantage leur place sur NT1 que sur TMC.

Le spin-off de "Sous le soleil" au printemps sur TMC

Quand verrons-nous à l'antenne la nouvelle saison de "Sous le soleil" que vous préparez ?

Très bientôt ! Les 16 épisodes du spin-off "Sous le soleil à Saint-Tropez" sont actuellement en post-production chez son producteur Marathon Group. Ils devraient être à l'antenne en mars/avril. Et sur NT1, on est également en post-production des 60 épisodes de "VDM", le format court que nous développons avec Jean-Marc Dumontet. Il y a beaucoup de travail car un format court, humoristique, demande un rythme et une écriture que nous sommes justement en train de valider. Vous devriez les découvrir à peu près au même moment.

Les effets de la relance de NT1 dont vous avez parlé se font pour l'instant attendre. NT1 est à 2,1% de pda en décembre 2012, comme en décembre 2011...

Oui, mais nous avançons avec la stratégie des petits cailloux. Certains rendez-vous se sont bien installés comme "Vampire Diaries" le vendredi soir ou "Grimm". Ce que nous avons installé fonctionne mieux qu'avant. Nous avons encore du travail, comme sur les programmes de flux par exemple. Et "Bachelor" est une pierre supplémentaire.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial4
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant6
  • Rien à faire1



comments powered by Disqus
l'infoen continu
10:50 Enora Malagré effrayée et incontrôlable dans un manoir hanté dans "Touche pas à mon prime"
10:21 Super Bowl : Pierce Brosnan se moque de son image dans une pub Kia
09:45 "Secret Story" de retour sur TF1 et NT1 ou seulement sur NT1 ?
09:30 Le CNC simplifie les recherches des films en VOD
09:20 "Togetherness", la nouvelle série de HBO, renouvelée pour une saison 2
09:08 Audiences : "Chicago Police Department" faible leader, "Accusé" finit en hausse, succès pour Cyril Hanouna
28/01 Mondial de handball : La demi-finale France/Espagne vendredi sur TMC
28/01 Sia dévoile l'inédit "Salted Wound" pour la B.O. de "Cinquante nuances de Grey"
28/01 Kate Middleton retouchée et enlaidie en couverture d'un magazine australien
28/01 Le Sénat refuse la fusion entre LCP et Public Sénat
28/01 Stéphane Plaza "assume" sa première télé très embarrassante
28/01 Premières séances : "Imitation Game" plus fort que "Toute première fois", "L'Interview qui tue !" déçoit
28/01 "Technophobe" : Cyprien s'offre Laurence Ferrari pour son court-métrage
28/01 Jean-Pierre Jeunet ne sait toujours pas si son dernier film sortira aux Etats-Unis
28/01 Nathalie Sonnac et Nicolas Curien nouveaux membres du CSA
28/01 Cyril Hanouna appelle Nicolas Sarkozy... pour son anniversaire !
28/01 Super Bowl : Une pub polémique pour GoDaddy ne sera pas diffusée
28/01 Emmanuel Macron : "Il n'est pas question de réduire la liberté de la presse"

Ce soir que regardez vous ?

Nouvelle star

Je regarde 143

Envoyé spécial

Je regarde 140

No Limit

Je regarde 114

La volière aux enfants

Je regarde 82
Tout afficher