• Accueil »
  • News
  • »
  • Vive altercation sur France Inter entre Pascale Clark et Louis Aliot (FN) à propos de l'IVG
17H16 Le 07/03/12 News 71
Vive altercation sur France Inter entre Pascale Clark et Louis Aliot (FN) à propos de l'IVG

Vive altercation sur France Inter entre Pascale Clark et Louis Aliot (FN) à propos de l'IVG

"C'est vous qui êtes dégueulasse" a lancé le vice-président du FN à Pascale Clark ce matin. Il était l'invité de "5 minutes avec Pascale Clark" et a dû répondre à la journaliste sur le thème de "l'avortement de confort".

Le ton est très vite monté entre Pascale Clark et Louis Aliot ce matin sur France Inter. Invité de "5 minutes avec Pascale Clark" ce mercredi, le vice-président du Front National a dû faire face aux reproches de la journaliste sur la proposition de Marine Le Pen de ne plus rembourser un certain nombres d'interruptions volontaires de grossesse si elle est élue à la Présidence de la République le 6 mai prochain.

Après avoir questionné le vice président du FN sur le déroulement de la campagne de Marine Le Pen, Pascale Clark a tenu à insister sur cette réforme. "Ce n'est pas tout à fait ce qu'elle a dit. Elle a parlé des IVG qui, en quelque sorte, pallient à la contraception. Les femmes qui utilisent l'IVG comme un moyen contraceptif. Ce n'est pas du tout la même chose que l'IVG. Ca ne concerne pas du tout la même quantité de personnes (...) Nous pensons que l'IVG est quelque chose que nous pouvons éviter, que la société peut éviter. Il y a maintenant des moyens de contraception... L'avortement qui consiste à remplacer le moyen de contraception n'est pas admissible" déclare Louis Aliot.

"Ca on le sait après..." lui rétorque séchement Pascale Clark visiblement énervée par la réponse de son interlocuteur. Surpris, Louis Aliot lance un "Ah bon ?" avant que la journaliste ne le relance. "Ca veut dire que toutes les femmes ne pourront plus assumer le coup financier de l'IVG, 300 euros en moyenne. Ca deviendra un droit pour les riches ?" questionne alors Pascale Clark. "Je ne sais pas. Moi, je vois aujourd'hui des personnes âgées à qui on ne rembourse plus les médicaments, à qui on ne fait plus de soins médicaux" essaie de se justifier Louis Aliot avant d'être coupé par la journaliste.

"C'est vous qui êtes dégueulasse"

"Je vous parle de l'IVG. Répondez-moi sur ce point" lance la journaliste. "Je vous ai répondu. Je vous ai dit qu'on était pour le dé-remboursement des IVG" lui répond Louis Aliot. Mais Pascale Clark ne lâche pas le morceau. "Vous avez utilisé le terme d'IVG de "confort", vous pouvez me regarder dans les yeux et réemployer cette expression ?" lui lance alors la journaliste. "Chère madame, si vous aviez fait votre travail, vous seriez allée dans Le Figaro, chercher ce fameux article où c'est un professeur de médecine qui utilise cette expression et pas Louis Aliot" lui répond le vice-président du FN. "Est-ce que vous pouvez le redire devant moi ?" redemande Pascale Clark.

"Je vais employer l'expression de ce professeur de médecine qui appelle ses IVG, des IVG de "confort"" lance Louis Aliot. Ni une, ni deux, Pascale Clark répond : "C'est dégueulasse (...) cette expression est dégueulasse". Désarçonné, le vice président du FN mettra quelques secondes avant de répondre à la journaliste que "c'est vous qui êtes dégueulasse. Faites votre travail et allez voir cet article en question" essaie-t-il de se justifier. puremedias.com vous propose de découvrir la séquence.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial124
  • Incroyable !13
  • Prévisible9
  • Déprimant35
  • Rien à faire13


Plus sur
Pascale Clark

LANCER LE DIAPORAMA
France Inter : Pascale Clark en larmes pour ses adieux à "Comme on nous parle"

En larmes, Pascale Clark a fait ce matin ses adieux à "Comme on nous parle", son émission qu'elle...

Pascale Clark : "Changer de fuseau horaire va m'éviter de m'encroûter"

Dans une interview à puremedias.com, Pascale Clark présente "Alive", la nouvelle émission qu'elle...

France Inter : Pascale Clark va quitter le matin, Léa Salamé en discussions

De nombreux changements en vue à France Inter ! Si Patrick Cohen reste à la tête de la matinale, Pascale...

Pascale Clark répond à Stéphane Bern : "J'aimerais avoir de bons ennemis"

Ce midi dans "La Nouvelle édition" sur Canal+, Pascale Clark a sèchement répondu à Stéphane Bern.

Pascale Clark accueille de nouveaux chroniqueurs dans "Comme on nous parle"

France Inter fait sa rentrée lundi 26 août.



Voir toute l'actualité sur Pascale Clark


comments powered by Disqus
l'infoen continu
09:35 Noël : Quel access pendant les fêtes ?
09:13 Audiences : Johnny plus fort que Roberto Alagna, France 3 en forme, "Perception" prend des couleurs
20/12 L'année médias vue par... Stéphane Bern
20/12 Disques : AC/DC talonné par Voulzy, Souchon et Kendji, Guetta plus fort que Bruno Mars
20/12 Audiences : Bon bilan pour "Objectif Top Chef" sur M6
20/12 Long bug technique hier dans "En direct avec Arthur"
20/12 L'année médias vue par... Mouloud Achour
20/12 Éric Zemmour déprogrammé de iTELE : Marine Le Pen dénonce une "censure détestable"
20/12 Laurence Boccolini révèle son salaire pour "Money Drop"
20/12 Madonna dévoile son nouvel album "Rebel Heart" sur iTunes
20/12 Audiences : Arthur leader, France 2 devant "Elementary", Disney fait moins recette sur W9
19/12 Propos d'Eric Zemmour : iTELE met fin à "Ca se dispute"
19/12 "Objectif Top Chef" : Le gagnant est Xavier Koenig
19/12 Les chaînes du PAF dévoilent leurs spots de Noël
19/12 L'année médias vue par... Olivier Galzi
19/12 Vincent Lagaf tacle son émission sur Gulli : "On était loin de la qualité d'un 'The Voice Kids'"
19/12 François Morel ironise sur l'image d'Isabelle Adjani sur France Inter
19/12 Alizée animatrice sur W9 ce soir pour "Les stars chantent Disney"
Autour de Pascale Clark

France Inter

Valérie Benaïm

Ce soir que regardez vous ?

Entre vents et marées

Je regarde 91

La grande vadrouille

Je regarde 59

Madagascar 3 : bons...

Je regarde 31

Capital

Je regarde 27
Tout afficher