• Accueil »
  • News
  • »
  • Vive altercation sur France Inter entre Pascale Clark et Louis Aliot (FN) à propos de l'IVG
17H16 Le 07/03/12 News 72
Vive altercation sur France Inter entre Pascale Clark et Louis Aliot (FN) à propos de l'IVG

Vive altercation sur France Inter entre Pascale Clark et Louis Aliot (FN) à propos de l'IVG

"C'est vous qui êtes dégueulasse" a lancé le vice-président du FN à Pascale Clark ce matin. Il était l'invité de "5 minutes avec Pascale Clark" et a dû répondre à la journaliste sur le thème de "l'avortement de confort".

Le ton est très vite monté entre Pascale Clark et Louis Aliot ce matin sur France Inter. Invité de "5 minutes avec Pascale Clark" ce mercredi, le vice-président du Front National a dû faire face aux reproches de la journaliste sur la proposition de Marine Le Pen de ne plus rembourser un certain nombres d'interruptions volontaires de grossesse si elle est élue à la Présidence de la République le 6 mai prochain.

Après avoir questionné le vice président du FN sur le déroulement de la campagne de Marine Le Pen, Pascale Clark a tenu à insister sur cette réforme. "Ce n'est pas tout à fait ce qu'elle a dit. Elle a parlé des IVG qui, en quelque sorte, pallient à la contraception. Les femmes qui utilisent l'IVG comme un moyen contraceptif. Ce n'est pas du tout la même chose que l'IVG. Ca ne concerne pas du tout la même quantité de personnes (...) Nous pensons que l'IVG est quelque chose que nous pouvons éviter, que la société peut éviter. Il y a maintenant des moyens de contraception... L'avortement qui consiste à remplacer le moyen de contraception n'est pas admissible" déclare Louis Aliot.

"Ca on le sait après..." lui rétorque séchement Pascale Clark visiblement énervée par la réponse de son interlocuteur. Surpris, Louis Aliot lance un "Ah bon ?" avant que la journaliste ne le relance. "Ca veut dire que toutes les femmes ne pourront plus assumer le coup financier de l'IVG, 300 euros en moyenne. Ca deviendra un droit pour les riches ?" questionne alors Pascale Clark. "Je ne sais pas. Moi, je vois aujourd'hui des personnes âgées à qui on ne rembourse plus les médicaments, à qui on ne fait plus de soins médicaux" essaie de se justifier Louis Aliot avant d'être coupé par la journaliste.

"C'est vous qui êtes dégueulasse"

"Je vous parle de l'IVG. Répondez-moi sur ce point" lance la journaliste. "Je vous ai répondu. Je vous ai dit qu'on était pour le dé-remboursement des IVG" lui répond Louis Aliot. Mais Pascale Clark ne lâche pas le morceau. "Vous avez utilisé le terme d'IVG de "confort", vous pouvez me regarder dans les yeux et réemployer cette expression ?" lui lance alors la journaliste. "Chère madame, si vous aviez fait votre travail, vous seriez allée dans Le Figaro, chercher ce fameux article où c'est un professeur de médecine qui utilise cette expression et pas Louis Aliot" lui répond le vice-président du FN. "Est-ce que vous pouvez le redire devant moi ?" redemande Pascale Clark.

"Je vais employer l'expression de ce professeur de médecine qui appelle ses IVG, des IVG de "confort"" lance Louis Aliot. Ni une, ni deux, Pascale Clark répond : "C'est dégueulasse (...) cette expression est dégueulasse". Désarçonné, le vice président du FN mettra quelques secondes avant de répondre à la journaliste que "c'est vous qui êtes dégueulasse. Faites votre travail et allez voir cet article en question" essaie-t-il de se justifier. puremedias.com vous propose de découvrir la séquence.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial125
  • Incroyable !13
  • Prévisible9
  • Déprimant36
  • Rien à faire14


Plus sur
Pascale Clark

LANCER LE DIAPORAMA
France Inter : Pascale Clark passe le samedi soir

Après l'arrêt de son émission quotidienne, Pascale Clark a retrouvé une place dans la grille du...

Pascale Clark demande la liste des journalistes qui ont obtenu la carte de presse 2015

Invitée hier sur le plateau du "Petit Journal" de Canal+, Pascale Clark a demandé plus de transparence...

Carte de presse de Pascale Clark : La présidente de la Commission d'attribution se justifie

Bénédicte Wautelet, la présidente de la Commission d'attribution de la Carte de presse répond à...

Pascale Clark, en colère, diffuse des disques sur France Inter

Après le rejet de sa demande de renouvellement de carte de presse, Pascale Clark a décidé de protester...

France Inter : Vincent Lindon revient passer une "nuit blanche" avec Pascale Clark

Après une première nuit blanche en 2013, Vincent Lindon et Pascale Clark renouvellent l'expérience cette...



Voir toute l'actualité sur Pascale Clark


comments powered by Disqus
l'infoen continu
03/07 "Koh-Lanta" 2015, épisode 11 : "Oui, tu saoules tout le monde !!"
03/07 Canal+ : "Le Grand Journal", c'est fini
03/07 Info puremedias.com Victoria Silvstedt en lice pour "Danse avec les stars"
03/07 France Info en live ce soir pour "la nuit la plus chaude"
03/07 Le bulletin de notes de... Patricia Loison
03/07 Michel Field annonce son départ aux salariés de LCI
03/07 Crise à Canal+ : Rodolphe Belmer remercié, remplacé par Maxime Saada
03/07 "Switched" : Un épisode 100% en langue des signes ce soir sur 6ter
03/07 "Les Guignols" de Canal+ sauvés, "Le Grand Journal" en sursis
03/07 Anne Holmes (France 3) : "On a su renouveler nos fictions à temps"
03/07 Clip : Kendji se la joue "Cool"
03/07 "Le Zapping" voit Nicolas Sarkozy dans l'arrêt des "Guignols de l'info"
03/07 "Marseille" : Benoît Magimel et Géraldine Pailhas face à Depardieu pour Netflix
03/07 "TPMP refait l'année" : Valérie Benaïm très gênée face à un faux premier amour
03/07 Box-office : 24 films millionaires depuis le début de l'année en France
03/07 Guy Bedos menace de quitter le plateau de BFMTV
03/07 "MétroNews" fait ses adieux au papier
03/07 Jean-Michel Aphatie fait ses adieux à RTL et débarque sur Europe 1
Autour de Pascale Clark

France Inter

Valérie Benaïm

Ce soir que regardez vous ?

Fort Boyard

Je regarde 9

Les douze coups de soleil

Je regarde 3

Athlétisme

Je regarde 1

Hercule Poirot

Je regarde 2
Tout afficher