Yann Moix règle ses comptes avec Patrick Cohen dans "C à vous"

Partager l'article
Vous lisez:
Yann Moix règle ses comptes avec Patrick Cohen dans "C à vous"
Patrick Cohen et Yann Moix s'écharpent dans "C à vous".
Invité sur France 5, le futur polémiste de Laurent Ruquier a reproché au chroniqueur d'avoir tenté de le faire virer du "Figaro".

Ambiance confuse mercredi soir dans "C à vous" sur France 5. Invité du dîner de l'émission, Yann Moix, futur polémiste de Laurent Ruquier, en a profité pour régler quelques comptes avec Patrick Cohen. Alors que le journaliste de France Inter lui faisait remarquer la dureté de certaines de ses chroniques, Yann Moix lui a reproché d'avoir tenté de l'écarter du "Figaro" quand il écrivant dans les pages culture.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
Clash dans "On n'est pas couché" : Laurent Ruquier s'adresse aux téléspectateurs
TV
Clash dans "On n'est pas couché" : Laurent Ruquier s'adresse aux téléspectateurs

"La saloperie n'est pas de dire ce que l'on pense"

"Vous respectez toujours les autres, vraiment ? Je me souviens de choses assassines que vous écriviez dans le feuilleton littéraire du Figaro", lui lance Cohen. Réaction immédiate de Moix : "Ne me forcez pas à rentrer dans ce débat, je vais vous rappeler un épisode désagréable pour vous...". Etonnement du chroniqueur de "C à vous". Yann Moix raconte alors que Patrick Cohen a envoyé une lettre à son rédacteur en chef de l'époque pour "le faire renvoyer" du journal. "Mais pas du tout, pas pour vous faire renvoyer !, s'exclame Cohen. J'ai écrit à la direction pour dire je ne comprends pas comment on peut publier une saloperie pareille". Moix enchaîne : "la saloperie n'est pas d'écrire ce que l'on pense mais de demander par derrière que l'on vire quelqu'un".

"Vous traitiez une écrivaine de poissonnière"

Yann Moix se dit alors "prêt à passer l'éponge" sur cette histoire car il apprécie "beaucoup" Patrick Cohen. Qui se défend à nouveau : "Je n'ai jamais demandé votre renvoi ! Je vous parle d'un écrit qui était insultant, absolument insultant. Vous traitiez une écrivaine de poissonnière". "La méthode qui consiste à dire devant tout le monde ce qu'on pense dans un journal, persiste Moix, est beaucoup plus acceptable que celle qui consiste à dire par derrière 'vire ce mec'".

Anne-Sophie Lapix lance alors un magnéto de Laurent Ruquier puis en retour plateau, les deux hommes finissent par se serrer la main. "J'apprécie beaucoup Patrick Cohen, on s'allège de tout ça, c'est important de le dire. Vous êtes un excellent journaliste et tout ça, ce sont des trucs de gamins potaches". puremedias.com vous propose de voir cet échange si vous l'avez raté.

Yann Moix
Yann Moix
"On n'est pas couché" : Laurent Ruquier annonce le départ de Yann Moix à la fin de la saison
"On n'est pas couché" : Échange tendu entre Yann Moix et Francis Huster
Yann Moix sur Vanessa Burggraf : "Elle n'a pas réussi à se libérer de l'image qu'elle renvoyait"
Yann Moix dans "On n'est pas couché" : "Je vais normalement faire ma dernière saison l'an prochain"
Voir toute l'actualité sur Yann Moix
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Marha Traoré

Une pensée pour les poissonnières.



tuttifiesta

A ce moment là ,il est qq peu excessif , c vrai .
il en a fait un peu trop .
Quoi qu'il en soit, Cohen gonflait ses grosses joues ,
de stupéfaction .
Et , pour en finir, ce Cohen est puant .
Beurrrrkkkk....



pupuce

Et si c'était vraiment une poissonnière ???
Il n'a pas le droit de le dire ??
Les critiques écrites sont souvent et partout des "flingages"
il vous faudra en lire + souvent.
Pour moi aussi, ce sera tout.



norbertgabriel

C'est en relation directe avec ce qui a précédé dans le débat, mais aussi avec quelques éclats du même genre qu'il a fait ailleurs, dont je n'ai pas fait la comptabilité, parce que ça ne m'a pas passionné plus que ça. Donc je redis quand on dit, ou qu'on écrit "qu'elle écrit comme une poissonnière" pour moi ce n'est pas une critique, mais un flingage. Et il en a fait d'autres.

Et ce sera tout.



pupuce

Comment ??
Vous n'avez rien dit sur lui ??
Vous êtes donc un procureur qui s'ignore,
ou alors c'est un début d'alzheimer :
"Moix est un polémiste 'tueur' il ne cherche pas à débattre, mais à tuer "
"il se comporte comme un tueur"
etc etc etc...
Puisque vous dites que vous le ne connaissez pratiquement pas, je pense que c'est vous qui faites dans la voyance le concernant !!



norbertgabriel

Vous faites dans la voyance? je ne connais pratiquement pas Yan Moix, et je n'ai rien dit sur lui, ni en bien ni en mal; à part discuter sur le coup de l'écrivaine poissonnière, et des critiques tueuses en général... Et pour votre démonstration de la fauculterie, Moix qui fait un salto arrière en disant son admiration pour Cohen, c'est du grand art.
Et ce sera tout.



pupuce

Je vous rappelle qu'un s'agit d'un article ECRIT dans le Figaro...ce n'est pas un plateau de TV, il n'y a pas à débattre.

Et non ....vous ne faites pas simplement le constat de ..etc...
Comme toujours, vous faites des circonvolutions de langages pour pouvoir vous rattraper après.....
Vous n'aimez pas Moix, vous ne le dites pas expressément
(pas folle la guêpe) mais c'est une évidence.
En + là, face à Cohen sur votre si cher France Inter
alors là c'est parti pour vous.....
aux armes Citoyens.....formez vos bataillons
vous affutez votre clavier avec :
"des arguments béton" genre : polémiste "tueur" au motif qu'il est trop radical, trop rapide et qu'il ne laisse pas la discussion ouverte....
Ouaapp ...rapide le jugement... j'en suis à la renverse...
Cohen est peut-être un bon journaliste, encore que...
Il est fourbe, partisan et assez lâche pour écrire dans le dos des gens, mais il n'est qu'un journaliste c'est à dire derrière son micro à lire les dépêches AFP que, peut-être et dans le meilleur des cas, d'autres personnes que lui, ont vérifiées
savez-vous son niveau de connaissance intellectuelles, artistique, littéraire, musicale ??
Moix n'a pas l'habitude de faire comme Cohen, gentil devant, et lettre en forme de poignard derrière.
C'est un intellectuel extrêmement cultivé
(Cohen ne lui arrive pas même pas au niveau de ses semelles)
Il est cash, extrêmement timide ce qui le dessert visuellement,
n'hésite pas à dire ce qu'il a dire et n'hésite pas non plus à se casser facilement. Beaucoup disent qu'il est ingérable.
Je préfère ce dernier, ingérable mais franc du collier,
à "l'Autre" bien introduit dans l'intelligentsia parigo-parisienne
qui en joue et en surjoue, et qui lui, n'ouvre pas le débat non plus, puisqu'il trie et choisit "ses" invités.



norbertgabriel

Cette explication est certainement la plus complète, je ne me situais que sur le plan médiatique avec la "mort" de la bête de scène, et à une époque où le médiatique devenait de plus en plus important, ça a été comme une estocade de plus.



mac-whitegamish

Merci de l'éclaircissement.

J'ai une autre explication qui n'exclue pas la vôtre : l'épisode de l'affaire du foyer de Montigny-les-Cormeilles que Marchais voulut faire raser au bulldozer; son discours musclé, radicalement anti-immigration, avait ds mes souvenirs, marqué la rupture de sa lune de miel avec les médias. Le début d'un déclin inexorable.
Une époque de tâtonnement idéologique où le patriotisme communiste avait encore un sens, celui de défendre à tt prix, les ouvriers français : Marchais fustigeait alors, un patronat français qui trouvait formidabl,e cette main d'oeuvre, sic "plus travailleuse, plus docile, et moins revendicative" que les travailleurs autochtones. Son chant du cygne selon moi

Par un bien curieux hasard, à peu prés à cette même époque où le Front National "n'existait" pratiquement pas, commençait à fleurir ad nauseam, la caricature de l'ouvrier, français de souche au béret basque, raciste, inculte : le beauf

Ce dernier, bientôt complétement abandonné par le PCF, raillé puis haï par les médias de gauche, n'allait pas tarder à tirer les conclusions de cette trahison de classe ...



pupuce

Assez de détournement...
C'est pas la sympathie ou pas, d'avanies conjugales ou pas,
toutes ces connerie qui vous permettent de détourner l'attention en donnant un p'tit coup en passant ..... c'est pas la question.
Mon sujet c'est :
Cohen est fourbe et lâche et qu'il n'ose pas dire directement une saloperie et qu'il biaise, maladroitement et sans humour, comme le font tous les lâches ; je le redis c'est un sale petit bonhomme.



norbertgabriel

Exactement ! Je précise quand même que dans ces cours de communication, on utilisait ces vidéos pour montrer ce qu'il ne faut pas faire quand on cherche une négociation constructive. Mais ça pouvait servir aussi à savoir quoi faire face à un de ces 'tueurs' au cas où..



tuttifiesta

De même et de A à Z .



norbertgabriel

J'élargis le débat, on épingle volontiers les frais de ces dames, coiffeur, vêtements, mais ces messieurs n'ont-ils pas un coiffeur tous les jours ? Et j'aimerais bien connaître les notes de tailleur... Il y a quelques années, on brocardait Huguette Bouchardeau et ses cheveux en bataille, genre, elle est mal coiffée, en 2007, on a reproché à Ségolène Royal d'être toujours bien coiffée. Faudrait savoir.. Rachida Dati aime le luxe, OK, ça me gêne pas du tout tant qu''elle le paye ou qu'elle se le fait payer par ses jules, c'est sa vie. Et ça n'a pas à interférer dans son parcours politique. Evidemment; si elle tape dans la caisse, ou fait comme Agnès Saal, ou comme les Chirac à la mairie de Paris, c'est autre chose.



tuttifiesta

C'est tout à fait clair et net .
ET ce que vous avez répondu à " Mac " ,
alors là ...



tuttifiesta

Pons qui rétame Marchais !
Comme quoi , la politique est vraiment un métier...
de ... " tueurs " !?!? .....



tuttifiesta

Lol.....!!!



tuttifiesta

Pas tjrs futile hey Norbert !
Dati ,ça n'est pas un secret tout de même..
ou alors un secret de 'polichinelle' ..
.Tsss...



norbertgabriel

Quoi qu'il en soit, j'ai beaucoup de mal à avoir de la sympathie pour madame Chirac... J'en viens presque à plaindre son mari, aujourd'hui, parce qu'avant, il a pris de l'avance sur les avanies conjugales bien partagées.. (Pour qu'on ne m'accuse pas de gauchisme systématique, j'aimais bien Anne-Aymone... et aussi Claude Pompidou)



tuttifiesta

En espérant que cette prochaine saison chez Ruquier ,
ne tourne pas en cacophonies.



norbertgabriel

C'est exactement ce que je voulais dire. Le polémiste 'tueur' ne cherche pas un dialogue.



norbertgabriel

Dans les années 70, Marchais a laminé le ministre Fourcade, avec "la position du samouraï"' Fourcade ne s'en est jamais remis. Quelques années plus tard, début 80 je crois, Marchais s'est fait rétamer par Bernard Pons qui lui a appliqué cette même attitude et technique de com', Marchais était diminué suite à un accident de santé, mais surtout il n'était pas préparé à ce retournement de situation. Un peu comme un tueur qui tire une balle dans la tête de l'autre, et qui voit l'autre revenir comme si de rien n'était. Il y avait deux vidéos très explicites, c'était dans une émission de télé, peut-être"A armes égales?" où il y avait deux invités en débat.



norbertgabriel

D'après un examen du dossier par des spécialistes, ce sont les frais de réceptions et les cadeaux traditionnels aux invités qui ont été mal imputés par les services comptables, et que ça ne concerne en rien des achats persos de la ministre. Et c'est bien ce que semble dire la Cour des Comptes.



tuttifiesta

Parfois , c quasi -inévitable...



tuttifiesta

Idem .



FIAConsulting

Pas un génie mais c'est un bon imparfait !



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"SNL" transforme Kellyanne Conway en clown de "Ça"
TV
"SNL" transforme Kellyanne Conway en clown de "Ça"
"Valeurs actuelles" victime d'un détournement de fonds massif
Presse
"Valeurs actuelles" victime d'un détournement de fonds massif
Affaire Weinstein : La société du producteur sur le point d'être vendue
Cinéma
Affaire Weinstein : La société du producteur sur le point d'être vendue
Frédérique Bel rejoint "Demain nous appartient"
TV
Frédérique Bel rejoint "Demain nous appartient"
Anne-Elisabeth Lemoine répond aux attaques d'Omar Sy : "Nous n'aurions pas dû faire ça, c'était une bêtise"
TV
Anne-Elisabeth Lemoine répond aux attaques d'Omar Sy : "Nous n'aurions pas dû...
"On n'est pas couché" : Claire Chazal remplace Christine Angot le 4 novembre
TV
"On n'est pas couché" : Claire Chazal remplace Christine Angot le 4 novembre
Ce soir que regardez-vous ?
3
Votes
Les profs
Je regarde
2
Votes
Opération Stonehenge
Je regarde
1
Votes
Mal de pierres
Je regarde
0
Votes
Tout le monde joue
Je regarde
0
Votes
Capitaine Marleau
Je regarde
0
Votes
Le meilleur pâtissier
Je regarde
0
Votes
Le Roundup face à ses...
Je regarde
0
Votes
Histoire non autorisée
Je regarde
0
Votes
Michel Sardou :...
Je regarde
0
Votes
Déjà vu
Je regarde
0
Votes
Pompiers : leur vie en...
Je regarde
0
Votes
SWAT, unité d'élite
Je regarde
0
Votes
La petite histoire des...
Je regarde
0
Votes
DC : Legends of Tomorrow
Je regarde
0
Votes
Deux frères
Je regarde