Alain Juppé

Actualité Alain Juppé

  1. 25/11/2014 News 98 Nicolas Sarkozy n'a pas entendu les huées contre Alain Juppé
    L'ex-Chef de l'Etat a assuré au "Petit Journal" ne pas avoir entendu les huées qui visaient Alain Juppé, samedi à Bordeaux.
  2. 24/11/2014 News 45 Nicolas Domenach (Canal+) sifflé lui aussi au meeting de Nicolas Sarkozy à Bordeaux
    La présence du journaliste de Canal+ dans la salle n'a pas été du goût de certains militants UMP qui l'ont fraîchement accueilli.
  3. 05/11/2014 Zapping 22 Gérard Depardieu : "Je ne soutiendrai certainement pas Alain Juppé"
    Ce soir, dans "Conversation secrète", Gérard Depardieu affirme qu'il ne soutiendra "certainement pas" Alain Juppé.
  4. 13/10/2014 News 51 Nicolas Sarkozy s'écroule dans les sondages
    Selon le baromètre Ipsos/Le Point, Nicolas Sarkozy perd 11 points auprès des sympathisants UMP, largement devancé par Alain Juppé.

biographie Alain Juppé

Alain Juppé est un homme politique français. Il est né le 15 août 1945 à Mont-de-Marsan et occupe actuellement le poste de maire de Bordeaux et de ministre des Affaires étrangères. Après des études de lettre et un passage à l'ENA, il est inspecteur des finances de 1972 à 1976. Il devient ensuite un proche collaborateur de Jacques Chirac, qui à l'époque Premier ministre.

 

En 1979 il est élu au conseil national du RPR. De 1980 à 1981, il est directeur des affaires économiques à Paris. 7 ans plus tard il devient député de la 18e circonscription et sera réélu en 1993. De 1986 à 1988 il est ministre délégué au budget, puis ministre des Affaires étrangères de 1993 à 1995. Alain Juppé devient président du RPR par intérim à partir de l'annonce de Jacques Chirac de se présenter à l'élection présidentielle.

 

Lorsque Jacques Chirac est élu président, Alain Juppé est nommé Premier ministre. Il reste président du RPR jusqu'en 1997 lorsque la droite perd les législatives. En juin 1997 il est élu maire de Bordeaux, prenant la suite de Jacques Chaban-Delmas. Son parcours est ensuite émaillé par de nombreux déboires judiciaires qui feront chuter sa côte de popularité. En 1998 il est mis en examen pour abus de confiance et prise inégale d'intérêt, il est ensuite condamné en 2004 dans l'affaire des emplois fictifs de Paris à un an d'inéligibilité. Il quitte alors son poste à la tête de l'UMP et démissionne de son mandat de maire de Bordeaux.

 

Alain Juppé connait une traversée du désert. Il part enseigner au Quebec mais revient en 2006 pour se relancer en politique et redevient maire de Bordeaux.

 

En 2007 après la victoire de Nicolas Sarkozy à la présidentielle, il est nommé ministre de l'Ecologie mais il est battu aux élections législatives en Gironde. Trois ans plus tard il est nommé ministre de la Défense puis ministre des Affaires étrangères en 2011 à la place de Michèle Alliot-Marie.

 

1983 - 1989 : adjoint au Maire de Paris

1984 - 1986 puis en 1989 : Député européen

1986 - 1988 : ministre délégué auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Privatisation, chargé du Budget ; porte-parole du gouvernement

1988 - 1995 : Secrétaire général du RPR

1989 - 1995 : adjoint au Maire de Paris

1993 - 1995 : ministre des Affaires étrangères

1994 - 1995 : Président par intérim du RPR

1995 - 1997 : Premier ministre

1995 - 2004 : Maire de Bordeaux

1995 - 1997 : Président du RPR

1997 - 2004 : élu député de la Gironde

2002 - 2004 : Président de l'UMP

2006 - 2008 : Maire de Bordeaux

depuis 2008 : Maire de Bordeaux

2007 : ministre de l'Écologie

2010 - 2011: ministre de la Défense et des Anciens combattants

depuis 2011 : ministre des Affaires étrangères et européennes

Homme Politique

69 ans
Né le 15 Août 1945
Signe astrologique : Lion