Jean-François Copé

Actualité Jean-François Copé

  1. 28/05/2014 Zapping 46 Très émue, Roselyne Bachelot s'en prend à Jean-François Copé : "J'ai les boules !"
    Les larmes aux yeux, Roselyne Bachelot a fait part de son désarroi face à la situation de l'UMP ce matin sur le plateau du "Grand 8".
  2. 23/05/2014 Zapping 40 Franz-Olivier Giesbert tacle Jean-François Copé : "Il est grotesque ! C'est devenu un sujet comique"
    Invité hier soir du "Grand Journal", Franz-Olivier Giesbert est revenu sur le changement de ton vis-à-vis de la presse adopté par Jean-François Copé dans l'affaire Bygmalion.
  3. 22/05/2014 Zapping 46 Affaire Bygmalion : Jean-François Copé dit "merci la presse" après l'avoir flinguée
    Invité ce matin de RTL, Jean-François Copé a remercié la presse pour ses dernières révélations sur "l'affaire Bygmalion" alors qu'il avait eu des mots très durs contre elle dans cette même affaire il y a deux mois.
  4. 11/04/2014 News 29 La chômeuse de "Des paroles et des actes" candidate aux élections européennes
    La chômeuse qui avait vivement interpellé Jean-François Copé dans "Des paroles et des actes" en octobre dernier sera tête de liste du parti Nouvelle Donne lors des prochaines élections européennes.

biographie Jean-François Copé

Jean-François Copé est un homme politique français. Il est né le 5 mai 1964 à Boulogne-Billancourt . Il étudie à Sciences-Po puis à l'ENA jusqu'en 1989.

 

Il démarre sa carrière professionnelle en tant que chef de bureau à la Caisse des dépots et consignations puis sera directeur de cabinet du président du directoire Dexia Crédit. En 1991 il devient maitre de conférence d'économie à Sciences Po.

 

Deux ans plus tard il démarre sa carrière politique : il est membre de la cellule de réflexion économique de Jacques Chirac. En 1995, il devient délégué général au projet de société au RPR puis la même année, il est élu maire de Meaux, à seulement 31 ans. Il est également élu député de Seine et Marne, il est le benjamin de l'Assemblée Nationale, jusqu'en 1997. De 1998 à 2001 il est secrétaire national du RPR puis secrétaire général adjoint jusqu'en 2002. En 2001, il est réélu maire de Meaux.

 

De 2002 à 2007 il est porte parole du gouvernement. Jean-François Copé est mis en cause dans une polémique lancée par Le Canard Enchainé en 2005. Il aurait occupé un appartement de fonction alors qu'il possédait déjà un appartement privé à Paris, ce qui est interdit.

 

Le 20 juin 2007 il est élu président du groupe UMP à l'Assemblée nationale. Trois plus tard il est nommé secrétaire général de l'UMP, remplaçant ainsi Xavier Bertrand, nommé ministre du Travail, de l'Emploi et de la Santé.

 

1995 - 2002 : Maire de Meaux

1995 - 1997 : Député de la Seine-et-Marne

1998 - 2001 : Secrétaire national du RPR, chargé de l'économie, puis de la formation

1998 - 2007 : Conseiller régional d'Île-de-France

2001 - 2002 : Secrétaire général adjoint du RPR, chargé du projet d'alternance

Depuis 2002 : Député de la sixième circonscription de Seine-et-Marne

2002 - 2007 : Porte-parole des gouvernements

2002 - 2004 : Secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement

2004 : Ministre délégué à l'Intérieur

Depuis 2005 : Maire de Meaux

2007 - 2010 : président du groupe UMP à l'Assemblée nationale

Depuis 2010 : Secrétaire général de l'UMP

Homme Politique