"Le Monde" et "Le Figaro" restent les journaux les plus aidés par l'Etat en 2013

Partager l'article
Vous lisez:
"Le Monde" et "Le Figaro" restent les journaux les plus aidés par l'Etat en 2013
"Le Monde" a touché 16,1 millions d'aides publiques en 2013
"Le Monde" a touché 16,1 millions d'aides publiques en 2013 © Abaca
Le ministère de la Culture a publié sur son site internet les montants des aides publiques touchées par 200 journaux français.

Pour la deuxième année consécutive, le ministère de la Culture joue la transparence en rendant public le montant des aides à la presse accordées en 2013. Ces aides sont officiellement versées par l'Etat pour garantir la liberté de la presse et conforter les conditions de son pluralisme. Elles se répartissent en plusieurs catégories : aides directes, postales ou encore à des tiers (SNCF).

À lire aussi
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne par chaîne
Sport
Diffusion Coupe du monde féminine 2019 : Le calendrier des retransmissions chaîne...
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
Musique
Maxime Le Forestier flingue la "putain d'émission de merde" de Thierry Ardisson
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Les 11 célébrités du jeu de TF1

288 millions d'euros

En 2013, les 200 titres de presse les plus aidés se sont ainsi partagés 288 millions d'euros. Comme l'année dernière, les journaux les plus subventionnés restent "Le Figaro" et "Le Monde" qui ont touché tous deux 16,1 millions d'euros l'année dernière. La troisième place du classement est désormais occupée par "Aujourd'hui en France" avec près de 12 millions d'euros, devant "Ouest France". Le titre de presse le plus vendu de l'Hexagone a ainsi bénéficié de 10,4 millions d'euros de subventions, à quasi égalité avec "La Croix". Suivent "Télérama" (10,1 millions d'euros), "Libération" (9,8), "Le Nouvel Observateur" (8,2 millions d'euros) et "Télé 7 Jours" à 6,9 millions d'euros. A noter que les pure players ont disparu cette année du classement du ministère de la Culture des 200 titres les plus aidés. Seul Slate.fr l'avait intégré l'annnée dernière (194e, 166.524 euros).

Si l'on prend en considération les aides rapportées au nombre d'exemplaires vendus par les titres de presse, le classement est évidemment bouleversé comme le souligne "Les décodeurs" du "Monde". C'est ainsi "L'Humanité" (6,9 millions d'euros en 2013) qui est le journal le plus subventionné avec une aide de près de 63 centimes sur chaque exemplaire. Viennent ensuite dans le top 20 beaucoup de titres confidentiels mais aussi des titres plus connus à l'image de "Télérama" (5ème avec 0,336 euro par exemplaire), "La Croix" (7ème), "Libération" (12ème), ou encore "Valeurs actuelles" (19ème à 0,22 euro par exemplaire). Sur ce critère, "Le Monde" et "Le Figaro" n'apparaissent ainsi pas dans le Top 20.

Les aides à la presse ont doublé entre 2008 et 2012

"Les décodeurs du Monde" montre aussi que c'est la presse locale qui est la plus subventionnée avec 96,4 millions d'euros d'aides cumulées, suivi de la presse nationale généraliste (72 millions d'euros) et des magazines d'information à hauteur de 27 millions d'euros, tout comme la presse télé papier (27 millions aussi).

Rappelons que les aides publiques à la presse ont doublé depuis les états généraux de la presse tenus en 2008. Elles ont été sévèrement critiquées par la Cour des compte en février puis en septembre 2013. Les magistrats de la rue Cambon ont ainsi jugé que le plan d'aide déployé entre 2009 et 2011, d'un coût total de 5 milliards d'euros, avait été "peu efficace" et avait entraîné une situation de "dépendance" pour le secteur.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
no propaganda

La presse et les médias bossent pour les politiques, les politiques le leur rendent bien en utilisant l'argent du peuple pour les payer. Laissons-les crever, n'achetons plus de journaux de propagande qu'ils soient de droite ou de gauche (extrêmes inclus).



Backpacker

Toute cette aide étatique pour ce torchon qu'est le "Figaro", propriété de cet escroc milliardaire qu'est Dassaut! Non mais je rêve!



pol

pour qui vous prenez vous et restez poli,quelle honte si vous travaillez à la mairie de Tulle !!!!



renaud0566 .

Dans ces journaux il y a de vrais journalistes qui font parfois des reportages ou des études de fond...*
On peut préférer l'info Mc Do de BFM faite par des stagiaires qui pompent les infos sur l'AFP ou sur le net.... C'est son droit...



norbertgabriel

Bonne mise au point !



renaud0566 .

J'ai travaillé comme Rh dans une clinique pas mal d'années...Je ne supporte plus ces vieilles légendes que les infirmières gagnent mal leur vie... Je vous dirais combien elles gagnent vraiment...
Juste une chose.Elles travaillent 7 jours/14 chez un employeur... Avec les RTT et les Conges payés et récup fériés judicieusement placées elles travaillent 140 jours par an !
Donc il y a 220 journées de dispo pour travailler ailleurs comme vacataires ou intérimaires... Alors la plupart des infirmières touchent 4000 euros ...Et il reste des jours de repos, alors MERDE !



renaud0566 .

Il n'a jamais dit qu'il fallait les supprimer



norbertgabriel

Votre réponse confirme sans équivoque mon précédent commentaire, je vous en remercie, le doute n'est plus possible, pour autant qu'il y ait eu doute...



norbertgabriel

laissez tomber, suffit de lire (une fois) pour voir à qui on a à faire, le troll de base qui dévie un sujet et tente de se rendre intéressant par l'injure.. mais son attention à mon égard, c'est flatteur, j'occupe sa pensée tous les jours; c'est ma BA quotidienne, je donne un sens à vie de troll pathétique...



yukulele

L'invective anonyme caché derrière son clavier, je crois qu'il n'y a rien de plus courageux.



norbertgabriel

Pour rire un peu ... Quoique.. sur les avantages dont bénéficient ces salariés privilégiés de journalistes : (comme l'abattement spécifique)
"Cet avantage existe depuis 1934. A l'origine, il était conçu comme une aide aux patrons de presse, afin de leur permettre d'embaucher moins cher."
Merci patron !
Et les aides à la presse ont commencé dans ces années-là ...



norbertgabriel

Cher Croisty Ducon, je crains que vous n'ayez quelques déficiences en compréhension, Gina parle de la mairie de Tulle, je réponds pour la mairie de Tulle, ce qui semble être hors de portée de votre intelligence. Bonjour chez vous!



norbertgabriel

au bout de 20 ans, ce serait la moyenne plutôt haute pour les hommes dans le service public ou la presse écrite. Que les infirmières ne soient pas assez payées, c'est un fait, mais il y aussi la discrimination dont sont victimes les femmes en général, quand un journaliste est payé 3000 €, une journaliste c'est 10/12% de moins à travail égal. Et dans tous les cas, il n'est pas anormal qu'un(e) diplômé bac +4 ait un salaire de 3000 € à 40 ans ..(ce chiffre est une base pour tous les journalistes, tous journaux confondus)



caline27

quand on pense qu'une infirmière au bout de 15 ans touche 2200 euros je trouve que 3000 e pour un journalistes c'est beaucoup!



norbertgabriel

"les salaires sont toujours ceux d'une boîte prospère".
Sur ce plan ça se discute ... il y a de plus en plus de pigistes, de CDD, et des employé(e)s diplômées, qui avaient des salaires de 2000/2500 € il y a 10 ans, se sont vus proposer un Smic pour le même travail (avec 10 ans d'expérience) Total? un concours dans l'administration, pour un poste banal, mais 2000 € au départ, et 2500 après 6 mois ... et une perte sèche de quelqu'un de qualifié.. Qui a hésité à aller au Canada où elle aurait été très très bien payée dans sa spécialité



yukulele

Electricien aussi ça facture bien :)
Toujours est-il que l'artisan ou le freelance vit de ses contrats, pas d'un salaire fixe. Pas de contrat = pas de revenus et l'Etat n'est pas derrière pour vous payer... de plus n'importe quelle boîte privée déficitaire de plusieurs millions déposerait le bilan et licencierait ses employés... mais pas la presse écrite, ils perdent de l'argent et les salaires sont toujours ceux d'une boîte prospère, je trouve ça injuste par rapport aux entreprises classiques qui tombent comme des mouches ces temps-ci.



norbertgabriel

"" soit 10 fois le budget d'un lycée de taille moyenne ? soit deux fois le budget d'une mairie comme celle de tulle?"" dit Gina

""En 2012, le budget de fonctionnement de la commune de Tulle se montait à : 23 490 000 €" (source mairie)

vous devriez mieux vérifier vos infaux !



norbertgabriel

réponse sur les salaires ,( ça passe pas plus bas)
Un journaliste lambda c'est souvent un bac + 3 ou4, c''est pas
extravagant qu'à 30/35 ans il gagne 2 fois le Smic; sinon mieux vaut
faire plombier, hier une intervention plombier de 40 mn à deux, facture
400 € !! c'est du 1000 € par jour net.. Une pige free-lance qui
demande une heure ou deux, plus parfois la recherche de doc, c'est dans
les 80/90 € brut.... J'aurais dû faire plombier ...



norbertgabriel

je ne suis sûr de rien, je réponds sur un point précis concernant ce magazine...



norbertgabriel

Pourquoi les commertaires mettent des plombes à enregistrer, et en plus les réponses passent à la trappe ?



norbertgabriel

Télérama ne parle pas QUE de télé, il y a des pages "culture" généralistes: musique, cinéma, théâtre, littérature, les programmes radio, c'est pas télépoche... Je lis Télérama mais pas pour la télé.. Surtout pour ce qui n'est pas télé la plupart du temps
Et c'est un des gros prescripteurs pour le spectacle vivant...



Quelquuuun

Ce n'est pas le rôle de l’État de s'occuper de ce genre de chose. Dans un pays libre (libérale) l’impôt sert au fonctionnement de l’État (Justice, Éducation, Santé, Infrastructure, etc.) et non à subventionner des entreprises privés (les quelles ? pourquoi elles et pas d'autres ?, sous quelles conditions ?, ...).
De plus les gens considérant cela normal car "donnant du travail" vivent dans une idéologie de dictature communiste ... et j'ai du mal à croire qu'avec ce qu'on connait (Cuba, CdN, URSS, Chine, ...) des gens continuent à promouvoir ce système!



yesmanseb

Même si ça fait travailler beaucoup de monde, cela fait beaucoup d'argent, dépensé pour maintenir à flot des entreprises privées, qui, pour certaines, ne font pas beaucoup d'efforts pour élargir leur lectorat et augmenter leurs revenus marchands, qui devraient être leurs seuls revenus.
Sur le fond, cela pose un gros problème politique : dans une société libérale, est-ce le rôle de l'État de financer la presse ?
Si ces titres rapportent de l'argent aux actionnaires, le problème est plus que politique, il devient même moral.



jadet

Et il ne mérite donc en aucun cas les subventions payées par le contribuable français



yukulele

Rothschild, l'une des plus grande fortune de la planète :)
tout est normal.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"En Famille" : M6 lance la saison 8 dès ce soir
TV
"En Famille" : M6 lance la saison 8 dès ce soir
Bruce Toussaint : "Créer l'esprit de bande, c'est ce qui me plaît le plus"
Interview
Bruce Toussaint : "Créer l'esprit de bande, c'est ce qui me plaît le plus"
"Grand Angle" (BFMTV) : Benoît Gallerey (RTL) et Chloé Cambreling (RMC) intègrent l'émission de Bruce Toussaint
TV
"Grand Angle" (BFMTV) : Benoît Gallerey (RTL) et Chloé Cambreling (RMC) intègrent...
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot de retour en pré-access dès aujourd'hui sur TF1
Programme TV
"Les plus belles vacances" : Valérie Damidot de retour en pré-access dès...
Maud gagnante de "Koh-Lanta : La guerre des chefs" : "Se casser une côte, ça ne peut rendre la victoire que plus belle"
Interview
Maud gagnante de "Koh-Lanta : La guerre des chefs" : "Se casser une côte, ça ne...
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza aujourd'hui
TV
"Mieux chez soi" : M6 lance sa nouvelle émission d'access avec Stéphane Plaza...
Vidéos Puremedias