Après un reportage de "Quotidien", Nicolas Dupont-Aignan évince une candidate de sa liste pour les Européennes

Partager l'article
Vous lisez:
Après un reportage de "Quotidien", Nicolas Dupont-Aignan évince une candidate de sa liste pour les Européennes
Emmanuelle Grave débranché par Nicolas Dupont-Aignan après ses propos polémiques. © TMC
Emmanuelle Gave a tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux.

Malaise au sein de Debout la France. Hier soir, dans "Quotidien" sur TMC, le journaliste Paul Larrouturou s'est penché sur Emmanuelle Gave, l'une des candidates de la liste de Nicolas Dupont-Aignan pour les élections européennes du 26 mai prochain. Le reporter a révélé que l'avocate avait tenu sur les réseaux sociaux de nombreux propos racistes. Dans une vidéo, elle ne se cachait pas non plus d'attaquer gratuitement sur les réseaux sociaux la secrétaire d'Etat Marlène Schiappa.

À lire aussi
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un nouvel horaire
Séries
"Demain nous appartient" : Le feuilleton de TF1 de retour dès le 15 juin à un...
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Programme TV
Cinéma : Les films prévus l'après-midi ce week-end sur France 2
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux gendarmes
TV
Excès de vitesse : Jean-Jacques Bourdin et Anne Nivat envoient un communiqué aux...

"Il y a beaucoup de noirs dans les courses de 100 mètres. On fait quoi alors ?"

Lors de son reportage, le journaliste de TMC a pu confronter Emmanuelle Gave à ses messages écrits sur les réseaux sociaux qu'elle a désormais supprimés. "Mon compte Twitter, je l'utilisais à titre privé, comme beaucoup de gens qui l'utilisent comme un café du commerce", a débuté l'avocate. Et d'ajouter : "Je les ai fait supprimer parce que j'ai été prise de panique dans la nuit de lundi à mardi. Je me suis dit : 'Si les gens sortent de leur contexte les choses, tout va être instrumentalisé'".

Paul Larrouturou a ensuite proposé à celle qui était en 4e position sur la liste de Debout la France pour les européennes, de lire plusieurs de ses tweets polémiques : "Moi, je trouve qu'il y a beaucoup de noirs dans les courses de 100m. On fait quoi alors ?". "Ca, ça s'appelle un raisonnement par l'absurde. Evidemment quand on met tout bout à bout, on finit par se dire : 'C'est quoi cette fille ? Elle serait raciste, antisémite ?'", a-t-elle poursuivi, avant d'être coupée par le journaliste : "Clairement, c'est la question que je me posais."

Dans un post écrit sur Facebook, Emmanuelle Gave a également rédigé des propos racistes en déclarant que "les employées de maison musulmanes" sont "quasiment inemployables". "Ca s'appelle du racisme, madame", lui a lancé Paul Larrouturou. Elle a alors essayé de répondre : "Je suis désolée si vous le prenez comme ça. Encore une fois, j'ai eu une 'nanny' algérienne qui m'a fait les pires problèmes de la terre. J'ai eu tort ce coup-là. Je n'avais pas vraiment perçu combien tout est formaté. Je suis désolée si j'ai pu blesser des personnes". puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

"Je suis intransigeant et je ne changerai jamais"

Après le reportage de l'émission de TMC, Debout la France a décidé de réagir hier soir en évinçant l'avocate de sa liste pour les Européennes. "A la lumière des nouveaux éléments révélés ce soir par l'émission 'Quotidien' sur TMC et dont nous n'avions pas connaissance avant ce jour, le mouvement Debout la France, présidé par Nicolas Dupont-Aignan, indique que la candidature d'Emmanuelle Gave ne sera pas validée par la Commission d'investiture pour être sur la liste des élections européennes", a annoncé un communiqué du mouvement. Invité ce matin sur France Bleu Paris, Nicolas Dupont-Aignan a ajouté : "Ce qu'Emmanuel Gave appelle de l'humour ne l'est pas pour moi. Je suis intransigeant et je ne changerai jamais". "Cela a été difficile pour moi comme décision mais en tant que responsable politique, je ne peux pas l'accepter", a-t-il conclu.

Sur le même thème
l'info en continu
Scandalisés, les journalistes du "New York Times" s'en prennent à la direction du journal
Presse
Scandalisés, les journalistes du "New York Times" s'en prennent à la direction du...
"On refait le monde" : Echange tendu entre Rokhaya Diallo et Jean-Christophe Buisson sur RTL
Radio
"On refait le monde" : Echange tendu entre Rokhaya Diallo et Jean-Christophe...
"Voici le temps des assassins", "Le chat" : Les films prévus sur France 3 l'après-midi cette semaine
Cinéma
"Voici le temps des assassins", "Le chat" : Les films prévus sur France 3...
Jean-Pierre Pernaut de retour au "13 Heures" de TF1 dès lundi
TV
Jean-Pierre Pernaut de retour au "13 Heures" de TF1 dès lundi
Chérie FM : Sophie Coste dénonce des différences de salaire avec Alexandre Devoise
Radio
Chérie FM : Sophie Coste dénonce des différences de salaire avec Alexandre Devoise
"Chut, taisez-vous !" : Didier Raoult coupe sèchement Margaux de Frouville sur BFMTV
TV
"Chut, taisez-vous !" : Didier Raoult coupe sèchement Margaux de Frouville sur BFMTV
Vidéos Puremedias