Carré ViiiP : vers une démission de la commission de déontologie d'Endemol ?

Partager l'article
Vous lisez:
Carré ViiiP : vers une démission de la commission de déontologie d'Endemol ?
Par Julien Lalande Journaliste - Directeur de la publication
Julien Lalande est journaliste pour puremedias.com. Passionné par le monde des médias depuis de longues années, il a co-fondé le site en 2002 lorsqu'il était encore étudiant.
Michèle Cotta
2 photos
Lancer le diaporama
Michèle Cotta
Michèle Cotta, un des membres éminents de cette commission, n'est "pas fière du programme" mis à l'antenne par TF1 et Endemol.

Michèle Cotta
Dimanche, Michèle Cotta était l'invité de Médias, le magazine, l'émission hebdomadaire de Thomas Hugues sur France 5. Ancienne patronne des programmes de France 2, la journaliste politique était invitée à se prononcer sur l'émission Carré ViiiP de TF1 en sa qualité de membre de la Commission de déontologie d'Endemol France, le producteur du programme. Cet organe a été mis en place par Virginie Calmels, PDG de la société de production, après des débordements constatés dans Secret Story.

« J'aime bien la télé-réalité lorsque c'est Fear Factor, Koh-Lanta... Je crois que j'ai été l'une des premières à dire "Après tout, cela donne la parole à des gens qui ne sont pas connus". Mais là je note que ce dernier programme dont je ne savais pas de quoi il était composé fait de la façon de se faire connaître à tout prix une valeur essentielle. Ca franchement, ce n'est pas ma valeur », a expliqué Michèle Cotta (voir la vidéo ci-dessous).

Bientôt une démission ?



Interrogée sur sa volonté de rester au sein de la Commission de déontologie d'Endemol, Michèle Cotta sous-entend qu'elle pourrait décider de démissionner. « On verra bien, je ne vais pas le dire ici (...) Je ne suis pas fière de ce programme. J'en tirerai les conséquences », a-t-elle ajouté. Pour Virginie Calmels, la polémique est « disproportionnée ». Selon la PDG d'Endemol France, le second degré du programme et sa philosophie auraient été mal compris.

La Commission de déontologique de Endemol est composée de huit personnalités extérieurs à l'entreprise : Christine Albanel, ancienne ministre de la culture, Stéphane Clerget, pédopsychiatre, Michèle Cotta, Etienne Mougeotte, ancien vice-président de TF1 et aujourd'hui directeur des rédactions du Figaro et Louis Schweitzer, ancien président de la Halde et de Renault. Elles ont été chargées d'écrire une charte que la société de production est censée faire respecter sur toutes ses émissions. Elle est fondée sur le respect de la dignité humaine et le refus de valeurs négatives comme le racisme, la drogue, l'alcool et toute forme de violence. D'autre part, une fois par an, la Commission de déontologie est chargée d'établir un bilan de l'année précédente.

Lancée le 18 mars dernier, Carré ViiiP est diffusée chaque jour sur TF1. Cette émission de télé-réalité confronte huit anciens candidats de télé-réalité dans un concours de popularité et de « buzz ». Très décrié par la presse pour sa vulgarité, le programme a réalisé jusqu'ici de faibles audiences, en dessous des standards de TF1, y compris sur les cibles commerciales (seulement 13% du public encore hier).
[media id=379258 format=450x0][/media]

Michèle Cotta
Michèle Cotta
La gaffe de Michèle Cotta sur France 2 pendant la conférence de François Hollande
Mécontente de Carré ViiiP, Michèle Cotta confirme son intention de quitter Endemol
l'info en continu
"Top chef" 2023 : M6 promet des "émissions plus courtes" et supprime l'épreuve de la dernière chance
TV
"Top chef" 2023 : M6 promet des "émissions plus courtes" et supprime l'épreuve de...
Attaqué par Marc-Olivier Fogiel et BFMTV pour diffamation, Samuel Gontier ("Télérama") relaxé
Justice
Attaqué par Marc-Olivier Fogiel et BFMTV pour diffamation, Samuel Gontier...
Coupe du monde 2022 : Le calendrier des retransmissions des quarts de finale chaîne par chaîne
TV
Coupe du monde 2022 : Le calendrier des retransmissions des quarts de finale...
Disney+ : Un épisode complètement déjanté de la série avec Eric Judor pour Noël
SVOD
Disney+ : Un épisode complètement déjanté de la série avec Eric Judor pour Noël
"Il a fallu un coupable et c'était moi" : Laeticia Hallyday revient sur les critiques de la presse à son regard
TV
"Il a fallu un coupable et c'était moi" : Laeticia Hallyday revient sur les...
Andrée Damant ("Scènes de ménages", "Plus belle la vie", "Amélie Poulain") est morte
Personnalités
Andrée Damant ("Scènes de ménages", "Plus belle la vie", "Amélie Poulain") est...