France 4 prépare une nouvelle quotidienne (un peu dingue) en prime pour 2014

Partager l'article
Vous lisez:
France 4 prépare une nouvelle quotidienne (un peu dingue) en prime pour 2014
Nouvelle direction à France 4
Nouvelle direction à France 4 © DR
Info puremedias.com La chaîne, en quête d'identité, a réalisé un appel d'offres auprès de plusieurs producteurs pour le lancement d'une nouvelle quotidienne en 2014.

Info puremedias.com Mais où va France 4 ? Les professionnels des médias s'interrogent. La ligne éditoriale de cette chaîne publique de la TNT, très floue depuis plusieurs mois, pourrait s'éclaircir en 2014. C'est du moins le souhait de ses nouveaux patrons, récemment nommés par Rémy Pflimlin, président de France Télévisions. Ils préparent une nouvelle grille composée d'une nouvelle quotidienne, programmée à 20h15 dès fin janvier, un horaire inédit qui épargnera donc France 4 de la traditionnelle guerre du prime de la TNT (hors mercredi).

À lire aussi
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
TV
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score pour la spéciale de "On est en direct"
TV
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score...
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
TV
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
Doc sur Jeanne d'Arc : Victime de menaces, le directeur de France 3 Centre-Val de Loire dépose plainte
TV
Doc sur Jeanne d'Arc : Victime de menaces, le directeur de France 3 Centre-Val de...

Un appel à projets, dont puremedias.com a pu prendre connaissance, a été lancé par la direction. Nom de code : "Gogol World Bordello", ou "un cri de ralliement, celui de la nouvelle offre de la chaîne en soirée, celui d'une génération lassée du style trop polissé de la télévision, de ses plateaux ordonnés, de son humour digeste et du spectacle scénarisé du monde". Ce nouveau programme, quotidien et en direct vise les jeunes, cible prioritaire de la chaîne. Ils devront raconter chaque soir "avec jubilation le monde nouveau et déglingué dans lequel ils vivent". France 4 en attend un esprit "libre, frondeur, peu respectueux de la parole des institutions et des médiateurs".

"Pourquoi se lancer là-dedans ? Parce que les médias et la télévision ne proposent plus de programmes qui correspondent à un monde en crise, à la fois morale et politique, et en profonde mutation après les errements d'un modèle libéral peu respectueux des individus et de leur environnement, écrit la chaîne dans son appel d'offres un brin barré. Nous pensons que ce n'est pas la seule voie possible dans une société liquide (...) Ce monde foutraque est le terrain de jeu de la nouvelle France 4".

Contre-culture web et double temporalité

Ce nouveau magazine devrait être composé de deux à trois parties distinctes de 20h15 à 21h50. L'émission serait programmée les lundi, mardi, jeudi et vendredi avec une première partie composée, pendant 25 minutes, de web-fictions issues de la plateforme numérique Studio 4.0. Suivraient deux autres parties de deux fois 26 minutes, alimentées de pastilles et de sujets. Parmi les exemples cités par la chaîne pour donner le ton souhaité aux producteurs : "Le râteau sexuel, récit personnel et complexé des pires expériences sexuelles, les annales de la lose" ; "la météo du jour par un inconnu dans l'esprit de chat roulette" ou encore une chronique en 140 syllabes. Tout un programme...

France 4 veut se défaire des codes habituels de la télévision à cette heure, avec un "non plateau", une large place accordée à "la contre-culture web" et exige "une double temporalité TV/Web". Des notions qui ne sont pas sans rappeler "Faut pas rater ça", une émission orientée réseaux sociaux lancée il y a un an et arrêtée quelques mois plus tard faute d'audience, 70.000 téléspectateurs en moyenne. Souhaitons un meilleur avenir à "Gogol World Bordello" qui, sur le papier, ne pouvait pas mieux porter son nom.

l'info en continu
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
International
Donald Trump accusé d'avoir espionné des journalistes du "Washington Post"
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
TV
Eric Zemmour : "TF1 est une télévision de gauche"
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score pour la spéciale de "On est en direct"
TV
Audiences samedi : L'écart se resserre entre les JT de TF1 et France 2, Bon score...
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
TV
Audiences : "Cassandre" leader devant "The Voice", Nagui en baisse
TF1 : Louane héroïne d'une série sur les médiums
Séries
TF1 : Louane héroïne d'une série sur les médiums
"On est en direct" : Laurent Ruquier fête les 100 ans de la radio ce soir sur France 2
Programme TV
"On est en direct" : Laurent Ruquier fête les 100 ans de la radio ce soir sur...
Vidéos Puremedias