Grégoire Margotton, commentateur de l'Euro 2024 : "J'espère que la personne qui me succèdera à TF1 sera une femme"

Partager l'article
Vous lisez:
Grégoire Margotton, commentateur de l'Euro 2024 : "J'espère que la personne qui me succèdera à TF1 sera une femme"
Par Ludovic Galtier Lloret Journaliste
Né en Isère entre le tirage de la première boule noire de l'histoire de "Motus" - "Oh-ohohohoh" - et la première visite de candidats à "Fort Boyard", Ludovic Galtier est journaliste à Puremédias depuis octobre 2021. Il est passionné par la politique, l'économie des médias et leur stratégie de programmation.
Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu aux commentaires de l'Euro 2024 sur TF1. © TF1
Le journaliste de sport, qui commentera les matchs de l'Euro 2024, Serbie/Angleterre ce dimanche 16 juin et surtout Autriche/France ce lundi 17 juin, a accordé une entrevue à puremedias.com avant son départ pour l'Allemagne.

"L'Euro 2024, on va le vivre ensemble sur TF1, c'est parti !". Grégoire Margotton a commenté, ce vendredi 14 juin 2024 à Munich, le match d'ouverture de l'Euro 2024, Allemagne/Écosse, remporté sans difficulté par le pays hôte. Avec Bixente Lizarazu, le journaliste prendra de nouveau place en cabine ce dimanche 16 juin à Gelesenkirchen, pour Serbie/Angleterre, et surtout ce lundi 17 juin pour l'entrée en lice des Bleus de Didier Deschamps dans la compétition à Düsseldorf. Kylian Mbappé et ses coéquipiers seront opposés à l'Autriche.

À LIRE AUSSI : "Le mag de l'Euro" avec Denis Brogniart, jeu de pronostics sur TF1+, partenariat avec la FFF... Tout savoir sur le dispositif de TF1 pour l'Euro 2024

À lire aussi
"Rien que d'en parler, j'en ai encore des frissons" : Philippe Gougler raconte la scène qui l'a "marqué à vie" dans "Des trains pas comme les autres" sur France 5
Interview
"Rien que d'en parler, j'en ai encore des frissons" : Philippe Gougler raconte la...
Laurent Ournac : "Je voulais faire de 'Camping paradis' une série américaine à énorme budget"
Interview
Laurent Ournac : "Je voulais faire de 'Camping paradis' une série américaine à...
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude Dartois se confie avant sa participation au jeu culte ce soir sur France 2
Interview
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude...
"La destination importe peu, c'est la rencontre qui compte" : Philippe Gougler réagit au succès "Des trains pas comme les autres" sur France 5
Interview
"La destination importe peu, c'est la rencontre qui compte" : Philippe Gougler...

"Je ne plie jamais le match à mon bon vouloir et j'essaie de m'adapter à ce qui passe sous mes yeux"

"Je quitterai Paris pour l'Allemagne avec un cahier dans lequel j'aurai préparé ce que j'appelle les fiches de tous les matchs", avait anticipé Grégoire Margotton, lors de notre rencontre à TF1 le 8 avril dernier. "Ce que je fais en général, c'est que je prépare les fiches des trois premiers matchs deux à trois semaines en amont puis je les actualise avec les dernières informations la veille, le jour même, à 1h du match", avait-il confié.

"Un Euro est toutefois plus facile à préparer qu'une Coupe du monde. Quand vous devez commenter Qatar/Equateur (match d'ouverture du Mondial 2022, ndlr) ou Russie/Arabie Saoudite (première affiche de la Coupe du monde 2018, ndlr), là, il faut bosser", a-t-il assuré. "Dans ces cas-là, je prépare et je briefe Bixente. Je ne compte pas sur lui pour être le spécialiste du Qatar", a-t-il souri au sujet de son partenaire d'antenne depuis 2016. "Je ne le suis pas non plus mais j'essaie de l'être au moins pour un match".

Ce travail méticuleux de préparation des matchs tranche avec la spontanéité du direct. "La seule chose que j'écris dans un match, c'est mon plateau de départ, les 30 premiers mots. 'Bonjour à tous, bienvenue, on est ici et on va voir un super match'... Pour le reste, je n'écris rien. Cela s'entend d'ailleurs, parfois ca sort bien, parfois moins bien", analyse-t-il. "C'est impossible pour un commentateur de préparer des petites phrases. Au contraire, je ne plie jamais le match à mon bon vouloir et j'essaie de m'adapter à ce qui se passe sous mes yeux".

"Le commentaire reste quelque chose que les femmes voient encore comme une île lointaine réservée aux hommes"

Une discipline que s'emploiera peut-être à respecter Alexandre Araujo, gagnant de "Au micro". À l'instar des participants à ce concours, lancé cette saison par Canal+ pour dénicher le commentateur de football de demain, le dispositif de TF1 autour des matchs est composé quasiment à 100% d'hommes. Il l'était jusqu'au désistement de Youri Djorkaeff, remplacé au pied-levé par Sabrina Delannoy dans la deuxième équipe de commentateurs.

Grégoire Margotton voit au moins deux raisons principales à cette sous-représentation des femmes aux commentaires des matchs : "On peut l'expliquer par la frilosité des patrons de chaines et par le propre plafond de verre que se mettent encore les femmes dans cet exercice", estime-t-il. "Les femmes se sentent tout à fait légitimes pour parler de sport et de football en particulier. Mais le commentaire reste quelque chose qu'une femme voit encore comme une île lointaine réservée aux hommes".

Optimiste, Grégoire Margotton est convaincu que cette configuration va évoluer. "Candice Rolland est une pionnière dans le commentaire sportif sur la chaîne L'Équipe. Je me dis que s'il y a une Candice Rolland, il y en aura deux dans deux ans, dix dans dix ans. Et je me dis aussi que, bien que je commenterai encore quelques années, la personne qui me succèdera à TF1 sera une femme. Je l'espère", a conclu Grégoire Margotton, à qui il "ne manque rien du tout" pour être épanoui si ce n'est l'athlétisme, son "sport de coeur". "Oui, cela me manque de ne plus commenter d'athlétisme (il a commenté la discipline pendant dix ans sur Canal+, ndlr), surtout à l'approche des Jeux olympiques de Paris, mais c'est comme ça, on ne peut pas tout avoir".

l'info en continu
"C'est son 'Camping' à lui" : Franck Dubosc donne son avis tranché sur Artus et son film "Un p'tit truc en plus"
Cinéma
"C'est son 'Camping' à lui" : Franck Dubosc donne son avis tranché sur Artus et...
"Danse avec les stars" 2024 : Pour Anthony Colette, le clash entre sa partenaire Natasha St-Pier et Inès Reg "les a aidés" à remporter l'émission de TF1
TV
"Danse avec les stars" 2024 : Pour Anthony Colette, le clash entre sa partenaire...
"Transformers : Le commencement" : Après Audrey Fleurot et Philippe Lacheau, Julien Fébreau (Canal+) rejoint le cast du film d'animation
Cinéma
"Transformers : Le commencement" : Après Audrey Fleurot et Philippe Lacheau,...
Audiences "Drag Race France" 2024 : Quel bilan pour la saison 3 du concours sur France 2 et france.tv ?
Audiences
Audiences "Drag Race France" 2024 : Quel bilan pour la saison 3 du concours sur...
"Je n'ai pas hésité" : Laura Smet se confie sur son rôle de flic défigurée dans une série de France 2 avec Tomer Sisley
TV
"Je n'ai pas hésité" : Laura Smet se confie sur son rôle de flic défigurée dans...
"J'ai beaucoup de respect pour lui" : Jean-Luc Reichmann donne son avis sur Cyril Féraud qui va animer "Tout le monde veut prendre sa place"
TV
"J'ai beaucoup de respect pour lui" : Jean-Luc Reichmann donne son avis sur Cyril...