Jean-Marc Morandini sur iTELE : Les journalistes en désaccord pourront partir avec indemnités

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Marc Morandini sur iTELE : Les journalistes en désaccord pourront partir avec indemnités
Jean-Marc Morandini
Jean-Marc Morandini © Abaca
La direction de Canal+ propose aux journalistes de iTELE ne voulant pas travailler avec Jean-Marc Morandini de faire jouer leur clause de conscience.

Nouveau rebondissement à iTELE. Alors que Jean-Marc Morandini a répondu hier à la tribune de la SDJ de la chaîne info dans "Le Monde", la direction a décidé de proposer un plan de sortie de crise pour le moins inattendu. Selon les informations de Claude Askolovitch sur Twitter que puremedias.com est en mesure de confirmer, la direction de Canal+ propose désormais aux journalistes d'iTELE qui le souhaitent de faire jouer leur clause de conscience jusqu'au 21 octobre prochain.

À lire aussi
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à vous"
TV
"Vous êtes fatigant !" : Thomas Piketty exaspéré par Patrick Cohen dans "C à...
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
TV
Le journaliste Claude Sempère (France 2) est mort
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version
TV
France Télévisions : "C'est pas sorcier" revient dans une nouvelle version


En d'autres termes, les journalistes et seulement eux, pourront, s'ils ne veulent pas travailler avec Jean-Marc Morandini, quitter la chaîne contre indemnités. La nouvelle a été annoncée ce matin à la SDJ de iTELE lors d'une réunion avec la direction. Un courrier formalisant cette proposition va maintenant être envoyé dans la journée aux journalistes.

La clause de conscience du journaliste est prévue à l'article L7112-5 du Code du travail. Ce dernier dispose que si la rupture du contrat de travail intervient à l'initiative d'un journaliste professionnel en raison du "changement notable dans le caractère ou l'orientation du journal ou périodique si ce changement crée, pour le salarié, une situation de nature à porter atteinte à son honneur, à sa réputation ou, d'une manière générale, à ses intérêts moraux", elle produit les mêmes effets qu'un licenciement. L'employeur est donc tenu, dans ce cas, de verser au journaliste une indemnité.

Une semaine de tension

La tension est forte à iTELE depuis l'annonce vendredi dernier de l'arrivée de Jean-Marc Morandini tous les jours à 18h pour une émission média baptisée "Morandini Live". Annoncé initialement pour mercredi prochain 19 octobre, elle devrait finalement se faire dès ce lundi. Cette arrivée provoque depuis une vive opposition chez les salariés de la chaîne info qui ont voté le 11 octobre, à une écrasante majorité, une motion de défiance contre leur direction. Reste à savoir maintenant comment ils accueilleront cette nouvelle proposition de leur direction.

puremedias.com vous propose de découvrir la lettre de Jean-Christophe Thiery, président du directoire de Canal+, adressée aujourd'hui aux journalistes d'iTELE :

CNews
CNews
Appel au boycott publicitaire de Zemmour : Canal+ envisage une poursuite judiciaire contre Sleeping Giants
Eric Zemmour : La CGT ne veut plus se rendre sur CNews
Audiences : L'émission d'Eric Zemmour en forte baisse sur CNews
CNews : Sonia Mabrouk le midi, Thomas Hugues récupère les soirées
Voir toute l'actualité sur CNews
Autour de CNews
  • Eric Zemmour
  • Vincent Bolloré
  • Conseil supérieur de l'audiovisuel
  • Audrey Pulvar
  • Jean-Pierre Elkabbach
  • Bruce Toussaint
  • Guillaume Durand
  • Pascal Praud
  • Julian Bugier
  • Olivier Galzi
  • Pierre Lescure
  • Robert Menard
  • Nicolas Domenach
  • Maya Lauqué
  • Bertrand Meheut
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
norbertgabriel

Oui et ?? Le gros problème soulevé par les journalistes d'I-Télé, avant l'affaire ou les affaires judiciaires c'était l'image trash du personnage et ses nombreuses infaux, malveillantes, vous pouvez comprendre ça?



Elisabeth M.Bodelle

Audrey Pulvar dans Le Figaro: "Jusqu’à preuve du contraire, Jean-Marc Morandini est innocent"



norbertgabriel

Je suis sympa ce matin, j'ai trouvé un bon client et un bon sujet pour la première voilà:

"Marine Le Pen a perdu son procès pour injure contre l'humoriste Guy Bedos, qui avait notamment affirmé que la présidente du Front national faisait "la campagne d'Hitler".

C'est pas une bonne idée ça ? Merci qui ??



GuideTV

Histoire de se faire une petite idée du "journaliste" qu'est Morandini "depuis 30 ans", je vous invite à lire l'article publié hier par Le Point, à propos de l'affaire "GenerationGay". Ça vaut le détour. Et ça montre clairement que l'affaire Morandini et les plaintes qui vont avec pourraient encore s'aggraver. Sacré Momo!



norbertgabriel

Lanceur de rumeur, mais c'est MOMO le Grand... Nocif 1 er !!



mmalicorne

Ah en fait tu es fabi1k chez Momo ...



eviradnus

sympa l'ultimatum... morandini ou tirez-vous tous! honteux!



prof2tout

Merci , le message est très clair



mmalicorne

SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires
COMMUNIQUÉS DE PRESSE
i-Télé : l'honneur d'une rédaction

« Notre métier nous oblige. Comme d'autres professions, il impose une éthique et une déontologie et une forme d'exemplarité que le public nous réclame ». Dans une tribune parue ce vendredi 14 octobre dans Le Monde, les journalistes de i-Télé prient instamment Jean-Marc Morandini de ne pas venir rejoindre la chaine d'information en continu. Ils rappellent avec justesse que si la présomption d’innocence est à respecter, les journalistes doivent, comme d’autres professions « qui exercent un métier public », être particulièrement vigilants quant aux répercussions de la « recherche d'audience à tout prix » sur leur crédibilité.

Le Syndicat National des Journalistes (SNJ), première organisation de la profession, tient à apporter tout son soutien à la rédaction de i-Télé, dans cette action qui illustre parfaitement les devoirs et droits contenus dans la "Charte d'Ethique des Journalistes Professionnels".

Les journalistes ne peuvent exercer leur mission au service des citoyens si leur crédibilité est entachée et leur honneur mis en cause par des soupçons permanents attachés à une entreprise de presse quelle qu’elle soit.

La chaîne vient d'annoncer l’ouverture de la clause de conscience. Juridiquement c’est un non-sens, c’est aux journalistes de l’invoquer s’ils le souhaitent, et dans ce cas, que Vincent Bolloré mette juridiquement et financièrement ses paroles en acte.

Le SNJ accorde une importance particulière à cette situation, dans un contexte où les journalistes sont attaqués de tous côtés par des intérêts économiques partisans, des intérêts politiques dévoyés et des parlementaires égarés.

Paris, le 14 Octobre 2016



prof2tout

Avec les IP flottantes , 5 minutes après on peut refaire un autre compte .
Mais l'IP qui est bannie est réattribuée a quelqu’un d'autre et celui la ne pourra pas éventuellement se cultiver chez momo .



mmalicorne

A la grève et aucune démissions...



Cathy Minet-Diverchy

Si tous les lanceurs de rumeurs et autres nocifs pouvaient dégager et arrêter leur bashing et de joeur contre leur camp, chaîne, groupe, patron...



zourou

MDR !



Kingmimi

A ma connaissance la clause de conscience est a l'initiative unique de l'intéressé alors que dans ce cas le courrier publié, en quelque sorte, la sollicite ... drôle d'interprétation des choses
Pas glorieux tout ça Mr Bolloré ça commence a sentir le coup monté pour liquider



La Sardine

Quelle chaîne de merde...

Courage aux salariés.



propofol

Si vous saviez quelle gueule elle a, ma rive droite :)



Baudouin

La liste serait trop longue mon Norbert et j'ai des choses à faire avant Noël !



bobbyewing

"Les journalistes en désaccord pourront partir avec indemnités."

Et seront courageusement remplacés par des stagiaires masculins n'ayant pas atteint l'âge de péremption pour le job.



Château de Boigne

Genre, des magnétos qui ne partent pas, des problèmes techniques qui mettent trois plombes à être réglés… ?



mmalicorne

C'est exactement ça.



manubr11

Morandini n'est pas là pour animer mais pour vider itélé des journalistes "par eux même" ... fallait expliquer le concept dès le début ! mdr



Plouf

L'autre jour j'avais lu fellation au lieu d'un autre mot sur un article concernant JMM, il pervertit les esprits



poupinae

sans doute est-ce son but de vendre sa série à Canal ?



AL

et ben tout ça pour un seul gars qui est Morandini en plus...en tout cas au moins on a compris qu'il est amis avec la direction !!



poupinae

.... alors il est temps pour eux de remettre à la direction leur préavis de grève car le moment fatidique de l'arrivée de JMM est pour bientôt.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Golden Globes 2020 : La liste des nommés
TV
Golden Globes 2020 : La liste des nommés
La chronique "Silence" de "Quotidien" va avoir le droit à sa propre émission
TV
La chronique "Silence" de "Quotidien" va avoir le droit à sa propre émission
Netflix : Combien de spectateurs pour "The Irishman", la super-production de Martin Scorsese ?
SVOD
Netflix : Combien de spectateurs pour "The Irishman", la super-production de...
"Star Wars IX" : Un extrait de "L'ascension de Skywalker" en exclusivité sur "Fortnite" le 14 décembre
Cinéma
"Star Wars IX" : Un extrait de "L'ascension de Skywalker" en exclusivité sur...
HBO prépare une mini-série sur le scandale du Watergate
Séries
HBO prépare une mini-série sur le scandale du Watergate
L'année médias 2019 vue par... Karine Le Marchand
Interview
L'année médias 2019 vue par... Karine Le Marchand
Vidéos Puremedias