Kate Middleton seins nus : "Closer" condamné à 100.000 euros

Partager l'article
Vous lisez:
Kate Middleton seins nus : "Closer" condamné à 100.000 euros
Par Florian Guadalupe Journaliste
Passionné de sport, de politique et des nouveaux médias, Florian Guadalupe est journaliste pour Puremédias depuis octobre 2015. Ses goûts pour le petit écran sont très divers, de "Quotidien" à "L'heure des pros", en passant par "Koh-Lanta", "L'équipe du soir" et "La France a un incroyable talent".
Kate Middleton
Kate Middleton © Abaca
Le magazine people avait diffusé des photos dénudées de la duchesse.

L'affaire remonte à cinq ans. Ce mardi, le Tribunal de grande instance de Nanterre a condamné "Closer" à verser près de 100.000 euros de dommages et intérêts au couple princier pour avoir publié des photos topless de Kate Middleton. La directrice de la rédaction et le directeur de la publication du magazine people ont chacun reçu la peine maximale de 45.000 euros d'amende.

À lire aussi
Ivan Rioufol quitte "Le Figaro"
Presse
Ivan Rioufol quitte "Le Figaro"
"Terrible nouvelle" : Inquiétude au sein des sites de TF1 rachetés par Reworld Media
Presse
"Terrible nouvelle" : Inquiétude au sein des sites de TF1 rachetés par Reworld...
TF1 va céder "Auféminin", "Doctissimo" et "Marmiton" à Reworld Media
Presse
TF1 va céder "Auféminin", "Doctissimo" et "Marmiton" à Reworld Media
Livre sur la DGSI : Un journaliste mis en examen pour "divulgation de secret-défense"
Presse
Livre sur la DGSI : Un journaliste mis en examen pour "divulgation de...

Plainte en 2012 pour "atteinte à la vie privée"

En 2012, "Closer" publiait des clichés volés de Kate et William lors de vacances en famille. Parmi les photographies, la duchesse de Cambridge était apparue les seins nus dans les colonnes du magazine sur les célébrités. Ces images avaient alors été diffusées dans de nombreux tabloïds britanniques et avaient causé une importante polémique au Royaume-Uni.

Le couple princier avait alors démarré un bras de fer juridique avec le journal, en portant plainte pour "atteinte à la vie privée". Ernesto Mauri, le patron de Mondadori France, avait été mis en examen par le parquet de Nanterre. Les juges d'instruction souhaitaient savoir qui avait pris les fameux clichés.

Closer
Closer
Laurence Pieau ("Closer") : "Il n'y a plus de différence entre couple hétéro et couple homo"
"Closer" : Florian Philippot paparazzé avec un homme en Une du magazine people
l'info en continu
France 3 : Fin annoncée des éditions nationales du "12/13" et du "19/20" après 36 ans d'existence
TV
France 3 : Fin annoncée des éditions nationales du "12/13" et du "19/20" après 36...
"Pékin express : Duos de choc" : Des stars candidates sur M6 dès ce soir
Programme TV
"Pékin express : Duos de choc" : Des stars candidates sur M6 dès ce soir
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ perd (encore) en justice contre beIN Sports
Justice
Droits TV de la Ligue 1 : Canal+ perd (encore) en justice contre beIN Sports
France Inter : Le témoignage bouleversant de Judith Chemla, victime de violences conjugales
Radio
France Inter : Le témoignage bouleversant de Judith Chemla, victime de violences...
Ce soir à la télé : Coup d'envoi de l'Euro de football, pot de départ pour François Busnel
Programme TV
Ce soir à la télé : Coup d'envoi de l'Euro de football, pot de départ pour...
Audiences access 20h : "Comme des gosses" en repli sur M6, Lapix en forme, "TPMP même l'été" au plus bas
Audiences
Audiences access 20h : "Comme des gosses" en repli sur M6, Lapix en forme, "TPMP...