La BnF consacre une plateforme aux archives de presse

Partager l'article
Vous lisez:
La BnF consacre une plateforme aux archives de presse
La BnF lance un site consacré aux archives de presse.
La BnF lance un site consacré aux archives de presse. © Abaca
Trois siècles d'archives de presse sont disponible à partir d'aujourd'hui sur le site RetroNews.

A quoi ressemblait la presse au XVIIe siècle ? La Bibliothèque nationale de France lance RetroNews, un site donnant accès à trois siècles d'archives de presse (de 1631 à 1945). "Aujourd'hui, seulement 5% de la presse écrite est numérisée et disponible en ligne. Notre premier objectif est donc d'accroître ce volume pour devenir à terme la plate-forme de référence de la presse française", a déclaré Nathalie Thouny, directrice déléguée de BnF Partenariats, au "Figaro".

À lire aussi
Elisabeth Quin dénonce le rôle "incroyablement pervers" de BFMTV dans le traitement des Gilets jaunes
TV
Elisabeth Quin dénonce le rôle "incroyablement pervers" de BFMTV dans le...
Audiences : "Koh-Lanta" leader s'effondre en passant le jeudi, échec pour "Michael Jackson : Leaving Neverland"
Audiences
Audiences : "Koh-Lanta" leader s'effondre en passant le jeudi, échec pour "Michael...
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et menace de quitter le plateau
TV
"Touche pas à mon poste" : Cyril Hanouna s'en prend aux auto-promos de C8 et...

De "L'Humanité" à "Ouest-France"

La plateforme donnera accès à des titres de presse disparus, comme "Journal des débats et des décrets", "La Presse", "Le Temps", "Le Petit Parisien", "Le Matin" ou "Le Gaulois", mais aussi à des journaux encore présents aujourd'hui, comme "Le Figaro", "L'Humanité", "Ouest-Eclair" devenu "Ouest-France" ou "La Croix". Plus de 100 millions de pages sont à numériser, trois millions l'ont déjà été pour le lancement du site, et trois autres le seront pour les deux années à venir. RetroNews permet aussi à ses membres de participer à la construction du site et aux débats, en laissant la possibilité aux internautes de créer leurs propres dossiers, de les publier et de les partager.

Destiné en premier lieu aux historiens, aux universitaires, aux enseignants et aux étudiants, l'accès à ce contenu se fera sur le modèle du freemium, avec un dispositif gratuit de consultation des titres de presse et des fonctionnalités payantes d'exploration, afin de réaliser des recherches ciblées. Un particulier pourra s'abonner soit pour 15 euros par mois, soit pour 150 euros par ans, soit pour 450 euros avec cinq accès et la possibilité d'acheter des droits d'exploitation commerciale pour une réutilisation professionnelle.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
"Thalassa" : Une montgolfière chute avec Fanny Agostini à son bord, pas de blessé grave
TV
"Thalassa" : Une montgolfière chute avec Fanny Agostini à son bord, pas de blessé...
OCS prépare quatre nouvelles séries
TV
OCS prépare quatre nouvelles séries
"Mytho", "Eden", "Soupçons", "La Dernière Vague"... : Les séries sélectionnées au festival Séries Mania de Lille
Séries
"Mytho", "Eden", "Soupçons", "La Dernière Vague"... : Les séries sélectionnées au...
"J'ai envie de coucher avec Raphaël Glucksmann" : Blanche Gardin pique la place de Léa Salamé sur France Inter
Radio
"J'ai envie de coucher avec Raphaël Glucksmann" : Blanche Gardin pique la place de...
"The OA" : La série (enfin) de retour sur Netflix dès aujourd'hui
Séries
"The OA" : La série (enfin) de retour sur Netflix dès aujourd'hui
Facebook tente de faire taire "Quotidien" en intervenant auprès de la direction de TF1 (en vain)
TV
Facebook tente de faire taire "Quotidien" en intervenant auprès de la direction de...
Vidéos Puremedias