Laurence Bloch : "France Inter gagne des auditeurs pour de bonnes raisons"

Partager l'article
Vous lisez:
Laurence Bloch : "France Inter gagne des auditeurs pour de bonnes raisons"
Laurence Bloch, directrice adjointe de France Inter.
Laurence Bloch, directrice adjointe de France Inter. © DR
Selon le dernier sondage Médiamétrie, France Inter gagne 450.000 auditeurs en un an (+8%). Entretien avec Laurence Bloch, directrice adjointe de la station.

Ce matin, Médiamétrie a publié les résultats de son enquête "126.000 Radio", dévoilant ainsi les audiences de la radio pour la période avril à juin 2012. France Inter conserve sa troisième place et sa forte audience avec 5,79 millions d'auditeurs. La station publique gagne ainsi 450.000 auditeurs en un an (+8%). Notons que seulement 260.000 auditeurs séparent RTL et Inter : c'est le plus faible écart enregistré depuis 2003. Rencontre avec Laurence Bloch, directrice adjointe de France Inter.

À lire aussi
Audiences access 20h : Le "19.45" en forme, "Un si grand soleil" en baisse, "C à vous, la suite" en repli
Audiences
Audiences access 20h : Le "19.45" en forme, "Un si grand soleil" en baisse, "C à...
Audiences access 19h : Record pour "La meilleure boulangerie", "Quotidien" au million, "Le 19/20" faible
Audiences
Audiences access 19h : Record pour "La meilleure boulangerie", "Quotidien" au...
Audiences : "Grey's Anatomy" affole les ménagères, la série de France 2 dévisse, coup de mou pour M6, NRJ 12 au top
Audiences
Audiences : "Grey's Anatomy" affole les ménagères, la série de France 2 dévisse,...
Audiences access 20h : "20h22" avec Hidalgo au plus haut, "TPMP" (P1) au top, "Scènes de ménages" en hausse
Audiences
Audiences access 20h : "20h22" avec Hidalgo au plus haut, "TPMP" (P1) au top,...

Le contrat pour vous et Philippe Val est-il définitivement rempli ?

Le contrat n'est jamais rempli, nous avons encore beaucoup à faire. Le succès de la matinale, c'est un succès qui nous enchante. C'est grâce à Patrick Cohen, aux journalistes, à la fiabilité de l'information que nous proposons. Notre chantier quand nous sommes arrivés, c'était le matin, on va pouvoir passer plus de temps sur d'autres tranches. Il y a des dynamiques sur lesquelles ont peut travailler, comme le 11-12h30, je suis sûre qu'on peut booster le 10-11h et le 18-19h, il y a beaucoup de potentiel.

Frédéric Lopez tient-il toujours la corde pour remplacer Isabelle Giordano ?

Ce n'est pas une mauvaise idée Frédéric Lopez à cette heure. Mais ce n'est pas encore acté, ne nous précipitons pas !

Seulement 230.000 auditeurs vous séparent aujourd'hui de RTL. Votre objectif est-il de passer devant pour devenir la première généraliste ?

Devenir la première généraliste nous ferait plaisir, bien sûr. Mais ce n'est pas contre RTL. Plus on gagne d'auditeurs, plus on est contents. Je trouve qu'on gagne des auditeurs pour les bonnes raisons, avec une offre forte. On propose des programmes qui ne se prennent pas au sérieux mais très exigeants. Je sais que tout ça est fragile, donc je ne vais pas me réjouir des difficultés rencontrées par les concurrents.

Les généralistes progressent de 4% sur la période mais seules France Inter et RMC tirent leur épingle du jeu. C'est la victoire des formats très identifiés ?

Oui, parfaitement. Je pense que le choix de l'exigence absolue de France Inter sur la qualité de l'information et des contenus, cela définit une identité assez forte.

La présidentielle passée, France Inter pourra-t-elle maintenir son haut niveau d'audience ou un tassement est à prévoir ?

Je pense qu'il y a des enjeux économiques majeurs à venir et les auditeurs ont besoin de pédagogie, de comprendre. Il n'y a plus la séquence politique au sens politicien du terme mais une grande séquence s'ouvre avec une crise économique et les moyens de la combattre. Si on a marqué des points, c'est grâce à la politique. Mais aussi parce qu'Inter a été une chaîne extrêmement vivante, comme avec par exemple la journée des femmes ou le tour de France des régions. Nous ne sommes pas qu'une chaîne de diffusion d'événements. Nous sommes aussi une chaîne de productions, c'est majeur.

France Inter
France Inter
France Inter reconnaît une "erreur" après sa vidéo décalée avec Marine Le Pen
France Inter : Le compagnon d'une directrice d'école en larmes face à Gabriel Attal
France Inter : "Livre et châtiment" de Clara Dupont-Monod va s'arrêter
Michou en retard sur France Inter : Sonia Devillers débute son émission sans invité
Voir toute l'actualité sur France Inter
Autour de France Inter
  • Pascale Clark
  • Frédéric Mitterrand
  • Charline Vanhoenacker
  • Jean-Luc Hees
  • Sophia Aram
  • Philippe Vandel
  • Philippe Val
  • François Morel
  • Isabelle Giordano
l'info en continu
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle pense de 'Marianne'"
TV
Natacha Polony : "Caroline Fourest va prendre ses responsabilités sur ce qu'elle...
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TV
Départ de Clément Rémiens : "Ici tout commence" dévoile son nouveau générique
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball demain soir en prime
Sport
TF1 diffusera la demi-finale de l'Euro de handball demain soir en prime
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures magiques"
Cinéma
"Blanche-Neige" : Le remake de Disney remplacera les sept nains par des "créatures...
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon invité de Cyril Hanouna ce soir sur C8
Programme TV
"Face à Baba" : Jean-Luc Mélenchon invité de Cyril Hanouna ce soir sur C8
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré dans l'émission de M6 dimanche
TV
"Zone interdite" : La préfecture du Nord ferme un restaurant de Roubaix montré...