Laurent Ournac : "La force de 'Camping paradis' sur TF1, c'est d'avoir des castings populaires"

Partager l'article
Vous lisez:
Laurent Ournac : "La force de 'Camping paradis' sur TF1, c'est d'avoir des castings populaires"
Par Laura Bruneau Journaliste
Laura Bruneau se passionne très tôt pour le petit écran et c’est devant Des Chiffres et Des Lettres qu’elle apprend à lire. La fièvre des jeux ne la quitte plus : plus tard elle participe à Slam ou Questions pour un Champion. Elle aime aussi les séries - les franchises de Dick Wolf, voyageant jusqu’à Chicago sur les traces de Chicago Fire.
Bande-annonce de l'épisode "Une régate au paradis" de "Camping paradis" avec Keen'V © François Lefebvre / JLA / TF1
TF1 diffuse ce lundi 8 juillet 2024 la nouvelle saison de "Camping paradis". Laurent Ournac, son interprète principal, s'est entretenu avec puremedias.com.

Laurent Ournac incarne Tom Delormes dans "Camping paradis", dont la nouvelle saison est diffusée à partir de ce lundi 8 juillet sur TF1, depuis 18 ans maintenant. Cette saison, la fiction de TF1 accueille Keen'V, dans l'épisode diffusé ce jour, mais aussi Natasha St-Pier, plus tard. Le comédien évoque son personnage, la saison 2024 et ses invités de marque pour puremedias.com.

À lire aussi
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude Dartois se confie avant sa participation au jeu culte ce soir sur France 2
Interview
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude...
"La destination importe peu, c'est la rencontre qui compte" : Philippe Gougler réagit au succès "Des trains pas comme les autres" sur France 5
Interview
"La destination importe peu, c'est la rencontre qui compte" : Philippe Gougler...
"Il y a des gens que je quitte le coeur gros" : Philippe Gougler lance la saison 14 "Des trains pas comme les autres" sur France 5
Interview
"Il y a des gens que je quitte le coeur gros" : Philippe Gougler lance la saison...

À LIRE AUSSI : "Camping paradis" : TF1 prépare un spin-off autour du personnage de Christian Parizot

Propos recueillis par Laura Bruneau

puremedias.com : Vous incarnez Tom Delormes, le patron du "Camping paradis", depuis 18 ans sur TF1. Comment fait-on, en tant que comédien, pour ne pas se lasser d'un personnage après autant de temps ?
Laurent Ournac :
Il faut l'aimer déjà ce personnage. C'est aussi une rencontre entre un acteur et un personnage, avec lequel on a une certaine sensibilité, un certain feeling. C'est vrai que le personnage de Tom je l'ai rencontré j'avais 25 ans, j'étais tout jeune, mais ça correspondait un peu à mon parcours. J'ai été saisonnier pendant une dizaine d'années du côté de Narbonne plage, j'étais barman dans un grand restaurant au bord de la plage avec une grosse animation karaoké tous les soirs, c'était très festif, la clientèle était globalement celle qui passait ses vacances dans les campings. C'était un univers que je connaissais déjà très bien, l'univers des saisons, l'univers des vacances, et de travailler dans un univers de vacances. Quand Jean-Luc Azoulay m'a proposé le rôle de Tom en m'expliquant que c'était un directeur de camping l'été, au bord de la mer, je me suis dit qu'il n'y a pas de hasard finalement dans la vie, c'est un processus de continuité de ce que j'avais déjà pu vivre. Le personnage, dès le départ, m'a accroché. C'est un personnage gentil, plein de bienveillance, qui est très feel good, c'est plutôt agréable de jouer ce genre de personnage positif. C'est très agréable aussi de jouer des cons. Pour les comédiens, un personnage de con, de looser, c'est toujours super. Après, sur la longueur, c'est peut-être moins évident de rentrer dans un personnage aussi longtemps. Mais un personnage comme Tom qui suscite autant la sympathie du public année après année, ça aide à le construire et à le façonner. D'un point de vue artistique, c'est aussi intéressant car quand on joue un rôle, c'est pendant quelques semaines, quelques mois et puis après on s'en détache.

Finalement, que vous apporte Tom ?
Là, de vieillir, de mûrir avec le personnage, j'ai commencé à le jouer j'avais 25 ans, j'en ai 44 aujourd'hui. Il a forcément changé, pas fondamentalement dans ce qu'il est en tant qu'homme, mais en tous cas il a changé dans la forme, il a changé dans sa façon de se tenir, il était un jeune directeur de camping qui avait peu d'expérience dans les premiers épisodes, aujourd'hui c'est un chef d'entreprise aguerri. Il a eu plusieurs chéries dans l'histoire, il est devenu papa. Le contexte évolue avec les années qui passent, c'est aussi un renouveau chaque année qui arrive. On prend aussi beaucoup de plaisir parce que "Camping paradis", ça reste une bande de potes, que ce soit Patrick Guérineau, Thierry Heckendorn, aujourd'hui Candiie, ceux qui sont passés avant. J'ai eu la chance de rencontrer plein d'acteurs différents à chaque épisode, ça amène aussi beaucoup de fraîcheur parce que chaque acteur arrive avec de l'énergie, avec une envie, pour quelques semaines. C'est vrai que ça nous alimente et ça alimente le plaisir et l'envie d'être sur le plateau.

Ils ont dit
"C'est un personnage gentil, plein de bienveillance, qui est très feel good, c'est plutôt agréable de jouer ce genre de personnage positif"
Laurent Ournac

Quelles sont les nouveautés de cette saison 2024 ?
La nouveauté elle se fait chez nous surtout par le casting, c'est une série d'accueil. Les personnages récurrents sont là pour accueillir des guests qui ont des problématiques et on va les accompagner, les aider tout au long de chaque épisode. Je pense que le succès de la série sur les années est aussi dû à cette écriture qui est un peu codifiée. D'un côté on sait que chaque épisode finira bien, chaque épisode est écrit et construit de la même façon. Mais c'est aussi ce que viennent chercher les gens, ils n'attendent pas de nouveauté d'un point de vue éditorial, ils attendent de la nouveauté par les guests. La force de "Camping paradis", c'est d'avoir des castings populaires, avec des acteurs et des actrices, ou des non acteurs et des non actrices d'ailleurs, aimés par le public.

Au casting, cette année, il y a notamment Keen'V...
Les nouveautés de cette saison c'est ça : avoir un Keen'V qui vient jouer son propre rôle et qui est au bord du burn out, qui en a marre, qui a envie de tout plaquer. Il doit commencer sa nouvelle tournée, il a sorti son nouvel album, mais il pète les plombs et vient se cacher au camping parce qu'il connaît Tom depuis quelques années parce qu'ils étaient copains quand ils étaient enfants. Il a une date de tournée à Marseille, il vient se planquer chez Tom en disant je plaque tout, je ne veux pas y aller, je ne veux plus monter sur scène. C'est courageux de la part d'un artiste aussi abouti et aussi populaire cette prise de risque, d'avoir suffisamment d'autodérision sur soi-même, sur sa carrière, de venir jouer devant des caméras. Kevin l'a fait admirablement bien et s'en sort très bien. Il a toute la philosophie "Camping paradis", c'est ça qui est marrant. Il dit ma musique est populaire comme votre musique est populaire, ma musique est faite pour danser l'été dans les campings. La rencontre est amusante. Et puis d'un autre côté, on a des acteurs plus confirmés, on a Xavier Deluc, dans un autre épisode. Xavier qui est un visage de la fiction depuis de longues années, qu'on a vu dans des séries policières, qu'on a vu dans de grandes sagas, qu'on a vu dans des choses très variées. Il amène quelque chose de très différent quand on l'a dans un épisode. On a des jeunes comédiens comme Pola Petrenko d' "Ici tout commence" qui est dans l'épisode où il y a Keen'V. Il y a aussi Fabian Wolfrom de "Ici tout commence", qu'on a dans l'épisode avec Xavier Deluc, qui joue un jeune amoureux qui vient fêter son enterrement de vie de garçon sauf que c'était le camping de son enfance et qui dit camping de l'enfance dit amour d'enfance. Il va recroiser un de ses premiers amours au camping, en tant que futur marié ça va le chambouler et le questionner. C'est des thématiques, familiales ou amoureuses assez universelles, dans lesquelles on peut tous se projeter, soit personnellement, soit par notre entourage.

Ils ont dit
C'est courageux de la part d'un artiste aussi abouti et aussi populaire cette prise de risque, d'avoir suffisamment d'autodérision sur soi-même, sur sa carrière, de venir jouer devant des caméras.
Laurent Ournac

Vous avez accueilli Keen'V et Natasha St-Pier. Qu'est-ce que ça change de tourner avec des personnes qui sont avant tout des chanteurs et pas forcément des comédiens ?
C'est hyper plaisant parce que déjà ça casse les codes. On est toujours dans des petites cases, nous les premiers en tant qu'acteurs et ce n'est pas toujours évident de décoller les étiquettes qu'on peut nous donner. On peut être chanteur, à la fois acteur, il y a évidemment plein de chanteurs qui jouent la comédie. Aujourd'hui, les choses évoluent, on accepte ça beaucoup plus facilement. Les téléspectateurs sont assez friands de ce genre de choses, de nous voir dans des exercices qui ne sont pas les nôtres et de nous mettre un petit peu en danger. C'est aussi, pour les artistes, une façon de faire un clin d'oeil à leur public. Pour nous, sur le plateau, c'est hyper agréable parce que ce sont des gens qui arrivent avec beaucoup d'envie, avec plein de bonne volonté de bien faire, ce sont déjà des artistes très aboutis, qui sont eux-mêmes perfectionnistes, avec leur niveau d'exigence. On a des gens très demandeurs d'être accompagnés par le réalisateur, par leurs camarades de jeu. Ils arrivent en connaissant le texte par coeur, parce qu'ils ont une pression. Le plus dur c'est de jouer le texte, l'apprendre c'est comme apprendre une poésie à l'école. Notre truc c'est de les mettre à l'aise, de les accompagner, les détendre entre les prises, de rigoler, passer à autre chose. On n'y voit pas une grande différence à proprement parler : on tourne assez vite, le rythme est assez soutenu, on n'a pas la possibilité de changer le rythme parce qu'il y a untel ou untel. Eux-mêmes rentrent dans les chaussons et puis ça file comme ça et ça se passe très bien. C'est plaisant d'avoir Natasha juste après "Danse avec les stars", c'est super, elle amène une visibilité. C'est quelqu'un dont on a énormément parlé cette année. C'est cool d'avoir des gens comme ça qui arrivent avec plein d'histoires à raconter, de carrière, de choses qu'ils ont vécues. C'est ça aussi qui est motivant : tous les échanges qu'on a humainement avec tous les gens qu'on peut croiser dans une série qui tourne depuis si longtemps, c'est enrichissant pour chacun, ça créé des amitiés.

Ils ont dit
C'est des thématiques, familiales ou amoureuses assez universelles, dans lesquelles on peut tous se projeter, soit personnellement, soit par notre entourage.
Laurent Ournac

Keen'V joue son propre rôle. Est-ce que c'était convenu dès le départ ou est-ce qu'il aurait pu jouer un autre personnage ?
L'occasion a fait que c'était un personnage d'un chanteur. Le rôle était déjà écrit et on l'a proposé à Keen'V, voilà, mais ça aurait pu être : Keen'V a envie de faire un épisode, on peut écrire pour lui. En général, comme ce sont des gens qui ont des plannings assez chargés, il vaut mieux arriver avec quelque chose clé en main à proposer, en disant voilà les dates, voilà le rôle, dis-nous si tu es dispo, si tu es motivé, ça tourne dans 2 ou 3 semaines, on y va et on décolle. C'est vrai que ce n'est pas des choses qu'on cale trop longtemps à l'avance parce qu'avec les plannings des artistes, c'est compliqué de tout organiser.

Laurent Ournac
Laurent Ournac
Laurent Ournac dénonce "la fausse famille des animateurs télé" après son expérience dans "Danse avec les stars"
"Camping Paradis" : Laurent Ournac réalise son premier épisode ce soir
Laurent Ournac quitte "Danse avec les stars" sur TF1
Voir toute l'actualité sur Laurent Ournac
Autour de Laurent Ournac
  • Marie Gillain
  • Princess Erika
l'info en continu
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude Dartois se confie avant sa participation au jeu culte ce soir sur France 2
Interview
"Il y a une épreuve de 'Fort Boyard' qui m'a donné du fil à retordre" : Claude...
"On voit une ministre qui prend l'eau" : En direct sur BFMTV, la ministre des Sports plonge dans la Seine
TV
"On voit une ministre qui prend l'eau" : En direct sur BFMTV, la ministre des...
Audiences pré-access : Combien de téléspectateurs ont célébré la dernière de la saison de "C à vous" sur France 5 ?
Audiences
Audiences pré-access : Combien de téléspectateurs ont célébré la dernière de la...
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara s'offre un record pour sa première de l'été au "20 Heures" de TF1
Audiences
Audiences access 20h : Audrey Crespo-Mara s'offre un record pour sa première de...
Audiences : Quel score pour le lancement de "Ninja Warrior, le choc des Nations" sur TF1 ?
Audiences
Audiences : Quel score pour le lancement de "Ninja Warrior, le choc des Nations"...
Guillaume Meurice tacle Adèle Van Reeth, visée par une motion de défiance à France Inter : "À ta dispo si tu as besoin de conseils pour ta réinscription à Pôle Emploi"
Radio
Guillaume Meurice tacle Adèle Van Reeth, visée par une motion de défiance à France...