Sonia Devillers dézingue CNews : "C'est une version low-cost de Fox News"

Partager l'article
Vous lisez:
Sonia Devillers dézingue CNews : "C'est une version low-cost de Fox News"
Sonia Devillers © France Inter
Dans sa chronique quotidienne sur France Inter, la journaliste est revenue ce matin sur les propos déplacés d'André Bercoff hier dans "L'heure des pros".

CNews dans le viseur. Ce matin, dans son édito média de la matinale de France Inter, Sonia Devillers est revenue sur les propos complotistes et déplacés d'André Bercoff hier dans "L'heure des pros". Dans un débat autour de l'acte héroïque de Mamoudou Gassama, l'éditorialiste de Sud Radio avait remis en cause les faits du sauvetage de l'enfant suspendu au balcon. Plus tard dans l'émission, il avait vanté le "courage" et la "cohérence" des djihadistes, avant d'être recadré par le présentateur Pascal Praud.

À lire aussi
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences
Audiences : Journée noire hier pour TF1
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck Dubosc
TV
Audiences : "Fort Boyard" devancé par "Roches noires", TF1 au plus bas avec Franck...
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"
TV
"Koh-Lanta" : Les 24 candidats des "4 Terres"

"Un verrou vient de sauter !"

"Pascal Praud, faconde à toutes épreuves, jovial, braillard, décomplexé, s'emportant contre les débatteurs en son nom propre. Plateau à son image, sans conviction véritable, du moment qu'on s'entrechoque. Dérapages en pagaille. Chaque sortie de route pointée et renvoyée à l'envoyeur, taxé d'affreux bien-pensant", a commencé la journaliste au sujet de "L'heure des pros", avant d'ajouter : "Assembler des personnalités de tous bords. Donc, faites du bruit ! A la fin, ce sont les populistes qui gagnent !"

La présentatrice de "L'instant M" a poursuivi sur les propos polémiques d'André Bercoff hier matin, "relayant une théorie charriée par l'extrême-droite sur les réseaux sociaux : le sauvetage d'un garçonnet par un Malien sans papiers serait monté de toutes pièces". Sonia Devillers a pointé du doigt cette "théorie du complot sur une chaîne d'information", "cautionnée par l'invité et par le présentateur" : "Un verrou vient de sauter !"

"Pascal Praud et CNews permettent tout. C'est inquiétant"

"CNews s'appelait auparavant iTELE, filiale du groupe Canal+. La reprise en main par Vincent Bolloré s'est soldée par une grève monumentale et 80 départs volontaires de journalistes écoeurés. La direction s'en est contenté. (...) On a rebaptisé la chaîne CNews et on en a fait une chaîne d'opinion", a enchaîné la chroniqueuse, ironisant : "Malin comme créneau pour se différencier des trois autres chaînes d'info ! Mais dangereux quand on n'a plus l'arsenal d'une rédaction assez solide pour compenser et cadrer ce grand déversoir."

Selon elle, CNews propose "une version low-cost de la Fox News américaine", "cette chaîne très conservatrice". "Aux 'Informés' de franceinfo ou chez Ruth Elkrief de BFMTV, André Bercoff n'aurait jamais comploté en direct. Pascal Praud et CNews permettent tout désormais. C'est inquiétant", a conclu Sonia Devillers. puremedias.com vous propose de visionner la séquence.

Sur le même thème
l'info en continu
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Audiences
Audiences : Quelle audience pour Atalanta/PSG sur RMC Sport ?
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
Sport
Ligue des champions : Éric Di Meco ne commenterait pas une finale avec le PSG
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Programme TV
France 2 diffuse le "Montreux Comedy fête ses 30 ans" avec Kev Adams ce soir
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Business
Arnaud Lagardère publie les comptes de sa holding personnelle
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
TV
Estelle Denis prise d'un fou rire dans "L'Equipe d'Estelle"
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Presse
Valérie Trierweiler écartée de "Paris Match"
Vidéos Puremedias