"Cash Impact" : "Cash Investigation" s'offre un droit de suite dès ce soir sur France 2

Partager l'article
Vous lisez:
"Cash Impact" : "Cash Investigation" s'offre un droit de suite dès ce soir sur France 2
Extrait de "Cash Impact" © FTV
Ce nouveau magazine dérivé de la célèbre émission d'Elise Lucet se penchera sur les conséquences des enquêtes les plus retentissantes de "Cash Investigation".

"Cash Investigation" se dote d'un droit de suite. Ce soir à 23h15, France 2 lance "Cash Impact", un nouveau magazine de 90 minutes dérivé de la célèbre émission incarnée par Elise Lucet. Toujours produit par Premières Lignes et emmené par la journaliste de France 2, ce nouveau programme proposera aux téléspectateurs de reprendre le fil des grandes enquêtes de "Cash Investigation" plusieurs mois après leur première diffusion. "Avec ce magazine, nous voulons répondre aux nombreux téléspectateurs qui nous demandent régulièrement ce qu'il se passe après la diffusion de nos enquêtes", explique à puremedias.com Benoît Bringer, l'auteur de ce premier numéro de "Cash Impact".

À lire aussi
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène intime d'un invité
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène...

"70% de nouvelles révélations"

En avril 2016, ce journaliste avait notamment signé l'enquête remarquée de "Cash Investigation" sur les "Panama Papers", du nom de la fuite de millions de documents confidentiels qui a permis de mettre au jour un vaste système d'évasion fiscale via des sociétés offshore. Un système bénéficiant aux grandes entreprises et aux banques de nombreux pays, mais aussi à de riches particuliers, parfois célèbres.

Dix mois après sa première diffusion, les équipes de "Cash" poursuivent donc leur enquête pour voir ce qui a changé ou non sur le terrain de la lutte contre les paradis fiscaux. Ce nouveau film sera ainsi constitué "à 70% de nouvelles révélations et de 30% de recontextualisation", précise Benoît Bringer qui, de la France au Panama, en passant par les Etats-Unis, tentera d'apprécier l'impact non nul de ce scandale sur les législations des Etats.

Lui et ses équipes se pencheront notamment sur le cas de nouvelles personnalités impliquées dans les "Panama Papers" comme celui de la légende du rugby français, Philippe Sella. Faisant jouer leur droit de suite, Elise Lucet et ses équipes tenteront aussi d'obtenir enfin une interview du PDG de la Société générale, Frédéric Oudéa, qui avait refusé de répondre à leurs questions lors de la première enquête. Alors que sa banque apparaît à de nombreuses reprises dans les "Panama Papers", ce dernier tentera une nouvelle fois d'échapper aux questions pressantes d'Elise Lucet (extrait ci-dessus).

Films d'espionnage

On retrouve dans ce "Cash Impact" tous les ingrédients qui ont fait le succès de l'émission-mère : l'opiniâtreté et la rigueur journalistique alliées à un ton et une mise en scène résolument décalés. "L'écriture est la même mais nous avons envie de davantage raconter l'histoire des acteurs qui sont derrière ces investigations", explique Benoît Bringer. Ce dernier est ainsi parti retrouver l'homme par qui le scandale des "Panama Papers" est arrivé : le journaliste islandais Johannes Kr. Kristjansson. Ses révélations, fruit d'un travail d'un an mené dans un secret digne des films d'espionnage, ont notamment fait tomber le Premier ministre en exercice de l'époque.

Particulièrement réussi, ce premier numéro de "Cash Impact" répond avec humilité et honnêteté à la question récurrente du "et après ?". Ce nouveau magazine devrait d'ailleurs connaître deux nouveaux numéros d'ici la fin de l'année 2017, dont les thèmes ne sont pas encore arrêtés.

l "Cash Impact", ce soir à 23h15 sur France 2

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
nicolas

tres interresant je l'ai suivis jusqu'a la fin



bernard59

Je crois que ce matin, ils vont avoir d'autres préoccupations.



Christine Souverain

dans 3 semaines j aimerais participer au debat sur les reseaux pedophiles en france



Xavier Roger

ça ne changera rien, il y aura toujours des paradis fiscaux nourris par les enfers fiscaux



mel

Très bon magazine, hélas je crains que les lobbies ne soient plus forts que le journalisme en France et je ne suis pas sûr de "l'impact" effectif des révélations



norbertgabriel

Je crois deviner à qui ça va pas plaire... Le journalisme d'investigation, ça dérange pas mal de gens....



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent plainte contre la production
TV
"Retour à l'instinct primaire" (RMC Découverte) : Pourquoi des candidates portent...
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de Tonquedec
Séries
"Les dix petits nègres" : M6 prépare une adaptation en série avec Guillaume de...
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand débat !
TV
"L'émission politique", "Le Parisien", Bourdin, Bachelot : Tous à l'heure du Grand...
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
TV
"Destination Eurovision 2019" : Qui sont les candidats de la deuxième demi-finale ?
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Sport
Jaume Roures (Mediapro) : "Il est rare que Canal+ se remette en cause"
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Politique
Roch-Olivier Maistre nommé président du CSA par Emmanuel Macron
Vidéos Puremedias