"Charlie Hebdo" : La BBC refuse de qualifier les frères Kouachi de "terroristes"

Partager l'article
Vous lisez:
"Charlie Hebdo" : La BBC refuse de qualifier les frères Kouachi de "terroristes"
Les frères Kouachi le mercredi 7 janvier
Les frères Kouachi le mercredi 7 janvier © Abaca
Selon le patron de la version arabophone du groupe britannique, le mot serait trop "lourd de sens".

Les frères Kouachi doivent-ils être qualifiés de "terroristes" ? Non, selon Tarik Kafala, le patron du service arabophone de la BBC, le plus important service hors langue anglaise du groupe de télévision britannique, suivi chaque semaine par près de 36 millions de téléspectateurs.

À lire aussi
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC (màj)
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène intime d'un invité
TV
"C à vous" : Anne-Elisabeth Lemoine décontenancée par les conseils d'hygiène...

"Lourd de sens"

Dans The Independent dimanche dernier, ce dernier a ainsi estimé que le terme "terroriste" ne devait pas être appliqué à ceux qui ont commis l'attaque contre les locaux de "Charlie Hebdo" le mercredi 7 janvier dernier. "On essaye d'éviter de décrire quelqu'un comme 'terroriste' ou un acte comme étant 'terroriste'", a expliqué Tarik Kafala au journal britannique.

La raison ? Le terme serait trop "connoté" et "lourd de sens". "Ce qu'on essaye de dire c'est que deux hommes ont tué 12 personnes dans une attaque contre les bureaux d'un magazine satirique. C'est assez, on sait ce que ça veut dire et ce que c'est", a-t-il expliqué. Et d'ajouter : "Nous savons ce qu'est la violence politique, nous savons ce que sont des meurtres, des attentats et des fusillades et nous pouvons les décrire. Et cela explique bien plus de choses, à nos yeux, que d'utiliser le mot 'terroriste'". Avant de rappeler : "Les Nations Unies ont bataillé pendant plus d'une décennie pour tenter de définir le mot et ils ont échoué. C'est très difficile de le faire", a estimé Tarik Kafala.

Selon Tarik Kafala, on peut très bien rendre compte de "l'horreur" et "des conséquences humaines" d'un "acte de terreur" sans employer le fameux mot. Le patron de la version arabophone est ainsi assez proche des règles strictes d'emploi de ce mot définies par la BBC. La charte utilisée par le groupe de télévision britannique, si elle ne bannit pas le terme, invite ainsi ses journalistes à "bien réfléchir" avant de l'utiliser à l'antenne, comme le rapporte The Independent.

"Politiquement correct"

"Il n'y a pas d'interdiction du mot 'terroriste à la BBC'. Nous préférons cependant une description la plus précise possible", a précisé un porte-parole du groupe audiovisuel au Daily Mail. Et d'ajouter : "Le patron de la version arabophone ne faisait que rappeler les directives éditoriales de la charte de la BBC".

Les propos de Tarik Kafala n'ont en tout cas pas manqué de créer un début de polémique outre-Manche. "J'ai déjà entendu du politiquement correct mais même selon les critères de la BBC en la matière, c'est scandaleux", s'est énervé le député conservateur Peter Bone dès hier soir. "C'est encore un nouvel exemple de l'utilisation du langage orwellienne type '1984' de la BBC, qui sert davantage à masquer plutôt qu'a éclairer", a pour sa part commenté le député conservateur Conor Burns, cité par le Daily Mail.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
vincetv

Sur son programme.



vincetv

"Un succès non démenti". Par qui ? Les mêmes personnes qui rigolent avec Dieudonné ?



norbertgabriel

Un chat ça va encore, mais quand il s'agit de l'animal femelle de ma voisine, on pourrait tomber dans le malentendu, et justement j'ai deux voisines, charmantes qui me confient leurs félins femelles assez souvent..



Amy Daveries

Voyons ce que Larousse va nous dire de la définition du mot 'terrorisme" : ensemble d'actes de violence (attentats, prises d'otages, etc.) commis par une organisation pour créer un climat d'insécurité, pour exercer un chantage sur un gouvernement, pour satisfaire une haine à l'égard d'une communauté, d'un pays, d'un système.
Ouais, ça colle quand même vachement à ce qui s'est passé, hein !



bgbret

Son nom justifie son politiquement correct dans cette affaire.



norbertgabriel

Voire des galapiats, ou de embouse-bénots (les bourbonnais me comprendront)



norbertgabriel

Marrant, dans son spectacle Crise de foi, où les 3 religions sont épinglées, j'ai vu des salles , avec beaucoup de maghrébins morts de rire... Et que je sache ce ne sont pas les religieux qui l'ont menacée il y a 2 ou 3 ans



norbertgabriel

en fait de débarquer de nulle part, cher Vince, vous en êtes un bon exemple. Pour info
Sophia Aram
Pour le spectacle Du plomb dans la tête :prix Attention Talent Humour Fnac 2006, prix du festival Juste pour Rire de Nantes en 2006, festival de Saint Gervais 2007, prix du jury et des techniciens au festival d’humour de Vienne 2009

plus en 2010 un spectacle "Crise de foi" Crise de foi, un «seul en scène » mettant dos à dos les trois religions abrahamiques.
Et qui a beaucoup tourné avec un succès non démenti.



madarchris

Et tu te bases sur quoi pour dire ça? je répond à ta place: aux commentaires des journalistes.



Furious Angel

Sauf que ce terme a surtout été fait pour apaiser les termes. Mais ce n'est qu'un exemple parmi des dizaines. Et globalement, sur l'ensemble de la planète, les températures montent.



vincetv

Déjà c'est "MélEnchon" ensuite le terme est bien à sa place Mélenchon est d'extrême gauche. Appelons un chat un chat.



vincetv

Pourtant elle ne fait que vomir sur tout le monde. Une parvenue débarquée de nul part qui passe son temps à taper et vomir sur tout ce qui ne va pas dans son sens. Pas de "liberté d'expression" ici de la haine rien de plus.



madarchris

Non justement le terme extrême gauche est employé alors que ça n'a rien à voir avec l’extrême gauche.On emploie déjà le terme extrême gauche pour Melanchon alors que c'est inexacte.



l-oeil-de-moscou2

"Faux, ce n'est pas parce que les chrétiens ont lu la bible qu'ils font tous partie du Ku-Klux-Klan, ce n'est pas parce que vous êtes allemands que vous êtes nazis"

Si tu avais lu mon message convenablement, tu aurais compris que je disais la même chose que toi...



zoguy

Ce Tarik ou tifrik fait de l'esprit là où il faut être conséquent. De quoi encourager les terroristes.



loulouch

Ca vous choque ? C'est EXACTEMENT ce que fait les médias en France font en ne qualifiant pas les terroristes du Hamas comme tel, ou en employant des guillemets. C'est EXACTEMENT ce qui a été fait lorsqu'un terroriste a été poignardé 12 personnes qui prenaient le bus pour aller au travail/à l'école la semaine dernière à Tel Aviv. Terroriste que les médias ont qualifié par le simple terme d'"individu" ou juste de "palestinien". Exactement comme si on qualifiait les frères Kouachi de "français" qui ont mitraillé les locaux d'un journal satirique.



Otakou

Ils se masturbent le cerveau comme ils veulent à la BBC, mais des personnes armées, cagoulées, qui tirent sur des civils alors qu'aucune guerre n'est déclarée, je pense que le mot terroriste convient bien à la situation.



republicain-jacobin2

"Le problème n'est pas sociétal, il est culturel"
Himalaya de l'intelligence, comme toujours, j'en suis bouche bée.

Oh oui, maître, faites-lui ravaler ses dents, à ce vilain barbu



norbertgabriel

Et dire que les anglais ont eu un des plus formidables gouvernants avec Churchill... Sorry Winston...



Anti Koko

Terroristes ou pas ce sont des croyants qui ont assassiné des athées!



wpjo

Il n'y a aucune "violence politique" ; cette dernière expression ce n'est que du newpseak pour désigner le très neutre "terrorisme religieux" et pour ne pas dire pire.



Pierre L.

L'islam est expansionniste; il est écrit qu'il doit s'étendre. L'islam modéré n'existe pas,
c'est un leurre et une vue des esprits pauvres; mais je n'ai rien contre les musulmans modérés tant qu'il ne cherchent pas à modifier notre Société.
En tant qu'athée et donc mécréant (comme aussi un chrétien ou un juif) j'ai bien envie de me défendre.
Et ne pas tendre la joue comme nos gouvernants.



Pierre L.

Et pas mal de balles (de kalach)



Pierre L.

Certainement pas



The Doctor

J'ai bien conscience de m'être un peu laissé emporter. J'en suis navré.



comments powered by Disqus
l'info en continu
Audiences samedi : Beau score pour le handball sur TMC, Nagui battu par Nikos Aliagas
Audiences
Audiences samedi : Beau score pour le handball sur TMC, Nagui battu par Nikos Aliagas
Audiences : Carton pour le retour de "Qui veut gagner des millions ?", France 2 battue par M6
Audiences
Audiences : Carton pour le retour de "Qui veut gagner des millions ?", France 2...
Incident dans "Destination Eurovision 2019" : Des manifestants envahissent la scène en direct
TV
Incident dans "Destination Eurovision 2019" : Des manifestants envahissent la...
"Qui veut gagner des millions ?" : Jean-Pierre Foucault présente son dernier numéro ce soir sur TF1
Programme TV
"Qui veut gagner des millions ?" : Jean-Pierre Foucault présente son dernier...
Audiences : Le deuxième débat marathon d'Emmanuel Macron en baisse sur les chaînes d'info
Audiences
Audiences : Le deuxième débat marathon d'Emmanuel Macron en baisse sur les chaînes...
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Christophe Dechavanne et Laurence Boccolini favoris pour l'animation
TV
"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" : Christophe Dechavanne et Laurence...
Vidéos Puremedias