"La Rue des allocs" : M6 plonge dans la précarité ce soir en prime

Partager l'article
Vous lisez:
"La Rue des allocs" : M6 plonge dans la précarité ce soir en prime
Bande-annonce de "La Rue des allocs" © M6
La chaîne propose un docu-réalité inspiré de l'émission britannique "Benefits Street".

Focus sur la précarité. M6 lance ce soir son nouveau docu-réalité intitulé "La Rue des allocs". La chaîne propose ainsi une immersion dans le quotidien de Français en situation de précarité grâce à deux épisodes diffusés à 21h et 22h30, produits par Troisième Oeil et adaptés de l'émission britannique "Benefits Street".

À lire aussi
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
TV
"Quotidien" : Yann Barthès insulte Donald Trump et tacle Canal+
C8 : Jean-Luc Lemoine perd (temporairement) le prime du vendredi, Cyril Hanouna le remplace dès ce soir
Programme TV
C8 : Jean-Luc Lemoine perd (temporairement) le prime du vendredi, Cyril Hanouna le...
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés
TV
NRJ Music Awards 2018 ce soir sur TF1 : La liste des nommés

Controverse outre-Manche

Pendant six mois, les caméras de la Troisième Oeil ont suivi le quotidien de plusieurs habitants de la ville d'Amiens. Au programme : portraits des résidents du quartier ouvrier de Saint-Leu entre bénévoles et familles dans le besoin. "Presque tous vivent avec moins de mille euros par mois, le seuil légal de pauvreté" annonce la chaîne dans un communiqué.

Outre-Manche, la série a d'ores et déjà connu deux saisons diffusées sur Channel 4, la première dans un quartier de Birmingham et la suivante à Stockton-on-Tees dans le Nord de l'Angleterre. Attirant jusqu'à 6,5 millions de téléspectateurs britanniques en janvier 2014, l'émission a aussi dû faire face à de nombreuses controverses.

En effet, la diffusion de la première saison a été accompagnée de plusieurs polémiques, certains participants assurant notamment avoir été bernés et dénonçant de nombreuses mises en scène. "Benefits Street" a de plus fait réagir de nombreux Anglais, outrés par les propos et les actions de leur concitoyens, et a été largement commentée par la classe politique britannique au moment du vote de la réforme du système d'aide sociale britannique.

En France, l'annonce de la diffusion du programme a provoqué la réaction de la FNARS, la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale. Celle-ci a demandé plus tôt cet après-midi au CSA de suspendre la diffusion du docu-réalité, regrettant que les "règles de décence et de respect de la dignité humaine (soient) bafouées à travers une émission guidée par un voyeurisme malsain et l'exploitation de la misère humaine à des fins d'audimat".

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Drsavane

L'implication des français dans le vie politico/economico/sociétal de leur pays. Voila un super sujet d'examen en sciences politiques je trouve ! :D
Parce qu' effectivement, et tu le souligne bien, outre le fait qu'on a une classe politique amorphe, poussiéreuse et dépassée, ce qui n'aide forcement pas, beaucoup de français sont plus enclins à la critique qu'à la recherche de solution (cf les clichés gros mais forcément issue du réel du français râleur).
Pour le projet commun, je sais pas trop. Je pense que c'est quelque chose de complexe qui a tendance à se complexifier d'avantage au fur et à mesure des polémiques. Quand on galère à intégrer tout le monde sous l'étiquette "Français", c'est difficile de fédérer derrière un projet ou une idée.
D'autant que, par tradition politique (?), on a, en France, cette tendance chronique à rechercher/attendre un homme fort, un leader (type De Gaulle), un fédérateur (Coluche marche aussi comme exemple d'ailleurs) avant d’adhérer (ou même d'écouter) les idées. C'est triste et dommageable, mais c'est comme ça. Du coup, à moins d'un changement de mentalité globale de la société, ça va ramer je pense.
Après, et prend cette réflexion comme quelque chose d’inaboutie et de totalement bancale (je viens d'y penser en te répondant), on peut supposer justement que le contexte économique (et l'état de l'économie globale du coup) influence lourdement sur la capacité d'écoute, de mouvement (et même d’intégration) d'une société. Si on part de ce postulat (bancal hein mais intéressant) on peut supposer qu'il est possible de casser le cercle vicieux actuel (cf: chômage + morosité + désillusion envers la classe politique + ressenti haineux envers l’immigration + tendance naturel à râler (celui est gratuit c'est pour moi ! :P ) +etc) avec une dynamisation de l'économie.
En gros, se servir d'un levier (ici -> l'économie) pour tenter de relancer la machine grippée, et profiter de l'énergie crée pour tenter de résoudre certains problème, typiquement un cercle vertueux. (Dans le concret, il suffit de voir les évolutions bénéfiques de la société pendant les trente glorieuses en France).
Et, même si tu risques de dire que je radote, le meilleur modèle pour ça, une politique Keynésienne. (Attention, du lourd, du vrai, hein, type New Deal de Roosvelt, et en tirant des leçons du plan Mauroy de 1981. Bien construit, bien pensé et déterminé jusqu'au bout. Bon par-contre il est probable qu'il fasse, d'une façon ou d'une autre, voir si l'Europe est prête, et si elle rend ça possible à l’échelle d'un pays unique, j'ai pas creusé. Si non, politique Keynesienne... à l’échelle Européen, histoire de faire peur aux gars du FMI ! :D ).



Eliot

Ahah c'est vrai, je vais me faire discret ! ^^ Remarquez, les gens devraient avoir honte de partir en vacances plusieurs semaines alors que je n'ai qu'une seule semaine de vacances (et chez moi)... ! ^^



Mr Red

Pour le 1 -> "à vous lire" signifie que vous donnez l'impression, c'est un genre d'expression, j'ai bien lu que vous ne disiez pas que l'ensemble de la redistribution dans le social, mais la tournure donne l'impression, en rajoutant un peu certes ;-)

2 -> qui dit déficit ne dit pas interventionnisme ni protectionnisme mais mauvaise gestion.. ou choix politique.. Le désengagement est une notion assez large, les domaines de compétences de l'état l'étant mais je crois que c'est quand même une tendance majeure depuis quelques années.

3-> Pour ce qui est de la fable du RSA ou des aides qui payent mieux qu'un salaire, même à partir du SMIC, c'est un mensonge et je vous renvoie à votre renseignez vous.
Par contre ce qui étonne c'est le faible écart entre travail à temps plein et inactivité, mais dire qu'on gagne plus avec les aides qu'avec un boulot est faux et je ne sais pas si tous les inactifs savourent et se complaisent dans celle-ci...

Par plaisir et amitié 2 articles pour étayer - remplacer (point) par . - :

http://m(point)leplus(point)nouvelobs(point)com/contribution/878674-pole-emploi-rsa-cmu-et-si-je-restais-chomeuse(point)html#

http://lexpansion(point)lexpress(point)fr/actualite-economique/vaut-il-mieux-travailler-au-smic-ou-vivre-des-aides-sociales_1427860(point)html



Patperrus

Vous dites : "A vous lire l'état redistribue 56% du pib en aide sociale.. Vous devriez jeter un oeil sur les chiffres ! "Euh non, j'ai écrit "L'Etat n'est pas efficace, il redistribue déjà 56 % du pib" c'est vous qui avez ajouté/lu/compris que ce serait 56% d'aide sociale ... mon chiffre de 56 % est un chiffre réél sur les dépenses d 'Etat.

Vous dites "Quant à lire que notre état serait hyper interventionniste alors qu'on assiste à un désengagement" ... peut-être en terme d'efficacité et cela rejoint mon propos mais pas en terme de couts car si on ne dépense "que" 55 % du pib au lien de "56%" alors que l'on ne collecte que 46% on ne peut pas parler de "désengagement" à partir du moment où l'on est ultra déficitaire ?
Sur la formation nous sommes d'accord, c'est juste la gestion/ optimisation de ces ressources qui est en cause
Vous dites ensuite "C'est à dire que vous pensez qu'on gagne plus avec des aides qu'en bosant ?" ... renseignez vous ...



Patperrus

Bonsoir, " Que veut-on faire de la France?" ... vous avez tout dit !!! ... mais je le formulerais de la manière suivante "Que veulent les Français faire de la France ?"
Je vous rejoins sur l'insuffisance des solutions et je vous avais proposé de réfléchir en amont des solutions sur les causes racines ... et vous avez, au final, raison d'évoquer le projet que l'on souhaite pour notre société. Je suis d'accord avec vous à 2000 %, il nous faudrait un projet de société commun (une forme de "balanced scorecard" qui alignerait tant que possible les efforts de chacun sur les objectifs collectifs) Mais j'irais plus loin. Est-il possible pour un pays aussi diverse que la France de fédérer une majorité de Français sur un projet commun ? Pour qu'une majorité de Français accepte de se fédérer sur une aspiration commune, ne faudrait-il pas une catastrophe majeure (ou les intérêts individuels passeraient après les intérêts communs), une catastrophe économique, une guerre ... mais même une guerre contre Daesh ne nous fédère que 6 mois et uniquement sur certains sujets ... En France, on ne vote pas pour mais contre ... Du coup, est-il encore possible, sauf catastrophe, de fédérer les français sur un projet commun de société/économie ... ? si oui, très bien, si non que fait-on ?



Drsavane

Je pense sincèrement qu'avant de parler de solutions, il faut savoir ce qu'on veut. Parce qu'en gros, des solutions, il y en des flopées. C'est la base d'une réflexion réfléchie, quel est le projet qu'on veut construire? La politique macro-économique va directement en découler. Plutôt de grands projets pour moderniser/relancer le pays? La recherche d'un taux de chômage nul? La course à l’innovation technologique sans prise de recul ?La quête perpétuelle et vaine d'un taux de croissance toujours plus haut? Que veut-on faire de la France? (et c'est pareil pour chaque pays). Et mine de rien, définir ça permettrai à beaucoup de retrouver un cadre dans lequel construire leur projet de vie. Et accessoirement, ça améliorera voir dynamisera la doctrine économique mise en place par la suite.
C'est mon analyse, qui n'engage que moi, hein, et qui est surement truffée d'erreurs en tout genre): Un pays se gouverne sur le long terme. Et l'orientation économique aussi. Pas de projets/visions/envies/(metlemotquetuveux) politiques/sociétal/citoyen, et ta société va périclité et le modèle économique choisi risque d’être au mieux poussif, au pire inefficace (voir contre-productif).

C'est ce qui se passe en France, je crois. Néanmoins, je pense que le modèle français, ce mix entre intervention étatique et libéralisme maitrisé est ce qui se rapproche le plus aujourd'hui en Europe, d'une sous forme de doctrine Keynésienne (en passant, keynésien ou libéral, ça reste des modèles macro-economiques, donc généralement à l'échelle d'une économie globale, difficile de visualiser ou d'appliquer leurs réformes dans un seule ville).

Loin d'être parfait, certes, mais qui, avec un projet de société pérenne (et serein) et en ajustant un peu mieux le curseur, en réduisant le poids de la dette et de la fraude fiscale, en enlevant les lourdeurs administratives généralisées (qui sont banales pour un vieux pays) et en optimisant la redistribution des ressources (et d'autres trucs que je vais pas détailler non plus, le message est déjà assez long x) ) pourrait donner quelque d'économique viable et de beaucoup plus responsable, humain et démocratique que les sociétés gangrenées par le l'ultra/neo libéralisme.



claude34

Quand on pense que les socialos sont à fond pour l'IVG...
Ils ont encore un train de retard.



claude34

Soyez tranquille.Les merdias gôôchos a fait le nécessaire:on ne parle que de ça.



claude34

C'est pourtant une chaine qui monte...
Condoléances...



claude34

Vous devriez avoir honte de partir en vacances alors que d'autres n'ont pas de quoi se payer une bonne bière à 9H du matin...:-)



claude34

Moi,je trouve ça très bien.



prevost

Ne faite pas trop tourner vos neurones......l’émission est faite pour faire sortir les bas instinct..........Le Front national n'a pas besoin de cela ........les gens sont de moins en moins bêtes et pense par eux même.....sortez dans Paris et vous verrez ............ou regarder la télé.......quand il montre des bidonvilles....bientôt Paris sera un bidonville à ciel ouvert......si cela n'est pas déjà fait............c'est un fait indéniable.....! .pas du racisme......qui lui est une propagande...........Contre le citoyens qui refuse ce désastre !



Mr Red

A vous lire l'état redistribue 56% du pib en aide sociale.. Vous devriez jeter un oeil sur les chiffres ! Quant à lire que notre état serait hyper interventionniste alors qu'on assiste à un désengagement, bon... Pour ce qui est du projet professionnel, de nombreuses formations sont disponibles, le paquet est mis là dessus, après dans le déploiement il y a clairement encore un problème et la question n'est pas posée politiquement.

Vous dites : "pour de nombreux courageux qui veulent garder leur fierté, dès qu'ils commencent à travailler ils gagnent moins qu'avant ..." C'est à dire que vous pensez qu'on gagne plus avec des aides qu'en bosant ? Il y a encore des gens convaincus de cela en 2016 ?



arlouf

C'est bien Troisième Oeil qui produit.
#boulette #commentairemalfait #onserenseigneavantdeparler



norbertgabriel

Oui, mais si on veut être efficace et pragmatique, c'est quand même vers la fraude fiscale qu'il serait plus "rentable" d'axer la recherche des fraudeurs... Soyons réaliste.



norbertgabriel

Moi j'ai honte de lire ce genre de prose, tant dans le fond que la forme. Vous êtes en effet dans la (F) haine..



Patperrus

Tout d'abord merci pour cette réponse qui apporte contradiction avec mon commentaire. Maintenant, où sont vos solutions ? Vous semblez penser qu'il faut laisser le système tel quel ? Faut-il redistribuer encore plus et du coup préempter encore plus sur l'économie ? Quelle est votre analyse sur les raisons de cette situation ? Si on applique le Keynésianisme à la région d'Amiens, l'état en distribuant des sommes massives devrait faire augmenter la consommation ... on voit bien que cela ne fonctionne pas et que la région est en difficulté avec un fort taux de chômage ... Il faut un tissu économique, il faut des entreprises, des industries. L'Etat n'est pas efficace, il redistribue déjà 56 % du pib (et en collecte que 46 % ==> hausse mécanique de notre dette) ... Faut-il continuer à creuser nos dettes et à préempter autant notre économie ? Mon point de vue est différent du vôtre vous l'aurez compris, il n'est pas cependant extrême. Il serait illusoire de vouloir basculer d'un coup vers un poids de l'Etat équivalent aux Etats Unis. Je suis persuadé qu'il faut réduire progressivement le poids de l'Etat car l'Etat est trop peu efficace, qu'il faut maintenir des aides mais en les désimbriquant notamment en regroupant les strates de l'état avec toutes ces redondances de mesures t de services ... et du coup diminuer les charges sur les salaires et utiliser efficacement notre pactole de la formation ...les gens du reportage aimeraient retrouver un projet de vie qui passe par un projet professionnel ...



Koala29

souvent une façon d'oublier ou de se "distraire", faute d'autre chose. Sans compter que l'alcoolisme est une saloperie de maladie dont on ne peut jamais s'en défaire une fois pris dans l’engrenage. Au pire, tu survis mais la tentation reste toute la vie.



Drsavane

C'est pas l'objectif du RSA que d'être un projet de vie, hein. C'est au mieux de la survie. Mais on peut couper les robinets, hein, au pire, ça augmentera juste la précarité et on pourra baisser les impôts, c'est pas cool, ça? :D Et puis faire comme dans d'autre pays "Regardez, whalou ils sont beaux nos chiffres, chômage, croissance, blablabla.. Quoi? des emplois précaires à 1 euros l'heure? Mais noooon. Quoi ? Des millions de personnes hors chiffres du chômage parce qu'ils ont abandonnés toutes recherches? (cf les USA), mais nooon, ça n'existe pas voyons."
Le système économique qui s'auto détruit? L'économie mondiale, basée sur le libéralisme. L’interventionnisme de l'état français? Un ovni qui arrive à garder un pays aussi vieux, lourd et grand que la France à flot. Le bouclier social apporté par les aides étatiques a empêché à la crise des subprimes d'être aussi violente qu'ailleurs. (et vu comment certaines banques françaises étaient impliquées, ça aurait pu piquer).
"Le dynamisme et l’entrepreneuriat ponctionnés ?" MDR. Juste MDR. Si ce marronnier économique était vrai, la France ne serait pas 6 ème au rang des nations. Désolé, c'est du bateau ce que tu écris. Du bateau économique teinté de néo-libéralisme et rabâché partout, y compris m6 avec son émission putassière au possible. Et quand on voit le bordel qu'a engendré partout ou est présente cette doctrine, j'préfére même pas y accorder attention.
L'économie française est elle parfaite? Oula non. Y a t-il beaucoup trop de malheureux, de pauvres, de personnes atteintes par les duretés de la vie, de désespérés etc? Oui carrément.
Mais vouloir aller chercher des réponses dans le libéralisme, c'est juste sauter dans un canyon après s'être tiré une balle dans le pied.



Patperrus

La réalité est plus compliquée que cela, encore heureux que l'on accueille les réfugiés dont la vie est mise à prix, maintenant pour les réfugiés "économiques" ce n'est pas la même chose ...



Patperrus

On peut discuter sur le voyeurisme ... sur les "cibles" faciles ... mais on se prend quand même en pleine gueule les limites de notre "Etat" hyper interventionniste qui ponctionne ... euh plutôt "suce jusqu'à la moelle" le dynamisme et l'entrepreneuriat ... Même si le sujet évoque à très juste titre les difficultés de gens qui n'ont pas tiré les meilleures cartes dans la vie, le sujet des raisons de cette situation est traité beaucoup trop rapidement (c'est de la télé-réalité et non du journalisme) ... la raison c'est que les entreprises et notamment l'industrie ont déserté la région ... la situation d'une grande majorité de ces personnes ne seraient pas la même si elles pouvaient accéder à du boulot ... même pourri ... on peut critiquer l'émission mais quelle est la proportion de la population française dans la même situation de détresse ... ce n'est pas en versant un RSA que l'on apporte un projet de vie, une remontée de la pente ... c'est juste aider à couler à petit feu ... "Du pain et des jeux" c'est vraiment lointain ... on est plus sur "un P'tit RSA pour payer son alcool ..." Que vont devenir les jeunes qui vivent dans ce climat ? Le poids de l'Etat (46 % de prélèvement du PIB et 56 % de dépense ... sic) est un boulet qui handicape notre économie ... ON ATTEND QUOI ? Nous allons dans le mur avec un état qui dépense autant à nos dépends et qui tue à petit feu tous nos emplois ... notre état détruit les initiatives en saupoudrant des aides à tire la rigaud ... et pour de nombreux courageux qui veulent garder leur fierté, dès qu'ils commencent à travailler ils gagnent moins qu'avant ... on est dans un système qui s'auto détruit ...



Plouf

C'est pour ça que ça a cartonné.



Louphoque

Cartonné ou pas, Benefits Street comme ce programme s'approchent plus de la télé réalité qu'à un réel reportage.



gav

Je ne sais pas s'ils mangent à leur faim... mais y a des sous pour la bibine...



Plouf

C'est l'adaptation d'un format anglais qui avait cartonné.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Affaire conclue" : Sophie Davant souhaite un "Joyeux Noël" aux téléspectateurs... le 15 novembre !
TV
"Affaire conclue" : Sophie Davant souhaite un "Joyeux Noël" aux téléspectateurs......
"Le Meilleur Pâtissier" : Excellent bilan pour la saison 7
Audiences
"Le Meilleur Pâtissier" : Excellent bilan pour la saison 7
"C'est déjà Noël" : Jean-Luc Reichmann lance un nouveau jeu sur TF1 dès le 3 décembre à 18h15
Programme TV
"C'est déjà Noël" : Jean-Luc Reichmann lance un nouveau jeu sur TF1 dès le 3...
France 2 prépare un téléfilm sur la grossophobie
TV
France 2 prépare un téléfilm sur la grossophobie
CNews : Bernard Tapie appelle Pascal Praud en direct pour le recadrer
TV
CNews : Bernard Tapie appelle Pascal Praud en direct pour le recadrer
"Les Princes et les Princesses de l'Amour" revient le 3 décembre sur W9
Programme TV
"Les Princes et les Princesses de l'Amour" revient le 3 décembre sur W9
Ce soir que regardez-vous ?
93
Votes
Football
Je regarde
42
Votes
Indochine
Je regarde
40
Votes
Mon frère bien-aimé
Je regarde
25
Votes
7
Votes
TPMP ouvert à tous !
Je regarde
6
Votes
La maison France 5
Je regarde
6
Votes
Les vieux espions vous...
Je regarde
3
Votes
Stars 80 : la suite
Je regarde
2
Votes
Pinocchio
Je regarde
1
Votes
Le tour du monde en...
Je regarde
1
Votes
Enquête d'action
Je regarde
1
Votes
Julie Lescaut
Je regarde
1
Votes
0
Votes
Pompiers : leur vie en...
Je regarde
0
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde