AEF : Christine Ockrent demande 650.000 euros de dédommagements

Partager l'article
Vous lisez:
AEF : Christine Ockrent demande 650.000 euros de dédommagements
Christine Ockrent
Christine Ockrent © Abaca
Débarquée de la vice-présidence de l'Audiovisuel extérieur de la France, Christine Ockrent demande en justice une indemnité de départ de 650.000 euros.

Les fantômes de l'ancienne direction rôdent toujours à l'Audiovisuel extérieur de la France (AEF), une entité qui coiffe France 24, TV5 Monde et RFI. Après des années de guerre ouverte entre Christine Ockrent et Alain de Pouzilhac, ce dernier a fini par lâcher son fauteuil de président. C'est Marie-Christine Saragosse qui a repris les manettes avec la mission de pacifier le groupe.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

Mais la nouvelle patronne va devoir gérer le cas de Christine Ockrent. Après des mois d'un bras de fer intense avec Alain de Pouzilhac - sous fond d'accusation d'espionnage informatique -, la reine Christine avait dû quitter l'AEF en mai 2011. "Je ne démissionne pas. Rien ni personne ne peut m'y contraindre. Et d'ailleurs je ne vois pas pour quel motif ! En revanche, j'ai décidé d'en finir avec la situation insupportable et totalement figée dans laquelle je me trouve. (...) Après neuf mois de manoeuvres qui ont sali mon honneur et ma réputation, je prends acte de ma révocation déguisée et sans motif", avait-elle déclaré.

Dans la foulée la journaliste avait porté plainte auprès du Tribunal de commerce pour obtenir des indemnités. Selon Le Canard Enchaîné, Christine Ockrent aurait demandé 650.000 euros de dédommagements. L'Express, qui cite le livre écrit de Camille Pascal, l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, indique ce matin que la journaliste n'a jusqu'à présent pas touché le moindre centime en quittant l'AEF. En attendant la décision du tribunal, prévue pour décembre, l'AEF a provisionné la somme sur ses comptes.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
Programme TV
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
TV
C8 : Catherine Laborde fait un retour surprise à la météo
Article 13 : Accusé d'une "campagne de désinformation", Youtube se défend
Internet
Article 13 : Accusé d'une "campagne de désinformation", Youtube se défend
Audiences : BFMTV deuxième chaîne de France, nouveaux records historiques pour CNews, LCI et franceinfo
Audiences
Audiences : BFMTV deuxième chaîne de France, nouveaux records historiques pour...
"Acte IV" des Gilets jaunes : Plusieurs journalistes blessés à Paris
Presse
"Acte IV" des Gilets jaunes : Plusieurs journalistes blessés à Paris
Vidéos Puremedias