France Soir placé en liquidation judiciaire

Partager l'article
Vous lisez:
France Soir placé en liquidation judiciaire
France Soir a été placé en liquidation judiciaire
France Soir a été placé en liquidation judiciaire © DR
Le livre se referme pour France Soir. Le quotidien devenu un simple site internet vient d'être mis en liquidation judiciaire par le Tribunal de commerce de Paris.

C'en est fini pour France Soir. Après de multiples tentatives pour sauver le titre, le quotidien détenu par Alexandre Pougatchev a été placé en liquidation judiciaire par le Tribunal de commerce de Paris ce lundi après-midi. Cela faisait plusieurs mois que le titre de presse était menacé, après l'échec des multiples nouvelles formules lancées. En décembre dernier, une première page se tournait : France Soir stoppait sa parution en kiosques pour ne devenir qu'un site internet.

À lire aussi
"Traqués" : Que vaut le téléfilm de TF1 avec Jenifer ?
TV
"Traqués" : Que vaut le téléfilm de TF1 avec Jenifer ?
Bruce Toussaint quitte France 5 et franceinfo: pour BFMTV
TV
Bruce Toussaint quitte France 5 et franceinfo: pour BFMTV
"C'est faux !!!" : Marlène Schiappa s'en prend au JT de franceinfo en direct sur... franceinfo
TV
"C'est faux !!!" : Marlène Schiappa s'en prend au JT de franceinfo en direct...

Parallèlement à ce nouveau positionnement, plusieurs salariés étaient remerciés. Depuis, francesoir.fr, qui emploie 49 personnes dont 42 journalistes, n'a pas réussi à convaincre. Le journal ferme donc ses portes avec l'annonce de cette décision du Tribunal de commerce, non sans avoir tenté de sortir la tête de l'eau. Il y a quelques jours, le groupe Lafont Presse avait déposé une offre de rachat.

Proposant 56.000 euros pour une nouvelle version de France Soir, le groupe annonçait également devoir se séparer de nombreux salariés si l'offre venait à être acceptée. Mais quelques jours après avoir été déposée, la proposition de Lafont Presse a été rejetée par les salariés. "Un titre historique comme France Soir n'a-t-il d'autre avenir que servir de vitrine à un groupe de presse dénué de projet éditorial et inexistant sur le numérique ?" s'étaient interrogé les représentants du personnel.

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
"Thé ou Café" : 102 personnalités protestent contre l'arrêt de l'émission de France 2
TV
"Thé ou Café" : 102 personnalités protestent contre l'arrêt de l'émission de...
"Maman a tort" : France 2 lance sa nouvelle série événement ce soir
TV
"Maman a tort" : France 2 lance sa nouvelle série événement ce soir
"L'assassin est toujours dans la salle" : Les Chevaliers du Fiel en direct ce soir sur C8
TV
"L'assassin est toujours dans la salle" : Les Chevaliers du Fiel en direct ce soir...
Grégoire Margotton : "Je me prépare à la Coupe du monde depuis 48 ans"
Interview
Grégoire Margotton : "Je me prépare à la Coupe du monde depuis 48 ans"
"Cash investigation" : Quand le "Figaro" brisait volontairement le scoop d'une de ses journalistes sur l'affaire Kadhafi
TV
"Cash investigation" : Quand le "Figaro" brisait volontairement le scoop d'une de...
NRJ 12 et la spirale de l'échec
TV
NRJ 12 et la spirale de l'échec