Guillaume de Tonquédec dans #QHM : "Il n'y a pas de suite prévue ni écrite pour 'Speakerine'"

Partager l'article
Vous lisez:
Guillaume de Tonquédec dans #QHM : "Il n'y a pas de suite prévue ni écrite pour 'Speakerine'"
Guillaume de Tonquédec invité de #QHM © Dailymotion
L'acteur sera à l'affiche le 16 avril prochain de la nouvelle série "Speakerine" sur France 2.

J-5 avant l'arrivée de "Speakerine" sur France 2 ! Lundi 16 avril, la chaîne publique donnera le coup d'envoi de cette nouvelle mini-série française en six épisodes, dans laquelle Guillaume de Tonquédec donne la réplique à Marie Gillain et dont l'action se déroule au début des années 60. L'acteur est venu présenter ce projet original dans #QHM, le "Quart d'heure médias" de puremedias.com ce mercredi. Il a évoqué les différentes facettes de la fiction, entre thriller, série familiale, série politique et historique, et qui interroge sur le rapport entre hommes et femmes à une période où le sujet est omniprésent. Découvrez l'intégralité de l'entretien en vidéo ci-dessus, et une sélection de ses réponses ci-dessous.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

Sur l'opportunité de donner la réplique à Marie Gillain
C'est vrai qu'on avait très envie de travailler ensemble avec Marie ! On s'était rencontré au festival d'Angoulême peu de temps avant, et je lui avais fait mon coming-out-amoureux-professionnel, en lui disant que j'adorerais travailler avec elle. On avait failli le faire au théâtre et ça ne s'était pas fait. Et le hasard a fait que ça se fasse pour "Speakerine", où elle joue une speakerine et moi son mari mais aussi le directeur de l'information, quelque part son patron. C'est lui qui donne l'information qui va être diffusée par la RTF, après passage sur le bureau du Général de Gaulle et ses équipes. C'est une époque où l'information n'était pas aussi libre qu'aujourd'hui, où elle était filtrée et instrumentalisée.

Sur le comportement sexiste de son personnage
C'est l'un des aspects qui m'a amusé, pour tout vous dire, j'ai même éclaté de rire en lisant certaines répliques, en me demandant comment j'allais pouvoir jouer ça ! Comment c'est possible de dire des trucs pareils ? Mais c'est un homme de son époque. On est en 1962, trois avant que les femmes aient enfin le droit d'avoir leur propre compte en banque, et de pouvoir travailler sans l'accord de leur mari. Cet homme est en fait assez moderne puisqu'il accepte que sa femme travaille. C'est déjà beaucoup ! Mais ça va se gâter quand elle va vouloir plus, quand elle va vouloir son propre magazine d'information.

Ils ont dit
"La tribune de Catherine Deneuve, je l'ai trouvée intéressante"
Guillaume de Tonquédec

Sur le côté particulièrement à-propos de la série
La productrice a initié l'idée il y a cinq ou six ans. Ca a mis beaucoup de temps à trouver le ton juste, et ça tombe en plein dans cette époque effectivement. Ce sont devenus des sujets très brûlants. Je suis aussi dans une pièce qui s'appelle "La Garçonnière" et qui parle du rapport hommes-femmes. Il y a aussi des paroles de l'époque qui prennent une résonance différente aujourd'hui. Mais "Speakerine" ne traite pas que de ça. C'est aussi un polar politique, il y a l'OAS, la guerre d'Algérie en toile de fond. La série est extrêmement riche, je rends hommage à Marie mais aussi aux auteurs parce que le scénario est palpitant. J'ai lu les six épisodes d'un coup et regardé les six épisodes d'un coup parce que c'est très haletant à suivre. Très spectaculaire.

Sur la vague #MeToo et #Balancetonporc et la tribune co-signée par Catherine Deneuve
C'est très compliqué. La tribune de Catherine Deneuve, notamment, je l'ai trouvée intéressante. Ce qui m'intéresse en tant qu'être humain, c'est le jeu de balancier qu'il y a sur cette question. Je crois que ça va trop loin dans un sens et trop loin dans l'autre, et il va falloir trouver un équilibre. Trop de désagrément nuit. On ne pourra plus rien dire. Qu'est-ce qu'on aura encore l'autorisation de faire ? Est-ce qu'on a le droit de tout dire dans la création artistique ? C'est une très bonne question !

Ils ont dit
"Il n'y a pas de suite prévue, mais il y a tous les ingrédients pour une saison 2 de 'Speakerine'"
Guillaume de Tonquédec

Sur le mélange entre série familiale, thriller, série politique, série historique qui peut paraître excessif
C'est ce que j'ai adoré justement. On ne fait pas un focus sur les événements d'Algérie, par exemple, tout ça est en toile de fond. Il y a beaucoup, beaucoup de choses qui se mêlent, mais comme dans la vie, en fait. On est pris au coeur de l'intrigue de chacun des personnages et on veut savoir ce qui leur arrive. Pour tout vous dire, il devait y avoir huit épisodes au départ. Je ne sais plus pour quelle raison ça a été réduit à six. Donc certains personnages sont peut-être un moins traités, et sans doute que sur huit épisodes, on aurait pu traiter les choses sur plus de temps. Mais ça ne m'a pas gêné - au contraire.

Sur une éventuelle saison 2
Ca a été proposé aux acteurs comme une mini-série. Il n'y a pas de suite prévue et écrite. S'il y avait eu une suite prévue, on aurait pu traiter les événements de manière plus "allégée". Mais il y a tous les ingrédients pour une saison 2, vu ce qui se passe notamment rien qu'au sein de cette famille.

Sur sa volonté de jouer Xavier Dupont de Ligonnès alors que M6 prépare une fiction sur le sujet
Quand on m'a demandé quel type de personnage j'aimerais jouer, j'ai cité cet exemple-là parce que c'est un personnage passionnant, pour chacun d'entre nous. Il a commis des horreurs absolues, je ne sais pas si on est capable de faire pire que ce qu'il a fait. Pour un acteur, si on vous propose de jouer ça, comment on peut incarner un monstre ? Comment on peut incarner l'horreur ? C'est ça qui m'intéresse dans ce personnage. Mais pour autant, on ne m'a pas proposé de le faire sur M6. Mais je travaille sur d'autres choses sur ce type de sujets-là, sur les mystères de l'âme humaine.

Ils ont dit
"Je suis toujours partant, mais je ne suis pas dans la prochaine saison de 'Dix pour cent'"
Guillaume de Tonquédec

Sur sa volonté de jouer dans "Dix pour cent"
J'avais trouvé la série tellement bien, ça m'a fait tellement fait rire et touché, que j'avais envoyé un mail avec une proposition de situation à Fanny Herrero, la showrunner de la série que je connais parce qu'elle a écrit quelques épisodes de "Fais pas ci, fais pas ça". Ca n'est pas impossible que ça voie le jour, sur le principe, je suis toujours partant, mais je ne suis pas dans la prochaine saison.

Sur le succès de "Capitaine Marleau"
J'ai un petit faible pour la série parce que Corinne Masiero est une actrice que j'adore - elle a tourné dans "Fais pas ci, fais pas ça". C'est une actrice et une femme que j'aime beaucoup. Je suis sincèrement et profondément heureux du succès de la série.

Sur l'importance de l'écriture
Tout part de là. C'est l'un des intérêts de "Fais pas ci, fais pas ça" d'ailleurs. On a proposé autre chose sur la famille, sujet qui n'était pas vraiment traité à ce niveau-là à la télévision. Ca a fait un carton énorme grâce aux auteurs qui ont parlé de la famille comme on n'en avait jamais parlé avant. D'ailleurs, beaucoup de séries sur la famille se développent aujourd'hui. La série a peut-être libéré l'écriture. On s'est dit que si on avait des auteurs de talent, plutôt que de supposer un pré-mâché de ce que le téléspectateur voudrait recevoir, et ce qu'on peut dire à la ménagère de moins de 50 ans, on pouvait laisser un auteur s'exprimer. Comme elle a réussi son coup, on espère que ça a pu libérer la parole des bons auteurs.

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Misa54

Roseanne lol



ElRom16

uBlock et la vie est plus belle !



arlouf

C'est le tarif minimal Webedia ça.



Baudouin alias Poenszs

Une coupure pub de trente cinq secondes toutes les cinq minutes, c'est pas un peu exagéré ? Ca coupe complètement le rythme de l'interview.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"La chanson secrète" : TF1 lance un nouveau concept musical le 29 décembre
Programme TV
"La chanson secrète" : TF1 lance un nouveau concept musical le 29 décembre
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
Séries
"OPJ, Pacifique Sud" : France Ô lancera une nouvelle série quotidienne en 2019
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascal Praud
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
TV
Attentat à Strasbourg : CNews piégée par un faux proche du terroriste ?
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Radio
Radio Notes 2018 : Votez pour votre humoriste préféré !
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Sport
Le journaliste sportif Jean-René Godart quitte France Télévisions
Vidéos Puremedias