Jean-Jacques Augier rachète "Têtu" pour un euro symbolique

Partager l'article
Vous lisez:
Jean-Jacques Augier rachète "Têtu" pour un euro symbolique
Jean-Jacques Augier rachète "Têtu"
Jean-Jacques Augier rachète "Têtu" © Têtu
Jean-Jacques Augier, ancien trésorier de campagne de François Hollande, a racheté "Têtu" pour un euro symbolique. Un plan social est à prévoir.

Nouveau changement de propriétaire pour le magazine gay et lesbien Têtu. En octobre dernier, Pierre Bergé mettait en vente le titre et cherchait activement un repreneur. "Il est conscient qu'il a 82 ans et qu'il est actionnaire unique, donc il souhaite trouver un repreneur" expliquait alors Hugues Charbonneau, directeur de la publication. Selon les informations du Huffington Post, Têtu a enfin trouvé son nouveau propriétaire.

À lire aussi
Michael Zazoun harcelé, la mère de Cyril Hanouna convoquée par la police
Justice
Michael Zazoun harcelé, la mère de Cyril Hanouna convoquée par la police
Natacha Polony écartée d'Europe 1
Mercato
Natacha Polony écartée d'Europe 1
Diffusion Coupe des Confédérations 2017 : Le calendrier des retransmissions sur TMC et SFR Sport
TV
Diffusion Coupe des Confédérations 2017 : Le calendrier des retransmissions sur...

Jean-Jacques Augier, homme d'affaires et ancien trésorier de campagne de François Hollande , a ainsi accepté de racheter Têtu pour un euro symbolique et une somme d'argent suffisante pour laisser le magazine vivre pendant encore au moins deux ans. Deux autres investisseurs étaient également en lice. Parmi eux, Matthieu Pigasse, co-actionnaire du Monde et de la version française de l'Huffington Post. La vente devrait être officialisée en février, note notre confrère.

L'investissement est risqué pour Jean-Jacques Augier. Malgré une diffusion payée en hausse à près de 40.000 exemplaires, Têtu a toujours perdu de l'argent. Le magazine gay et lesbien a survécu à la crise de la presse grâce à aux invetissements répétés de Pierre Bergé, là où d'autres magazines comme PREF n'ont pas survécu. Le rachat va se faire avec un plan social. "Sur les 27 permanents, dont une petite quinzaine de journalistes, la moitié va être licenciée" indique un rédacteur au Huffington Post.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Alexia Laroche-Joubert (ALP Productions) : "'Fort Boyard', c'est une madeleine de Proust"
Interview
Alexia Laroche-Joubert (ALP Productions) : "'Fort Boyard', c'est une madeleine de...
"Ardisson : La totale !" : Un prime sur la carrière de l'homme en noir ce soir sur C8
TV
"Ardisson : La totale !" : Un prime sur la carrière de l'homme en noir ce soir sur...
BFMTV diffuse le show de la patrouille de France à 15h
TV
BFMTV diffuse le show de la patrouille de France à 15h
TF1 : Le concert des Vieilles Canailles en prime time ce soir
Musique
TF1 : Le concert des Vieilles Canailles en prime time ce soir
Mort de Véronique Robert, journaliste de France Télévisions
Personnalités
Mort de Véronique Robert, journaliste de France Télévisions
"Fort Boyard" de retour ce soir sur France 2
Programme TV
"Fort Boyard" de retour ce soir sur France 2
Ce soir que regardez-vous ?
4
Votes
Expendables 3
Je regarde
2
Votes
Le premier jour du...
Je regarde
1
Votes
Intérieur sport
Je regarde
0
Votes
Agatha Raisin
Je regarde
0
Votes
Les 100 lieux qu'il...
Je regarde
0
Votes
Capital
Je regarde
0
Votes
0
Votes
La dilettante
Je regarde
0
Votes
0
Votes
Mon meilleur ami
Je regarde
0
Votes
Coup de foudre à...
Je regarde
0
Votes
S.O.S. ma famille a...
Je regarde
0
Votes
Fantômas
Je regarde
0
Votes
Crossing Lines
Je regarde
0
Votes
Les contes de Grimm
Je regarde