Joey Starr : retour sur 20 ans d'une carrière mouvementée

Partager l'article
Vous lisez:
Joey Starr : retour sur 20 ans d'une carrière mouvementée
Joey Starr
Joey Starr © Abaca
A l'occasion de la sortie du film "Polisse" dans lequel Joey Starr tient le premier rôle et la réalisation de son deuxième album solo intitulé "Egomaniac", puremedias.com revient sur la carrière mouvementée du rappeur.

Impossible de rater Joey Starr en ce moment. A l'affiche de "Polisse" l'excellent film de Maïwenn dans lequel il tient le premier rôle, et auteur d'un album tout juste sorti dans les bacs intitulé "Egomaniac", le rappeur est omniprésent dans les médias ces dernières semaines. Personnage médiatique incontournable et imprévisible depuis ses premiers pas dans le groupe de rap NTM, Joey Starr ne laisse personne indifférent. Aujourd'hui encensé par les critiques pour son talent, retour sur un parcours en dents de scie, marqué par de nombreux succès mais aussi par de nombreux faits divers qui forgeront la "mauvaise réputation" d'un artiste qui n'a pas toujours fait l'unanimité.

À lire aussi
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV dérape complètement...
TV
"Hey le prolo ! Parler, tu sais ce que ça veut dire ?" : Quand le débat de BFMTV...
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un destin" et Laurent Delahousse
TV
"Morbide", "navrant", "indigne"... : Catherine Deneuve flingue son "Un jour, un...
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée face à la colère d'un auditeur de RMC
TV
"C'est pas une manifestation, c'est la guerre !" : Jean-Jacques Bourdin bouche bée...

Les premières apparitions télés et le succès avec NTM

A 16 ans, et après une enfance plutôt difficile, Didier Morville alias Joey Starr fait la rencontre de Bruno Lopes, son voisin, qui deviendra Kool Shen et avec lequel il forme le groupe de rap NTM (Nique Ta Mère) en 1988, après avoir fait de la danse et du graffiti en Seine-Saint-Denis près de Paris. C'est à cette période, en 1990 qu'il fera d'ailleurs une des ses premières apparitions télé dans l'émission de Michel Denisot "Mon Zenith à Moi" sur Canal +. En quelques albums, le groupe connait un immense succès dans les années 90 et devient un phénomène générationnel qui rendra Joey Starr très populaire auprès des jeunes et des amateurs de rap. Charismatique, notamment grâce à son physique (ses fameuses dents en or) et sa voix unique, Joey Starr crève l'écran à chaque apparition au sein de NTM.

Les faits divers et la fin de NTM

Connu pour ses performances micro en main, Joey Starr le devient également pour sa présence dans la rubrique "faits divers". Il fait alors régulièrement la Une de la presse à scandales qui traque chacun de ses démêlés avec la justice. En effet il défraiera notamment la chronique pour avoir agressé une hôtesse de l'air en 1999, ainsi que pour sa condamnation pour "mauvais traitement", après avoir frappé un singe devant les caméras de M6. Il devient alors un personnage médiatique incontournable et a part entière, les activités du groupe NTM passant de plus en plus au second plan dans la presse. On ne parle plus que de Joey Starr pour ses frasques. Après 4 albums studios, de nombreux singles fortement diffusés à la radio comme "Laisse pas traîner ton fils" ou "Ma Benz" et plusieurs centaines de concerts, le groupe NTM se sépare en 1998. Il s'occupe alors de son label "B.O.S.S" et de l'émission qu'il anime sur Skyrock en direct de sa cave à Saint Ouen, "Sky B.O.S.S".

L'artiste engagé et reconnu

Après des années de frasques et de démêlés avec la justice, Joey Starr semble s'être enfin assagi. Père d'un enfant (puis d'un deuxième en 2007), il s'engage et co-fonde en 2005 le collectif "Devoirs de Mémoires" avec sa compagne de l'époque. Il sort en 2006 son premier album solo, qui comprend une reprise de Georges Brassens et le single "Métèque" (contenant un sample de la chanson du même nom de Georges Moustaki). Il abandonne ses dents en or, et apparaît même dans l'émission de télé réalité "Star Academy" diffusée sur TF1. Il soutien publiquement le NPA (le parti d'extrême gauche de son ami, Olivier Besancenot), reforme NTM en 2008 et démarre une carrière d'acteur remarquée puisqu'il est nommé aux César pour le film "Le Bal des Actrices". Encensé par la critique pour son rôle de flic dans le film "Polisse" actuellement en salles, Joey Starr, qui vient également de sortir son deuxième album solo "Egomaniac", semble aujourd'hui voir son image évoluée de façon positive. Il paraît en avoir fini avec ses démêlés judiciaires et être différemment perçu par les médias généralistes, qui reconnaissent enfin ses talents de façon unanime.

commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Box-office US : "Ralph 2.0" talonné par "Le Grinch", "Creed II" plus fort que le premier
Cinéma
Box-office US : "Ralph 2.0" talonné par "Le Grinch", "Creed II" plus fort que le...
France Inter : Charline Vanhoenacker se moque (encore) de Gérald Darmanin
Radio
France Inter : Charline Vanhoenacker se moque (encore) de Gérald Darmanin
Audiences dimanche : Records historiques pour Karim Rissouli et Thierry Ardisson, "Sept à Huit" au plus bas
Audiences
Audiences dimanche : Records historiques pour Karim Rissouli et Thierry Ardisson,...
Audiences : Carton pour "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" sur TF1, France 5 au million
Audiences
Audiences : Carton pour "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" sur TF1, France 5...
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
Programme TV
"Tous les voeux sont permis" : Eric Antoine fête Noël sur M6 le 26 décembre
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
Année médias
L'année médias 2018 vue par... Pascale de La Tour du Pin
Vidéos Puremedias