• Accueil »
  • Business
  • »
  • L'Autorité de la concurrence annule la fusion Canalsat/TPS !
09H12 Le 21/09/11 Business 31
L'Autorité de la concurrence annule la fusion Canalsat/TPS !

L'Autorité de la concurrence annule la fusion Canalsat/TPS !

Elle retire la décision d'autorisation de l'opération et sanctionne le groupe Canal+ à hauteur de 30 millions d'euros.
Canalsat
Canalsat

Décision rarissime : l'Autorité de la concurrence a décidé de retirer son autorisation à l'opération de rapprochement Canal+/TPS par le groupe Vivendi car la chaîne cryptée n'a pas respecté un certain nombre des engagements pris devant le législateur. En outre, le groupe Canal+ devra s'acquitter de 30 millions d'euros d'amende.

Un mois pour représenter le dossier

"L'Autorité de la concurrence retire par conséquent la décision d'autorisation de l'opération. A moins de revenir à l'état antérieur à 2006, Vivendi et Groupe Canal Plus devront notifier à nouveau l'opération à l'Autorité de la concurrence dans le délai d'un mois", indique l'Autorité de concurrence.

"L'Autorité a relevé la gravité des manquements constatés - qui traduisent des négligences mais aussi, de manière générale, un manque de diligence et le mauvais vouloir répétés de Canal Plus - ainsi que l'importance de l'atteinte que cette inexécution est de nature à engendrer pour la concurrence. Elle a, de ce fait, prononcé à son encontre une sanction pécuniaire de 30 millions d'euros", ajoute-t-elle.

10 engagements sur 59 n'ont pas été respectés

En 2006, l'Autorité de la concurrence avait autorisé le rachat de TPS par Vivendi moyennant la mise en oeuvre de 59 engagements. Cette opération avait conduit à la fusion des deux bouquets du marché, TPS et Canalsat.

"Au total, l'Autorité de la concurrence a constaté des manquements à 10 engagements. La non exécution des engagements concernant la mise à disposition des chaînes (aux bouquets ADSL par exemple, NDLR) et le maintien de leur qualité présente aux yeux de l'Autorité un caractère de gravité particulier compte tenu du caractère essentiel de ces obligations pour la protection de la concurrence. L'Autorité a également relevé un certain nombre de manquements concernant les relations de Groupe Canal Plus avec les chaines indépendantes", indique l'Autorité de concurrence. La dégradation de l'offre de TPS Star, une chaîne que le groupe Canal+ a accepté de dégrouper, est notamment en cause.

Canal+ : "L'Autorité veut (nous) contraindre à souscrire de nouveaux engagements"

Dans un comminiqué, Canal+ "note le caractère très inhabituel et la disproportion par rapport aux supposés manquements relevés et engagera les recours qui s'imposent". "Il n'est naturellement pas envisageable de remettre en cause une fusion intervenue voilà près de cinq ans. L'Autorité de la concurrence voit à l'évidence dans cette décision le moyen de contraindre le Groupe Canal+ à souscrire de nouveaux engagements, applicables au-delà du terme de ceux prévus dans l'autorisation de 2006", indique Canal+.


Qu'en pensez vous ?
  • Génial5
  • Incroyable !7
  • Prévisible2
  • Déprimant1
  • Rien à faire6


comments powered by Disqus
l'infoen continu
24/01 Info puremedias.com Benjamin Castaldi va animer le nouveau jeu d'aventure de C8
24/01 Tous les programmes de la télé du 11 au 17 février 2017
24/01 TF1 : "Le Grand Blind Test" passe en prime le 17 février
24/01 "La stagiaire" : La saison 2 de la série de France 3 avec Michèle Bernier dès le 14 février
24/01 "Les cerveaux" : TF1 lance son nouveau jeu avec Laurence Boccolini le 11 février
24/01 "The New York Times" s'invite dans "Libération"
24/01 "NCIS : Los Angeles" : M6 enchaîne avec la saison 8 dès le 11 février
24/01 Une télévision néerlandaise imagine son pays à la manière de Donald Trump
24/01 "Héroïnes" : Arte diffuse sa mini-série avec Romane Bohringer le 16 février
24/01 Affaire Morandini : Des plaignants tentent de relancer la procédure classée sans suite par le parquet
24/01 Nominations aux Oscars 2017 : "La La Land" décroche un record, Isabelle Huppert nommée
24/01 Disques : M. Pokora et Ed Sheeran en tête des charts français
24/01 "Saturday Night Live" : Une auteure suspendue après une blague sur le fils de Donald Trump
24/01 Eurosport capte une discussion enflammée entre Tsonga et Wawrinka à l'Open d'Australie
24/01 Altercation au QG de Hamon : Yann Barthès répond fermement à Cyrille Eldin
24/01 Laurence Haïm : "J'ai décidé de tourner la page du journalisme"
24/01 Audiences : "Il en pense quoi Camille ?" de Camille Combal au plus haut sur C8
24/01 Emmanuel Chain, nouveau soutien d'Emmanuel Macron