• Accueil »
  • Écran pub
  • »
  • Les concurrents de Barilla surfent sur la polémique et draguent les gays
13H41 Le 27/09/13 Écran pub 49
Les concurrents de Barilla surfent sur la polémique et draguent les gays

Les concurrents de Barilla surfent sur la polémique et draguent les gays

Les marques Buitoni et Garofalo se sont amusées sur Facebook de la polémique autour de l'homophobie du patron de Barilla. Objectif : séduire tous ceux qui boycottent la marque.
La marque Garofalo surfe sur la polémique Barilla.

Hier des internautes italiens ont appelé au boycott de Barilla suite à une déclaration jugée homophobe du patron de la marque. "Je ne ferai jamais une publicité avec une famille homosexuelle. Non pas par manque de respect, mais parce qu'ils ont une culture différente. La nôtre est une famille traditionnelle où la femme joue un rôle fondamental", a déclaré hier à la radio Guido Barilla, qui a ajouté que si des gens n'appréciaient pas la communication de sa marque ils pouvaient "toujours manger les pâtes d'un autre fabricant" !

Une suggestion qui n'a évidemment pas échappée aux concurrents de la Barilla. La marque Buitoni a diffusée immédiatement sur sa page facebook une photo de sa célèbre "casa Buitoni", les portes grandes ouvertes. "La Maison Buitoni est ouverte à tous", a perfidement écrit la marque, dans la légende de sa photo.

Farfalle ou macaroni ?

La marque Garofalo a également réagit sur sa page Facebook en publiant une photo avec trois couples de pâtes (la photo ci-dessus). "Peu importe que vous aimiez les farfalles ou les macaroni", s'amuse la publicité sur le réseau social avec un visuel explicite. Un peu plus tôt dans la journée, elle écrivait un statut très clair : "Les seules familles qui ne sont pas Garofalo sont ceux qui n'aiment pas les bonnes pâtes".

Hier, Guido Barilla a tenté de mettre fin à la polémique, en présentant ses excuses. "Je suis vraiment désolé d'avoir heurté la sensibilité de tant de gens. J'ai le plus profond respect pour toutes les personnes sans distinction d'aucune sorte.", a-t-il précisé via le compte twitter de sa marque. Des excuses qui n'ont pas calmé les Italiens. "Boycott Barilla" est toujours ce matin l'expression plus utilisée du pays sur Twitter !

L'actualité de la publicité vous intéresse ? Suivez notre rubrique Ecran Pub sur Twitter et sur Facebook !


Qu'en pensez vous ?
  • Génial3
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant1
  • Rien à faire0


comments powered by Disqus
l'infoen continu
18:27 La vidéo enrichie, nouveau terrain de bataille des radios
17:52 Joss Whedon : "Avengers 2" a été "un cauchemar" à tourner
17:20 Le DVD du spectacle de Dieudonné, "Le Mur", interdit par la justice
17:04 Premières séances : "Chappie" petit leader devant "Inherent Vice"
16:36 Attentats : Records d'audiences pour les sites d'actu en janvier
16:03 Rapport Schwartz pour France Télévisions : L'Etat exige plus et mieux avec moins de ressources
15:18 Immobilier : Orpi voit d'un mauvais oeil le partenariat entre M6 et Stéphane Plaza
14:44 "Independence Day 2" : Liam Hemsworth remplace Will Smith
14:02 Laetitia Casta porte "Arletty, une passion coupable" ce soir sur France 2
13:20 Armani sur Madonna et sa cape : "Elle est très difficile, comme tout le monde le sait"
12:48 "Society" dévoile sa première Une
12:15 France Télévisions chipe les nouvelles séries Universal à TF1
11:41 Luz sort son sexe et Madonna se caresse dans la "Boîte à questions" !
11:09 Une lectrice du "Parisien" renversée par Philae, la chienne de François Hollande
10:37 Conan O'Brien répond à "Touche pas à mon poste" : "Ca ne suffit pas !"
10:07 Quand Elise Lucet pourchasse le patron des Pages Jaunes dans "Cash Investigation"
09:48 Jamel Debbouze soutient Les Enfoirés : "Qu'est-ce qu'on vient faire chier les 'Restos du coeur' ?"
09:12 Audiences : "Person of Interest" en tête, "Cash Investigation" bat "Peplum", bon lancement pour "Adam recherche Eve"

Ce soir que regardez vous ?

Arletty

Je regarde 478

Maison à vendre

Je regarde 413

Les experts

Je regarde 384

Football

Je regarde 229
Tout afficher