• Accueil »
  • Écran pub
  • »
  • Les concurrents de Barilla surfent sur la polémique et draguent les gays
13H41 Le 27/09/13 Écran pub 49
Les concurrents de Barilla surfent sur la polémique et draguent les gays

Les concurrents de Barilla surfent sur la polémique et draguent les gays

Les marques Buitoni et Garofalo se sont amusées sur Facebook de la polémique autour de l'homophobie du patron de Barilla. Objectif : séduire tous ceux qui boycottent la marque.
La marque Garofalo surfe sur la polémique Barilla.

Hier des internautes italiens ont appelé au boycott de Barilla suite à une déclaration jugée homophobe du patron de la marque. "Je ne ferai jamais une publicité avec une famille homosexuelle. Non pas par manque de respect, mais parce qu'ils ont une culture différente. La nôtre est une famille traditionnelle où la femme joue un rôle fondamental", a déclaré hier à la radio Guido Barilla, qui a ajouté que si des gens n'appréciaient pas la communication de sa marque ils pouvaient "toujours manger les pâtes d'un autre fabricant" !

Une suggestion qui n'a évidemment pas échappée aux concurrents de la Barilla. La marque Buitoni a diffusée immédiatement sur sa page facebook une photo de sa célèbre "casa Buitoni", les portes grandes ouvertes. "La Maison Buitoni est ouverte à tous", a perfidement écrit la marque, dans la légende de sa photo.

Farfalle ou macaroni ?

La marque Garofalo a également réagit sur sa page Facebook en publiant une photo avec trois couples de pâtes (la photo ci-dessus). "Peu importe que vous aimiez les farfalles ou les macaroni", s'amuse la publicité sur le réseau social avec un visuel explicite. Un peu plus tôt dans la journée, elle écrivait un statut très clair : "Les seules familles qui ne sont pas Garofalo sont ceux qui n'aiment pas les bonnes pâtes".

Hier, Guido Barilla a tenté de mettre fin à la polémique, en présentant ses excuses. "Je suis vraiment désolé d'avoir heurté la sensibilité de tant de gens. J'ai le plus profond respect pour toutes les personnes sans distinction d'aucune sorte.", a-t-il précisé via le compte twitter de sa marque. Des excuses qui n'ont pas calmé les Italiens. "Boycott Barilla" est toujours ce matin l'expression plus utilisée du pays sur Twitter !

L'actualité de la publicité vous intéresse ? Suivez notre rubrique Ecran Pub sur Twitter et sur Facebook !


Qu'en pensez vous ?
  • Génial3
  • Incroyable !0
  • Prévisible0
  • Déprimant1
  • Rien à faire0


comments powered by Disqus
l'infoen continu
23/04 Clip : Pharrell Williams en bonne compagnie pour "Marilyn Monroe"
23/04 France Télévisions : Camille Pascal mis lui aussi en examen
23/04 Programme TV : "Des racines et des ailes, "Des frères et des soeurs" ou le retour de "Grey's Anatomy"
23/04 i-TELE diffuse par erreur... "Navarro" de D8
23/04 Premières séances : "Une rencontre" talonné par "Dans la cour"
23/04 Nicolas Bedos maître de cérémonie pour le retour des Molières sur France 2
23/04 Cinéma : Huit films français ont déjà dépassé le million d'entrées
23/04 Débat sur les européennes : Europe 1 et LCI critiquées par les centristes
23/04 Patrick de Carolis également mis en examen
23/04 Pub : HBO se moque des nombreuses scènes de nudité de ses séries
23/04 Médiamétrie s'associe avec Twitter pour mesurer l'audience sociale
23/04 Lisa Azuelos prête à faire tourner Nabilla au cinéma
23/04 Mort de Gilberto Rodriguez Leal : la famille de l'otage "un peu en colère" contre les médias
23/04 Tous les programmes de la télé du 10 au 16 mai 2014
23/04 Interview d'Anne Sinclair dans "Un jour un destin" par Laurent Delahousse, le débrief
23/04 Infographie sur l'origine des délinquants : "Le Progrès" s'excuse, SOS Racisme porte plainte
23/04 Bande-annonce : Après "Tomboy", Céline Sciamma de retour avec une "Bande de filles"
23/04 Cyril Hanouna répond à Christophe Dechavanne : "J'ai plus de la peine pour lui que de l'énervement"
La newsletter quotidienne


Ce soir que regardez vous ?

Alice Nevers, le juge...

Je regarde 5

Je reste !

Je regarde 2

Envoyé spécial

Je regarde 1

Open Range

Je regarde 0
Tout afficher