Marseille déborde d'auto-dérision pour sa campagne "capitale de la culture 2013"

Partager l'article
Vous lisez:
Marseille déborde d'auto-dérision pour sa campagne "capitale de la culture 2013"
8 photos
Lancer le diaporama
A un mois et demi de son lancement, Marseille-Provence 2013 communique pour séduire les visiteurs potentiels. L'idée de cette grande campagne : détourner de façon culturelle tous les clichés de la ville et de la région.

Neuf ans après Lille, Marseille-Provence sera en 2013 la capitale européenne de la culture. Toute l'année, à partir du 12 janvier, la ville et sa région accueilleront de nombreuses manifestations culturelles d'ampleur. L'agenda culturel chargé, les nouveaux bâtiments construits pour l'occasion et le réaménagement du Vieux Port devraient attirer des touristes des quatre coins de l'Union.

À lire aussi
Quand Thomas Sotto mouche Jamel Debbouze sur France 2
TV
Quand Thomas Sotto mouche Jamel Debbouze sur France 2
Affaires sexuelles : Gros malaise lors de l'interview d'Isabelle Huppert dans "Quotidien"
TV
Affaires sexuelles : Gros malaise lors de l'interview d'Isabelle Huppert dans...
Gros malaise sur C+ Sport : "Il y a eu une plainte pour agression sexuelle. C'est pas 'basta' !"
TV
Gros malaise sur C+ Sport : "Il y a eu une plainte pour agression sexuelle. C'est...

A un mois et demi du lancement du projet, la ville communique pour séduire les visiteurs potentiels. C'est l'agence Leg qui s'est occupée de la réalisation de la campagne en surfant sur les nombreux clichés véhiculés par la ville. L'objectif est de les détourner un à un pour donner à la ville une image très culturelle.

Un bateau de pêche devient une installation

La partie affichage de la campagne de Marseille-Provence se divise en deux séries de visuels. La première propose sur des clichés de la ville, son vieux port, ses flamands roses et les collines de Provence avec le slogan "Descendez à la capitale". La seconde, plus décalée, fait passer le patrimoine naturel de la région pour des oeuvres d'art. Ainsi un bateau de pêche devient une installation "un poil minimaliste". Et une montagne de l'arrière-pays un "granit sur calcaire".

La campagne comporte également trois films de 30 secondes, qui seront diffusés sur internet et dans les cinémas MK2. Tous détournent le pastis-pétanque, la gouaille de ses habitants ou autres images d'Epinal de la région, en leur conférant là-encore un propos culturel. Ainsi dans le premier film disponible, une partie de pétanque se transforme en débat quasi-philosophique. Alors qu'un des joueurs demande à son binôme s'il compte "tirer ou pointer", il se lance dans un grande dissertation sur le discours !

A noter que cette campagne sera déclinée dans différentes langues (anglais, allemand, italien, etc.) pour être utilisée dans les autres pays de l'Union.

Mise à jour 30/11 : Un deuxième film a été dévoilé. Il reprend le même concept que le film sur la pétanque. Là, ce sont deux amies qui philosophent en prenant un verre sur une terrasse.

L'actualité de la publicité vous intéresse ? Suivez notre rubrique Ecran Pub sur Twitter et sur Facebook !

commentaires
comments powered by Disqus
l'info en continu
Affaire Mennel : "Il y a des gens qui ont fait dix fois pire", défend l'humoriste Kheiron
TV
Affaire Mennel : "Il y a des gens qui ont fait dix fois pire", défend l'humoriste...
Héritage de Johnny : Sylvie Vartan invitée de "19h le dimanche"
TV
Héritage de Johnny : Sylvie Vartan invitée de "19h le dimanche"
"Le Media" vire "brutalement" sa rédactrice en chef
Internet
"Le Media" vire "brutalement" sa rédactrice en chef
Eurovision 2018 : Christophe Willem remplace Marianne James aux commentaires sur France 2
TV
Eurovision 2018 : Christophe Willem remplace Marianne James aux commentaires sur...
"The Voice" : La prestation loufoque d'une candidate séduit les coachs
TV
"The Voice" : La prestation loufoque d'une candidate séduit les coachs
Audiences samedi : Les journaux souffrent face aux JO, "ONPC" signe un record de saison
TV
Audiences samedi : Les journaux souffrent face aux JO, "ONPC" signe un record de...