La police "Netflix Sans"
La police "Netflix Sans" © DR
Flash

Netflix crée sa propre police d'écriture pour économiser des millions !

Partager la brève
Le géant de la SVOD a dévoilé "Netflix Sans", sa propre police d'écriture.

Une toute petite évolution pour ses clients, mais une petite révolution pour Netflix. Le service de streaming aux 118 millions d'abonnés dans le monde a dévoilé hier "Netflix Sans", sa propre police d'écriture. Un détail a priori insignifiant qui va en réalité permettre à l'entreprise d'économiser des millions de dollars ! Car depuis plusieurs années, Netflix devait payer des sommes colossales pour utiliser la police "Gotham" sur tous ses supports publicitaires à travers le monde, une somme que la société pourra désormais dépenser ailleurs - ou économiser, vu ses dettes colossales.

Netflix n'est pas le premier groupe à créer sa propre police. Avant lui, Apple, Google ou encore Samsung et Microsoft ont également fait appel à des designers pour donner naissance à leur propre police d'écriture.

le 22/03/2018 à 09h47
commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
Jonas!

C'est évolutif et bien réussi !



Il n'y en a qu'une

La déclinaison spéciale pour France Télévisions coûte sûrement moins qu'une simple licence commerciale Web étalé sur au moins six ans en incluant la fréquentation de franceinfo, de la plateforme france.tv et des sites institutionnels.

Encore faut-il qu'ils se débarrassent de la version commerciale exploitée pour l'instant sur les sites suscités et qu'ils la remplacent par leur mouture dont ils disposent des droits d'usage intégraux en illimité.



XFNTY

En termes d'évolution et à l'avantage du changement de docteur, la BBC fait également évoluer le visuel de Dr Who.
(à gauche : avant / à droite : après)

https://uploads.disquscdn.c...



La Sardine

Et combien nous coûte la Brown de f•tv ?

Libération s'est depuis quelques temps offert également sa propre fonte. Pour rappel, il existe des fontes libre de droit qui sont très bien.



Pascal.M

Bonne idée d’économiser des millions quand on a deux milliards de dettes.



tout_le_toutim

Magnifique!



Il n'y en a qu'une

Voilà que Puremédias s'intéresse maintenant à l'actualité typographique après celui des habillages télé.

Malgré la présentation officielle hier, cela fait déjà quelques mois que Netflix utilise cette police d'écriture conçue au sein du studio Dalton Maag qui avait réalisé entre autres la fonte exclusive à la Société Suisse de Radiodiffusion pour rester dans l'univers des médias mais aussi celle de Toyota ou l'ancienne de Skoda.

Si de plus en plus de firmes ont recours à des typographies personnalisés, c'est non seulement parce que les licences Web calculées suivant la fréquentation du site coûtent effectivement bonbon lorsque le service atteint une certaine taille mais aussi parce que leurs services marketing cherchent aujourd'hui à contrôler chaque pan de l'identité des marques, typographie(s), couleur(s) et maquettes incluses.

On est loin du temps où on allait chercher ce qui tombait sous la main de l'imprimeur (bien souvent une Futura ou une Univers) dans la composition d'une affiche publicitaire. On s'éloigne tout autant de l'époque où l'on incluait une ou deux des huit polices standards du Web dans les chartes graphiques car «on ne pouvait faire autrement en conservant l'ergonomie du site».

Dans le même esprit, France Télévisions a commandé une version personnalisée de la Brown à la fonderie Lineto; et ce même si franceinfo emploie encore la famille commerciale.



Michel Licorde

En partenariat avec France 2 ?



comments powered by Disqus