Nicolas Doze : "La Une de 'The Economist' est minable"

Partager l'article
Vous lisez:
Nicolas Doze : "La Une de 'The Economist' est minable"
La Une de "The Economist".
2 photos
Lancer le diaporama
Depuis hier, la Une de l'hebdomadaire "The Economist" sur le déclin de la France est très critiquée. Nicolas Doze y a consacré son édito ce matin sur BFMTV.

Hier, la Une de The Economist sur le déclin de la France a été largement commentée sur les réseaux sociaux. Le titre, "La bombe à retardement de l'Europe", illustré de baguettes en forme de pains d'explosifs, a même été vivement critiqué par Laurence Parisot et Arnaud Montebourg ce matin. Le journaliste économique Nicolas Doze y a aussi consacré un édito virulent, ce matin, sur BFMTV.

À lire aussi
"Brigitte Macron à poil sur un tas de palettes" : Marlène Schiappa va saisir le CSA
Politique
"Brigitte Macron à poil sur un tas de palettes" : Marlène Schiappa va saisir le CSA
"Le droit de fermer ta gueule !" : Alain Marschall pousse un coup de gueule sur RMC Story
Radio
"Le droit de fermer ta gueule !" : Alain Marschall pousse un coup de gueule sur...
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct
TV
"13 Heures" : Quand Leïla Kaddour se laisse surprendre par le direct

"Il n'y a rien de nouveau, rien ne justifie cette Une (...) La Une de 'The Economist' est minable, c'est un coup éditorial sans éditorial justement", a fustigé le chroniqueur, pourtant plutôt libéral. "N'oubliez pas que les médias sont des entreprises comme les autres, il faut vendre. Alors à l'évidence, le french bashing ça fait vendre chez les Anglais. Mais "The Economist' ferait bien mieux de s'occuper des Anglais, qui viennent de sortir de l'une des pires récessions de leur histoire", note Nicolas Doze.

Ce n'est pas la première fois que The Economist fait du french bashing. L'hebdomadaire a déjà titré sur "le déni" français ou encore "le dangereux M. Hollande" avant même qu'il soit élu. "Ni M. Hollande ni M. Ayrault ne semblent être le genre de dirigeants suffisamment courageux, capables d'imposer des réformes à l'encontre d'une opposition généralisée", explique l'hebdomadaire dans un communiqué annonçant la sortie de ce numéro. Seul hic, ce dossier semble avoir été bouclé avant la remise au gouvernement du rapport Gallois. "The Economist a un temps de retard parce que tout son dossier a été conçu avant le rapport Gallois et les premières décisions du gouvernement en faveur de la compétitivité", a critiqué Laurence Parisot.

[media id=4446961 format=620x0][/media]
commentaires
comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
Morgan Serrano : "J'ai envie de faire évoluer RMC avec son temps"
Interview
Morgan Serrano : "J'ai envie de faire évoluer RMC avec son temps"
Tous les programmes de la télé du 2 au 8 février 2019
Programme TV
Tous les programmes de la télé du 2 au 8 février 2019
"Top Chef" : M6 donne le coup d'envoi de la saison 10 le 6 février
Programme TV
"Top Chef" : M6 donne le coup d'envoi de la saison 10 le 6 février
Gilets jaunes : 34 SDJ dénoncent les violences contre les journalistes
TV
Gilets jaunes : 34 SDJ dénoncent les violences contre les journalistes
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux mains sur RMC
Sport
"T'es quoi, toi ?" : Daniel Riolo et Christophe Dugarry manquent d'en venir aux...
Renaud éliminé de "N'oubliez pas les paroles" : Nolwenn Leroy demande le retour du maestro !
TV
Renaud éliminé de "N'oubliez pas les paroles" : Nolwenn Leroy demande le retour du...
Vidéos Puremedias