• Accueil »
  • News
  • »
  • Patrick Cohen : "Ce que dit Schneidermann est hallucinant !"
14H35 Le 18/03/13 News 46
Patrick Cohen : "Ce que dit Schneidermann est hallucinant !"

Patrick Cohen : "Ce que dit Schneidermann est hallucinant !"

Dans "La nouvelle édition" ce midi sur Canal+, Patrick Cohen a réagi au billet de Daniel Schneidermann sur la politique des invités du service public, publié dans Libération ce matin.

Politique éditoriale des intervenants sur le service public, round 3. Invité dans "La nouvelle édition" ce midi sur Canal+, Patrick Cohen a répondu à Daniel Schneidermann, qui ce matin dans les colonnes de Libération parle de "faute professionnelle" après ses déclarations dans "C à vous". Pour celles et ceux qui n'ont pas suivi l'affaire, on rembobine.

Rappel des faits

Patrick Cohen interrogeait la semaine dernière Frédéric Taddéï sur la programmation de son émission. "En passant sur France 2, est-ce que vous continuerez à inviter Tariq Ramadan, Dieudonné, Alain Soral... Des gens que vous êtes le seul à honorer à la télévision. Et à mon avis, pas seulement pour de bonnes raisons. Moi je n'ai pas envie d'inviter Tarik Ramadan !", expliquait Cohen. "Vous, vous faites le journal, vous ne faites pas une émission de débats intellectuels. Je suis sur le service public, ce n'est pas à moi d'inviter les gens en fonction de mes sympathies ou antipathies", argumentait Taddeï. "Ce n'est pas une question de sympathie ou d'antipathie ! On a une responsabilité, quand on anime une émission de débats publics, de ne pas propager des thèses complotistes ou de ne pas donner la parole à des cerveaux malades", renchérissait l'anchorman de France Inter.

Pour Daniel Schneidermann, Patrick Cohen "a parfaitement le droit de ne pas inviter Ramadan, Soral, Nabe ou Dieudonné, aucun cahier des charges du service public ne l'oblige à le faire". Mais le fondateur d'@rrêt sur images estime qu'il n'y a "aucune raison d'en faire une question de principe, et de proclamer que même la baïonnette dans les reins, on n'invitera pas bidule". L'arbitre de la déontologie journalistique va plus loin : "Se priver d'invités intéressants parce qu'on n'est pas d'accord avec eux est, pour un journaliste payé par le contribuable, une faute professionnelle".

"Mais on débat de quoi avec Dieudonné ?"

Ce midi sur Canal+, Cohen a donc renvoyé Schneidermann face à ses contradictions. "Penser qu'un jour on pourrait écrire que ne pas inviter Dieudonné sur un média grand public c'est une faute professionnelle, c'est hallucinant ! Mais qu'il l'invite Dieudonné ! Il a un site avec des forums ! Ou dans Libération, comme invité spécial ! Mais on débat de quoi avec Dieudonné ? Est-ce que les chambres à gaz ont existé ? Est-ce qu'il y a un complot sioniste qui dirige le monde ? Et on met un rescapé d'Auschwitz en face ? Mais de quoi on parle", a-t-il lancé.


"Je n'ai pas de leçon à donner à Taddéï, a-t-il poursuivi. Et je regrette que cette polémique fasse autant de bruit ! Chacun fait comme il veut ! La matinale de France Inter, ce n'est pas "Ce soir (ou jamais !). Je ne demande pas qu'on interdise les invités de Taddéï ! Lui aussi il fait des choix ! Tout le monde fait des choix". Avant de conclure : "On a un pluralisme aussi large que possible. Il y a une responsabilité à véhiculer des thèses nauséabondes ou dangereuses ! La cohésion de la société française, cela nous importe aussi !". Si vous avez raté ce moment, puremedias.com vous propose de le voir (à partir de 15 minutes).


Qu'en pensez vous ?
  • Génial9
  • Incroyable !3
  • Prévisible1
  • Déprimant16
  • Rien à faire9


Plus sur
Patrick Cohen

LANCER LE DIAPORAMA
Agacé par des huées, Patrick Cohen menace d'arrêter son interview sur France Inter

Le matinalier recevait Martin Hirsch, très froidement accueilli par les manifestants contre son projet de...

Patrick Cohen hypnotisé par Messmer dans "C à vous"

Pendant quelques secondes, le chroniqueur s'est endormi sur la table du dîner.

Patrick Cohen revient sur son accrochage avec Yann Moix : "Il est dingue !"

Yann Moix avait accusé le chroniqueur de "C à vous" et matinalier de France Inter d'avoir demandé à le...

Patrick Cohen et Léa Salamé (P1) : "J'avais très peur qu'on n'accroche pas"

Toute la journée, Patrick Cohen et Léa Salamé sont les invités exceptionnels de puremedias.com.

Patrick Cohen ironise sur les taxis d'Agnès Saal, la patronne de l'INA

Ce matin, Patrick Cohen s'est amusé de l'énormité des frais de taxis d'Agnès Saal, la nouvelle patronne...



Voir toute l'actualité sur Patrick Cohen

comments powered by Disqus
l'infoen continu
01/09 Chaîne d'info : France Télévisions et Radio France s'associent
01/09 Un nouveau logo pour Google
01/09 "Secret Story" 9 : Karisma reste dans l'aventure après son mensonge
01/09 Tous les programmes de la télé du 19 au 25 septembre
01/09 "Secret Story" 9 : NT1 met les bouchées doubles
01/09 Tireur présumé du Thalys filmé : iTELE mise en garde par le Parquet de Paris
01/09 "The Voice Kids" 2 arrive le 25 septembre sur TF1
01/09 "Under the Dome" : Le final de la série dès le 21 septembre sur M6
01/09 LCI : Valérie Pécresse interrompue par un gros bug technique
01/09 M6 veut "continuer à grandir" avec ses téléspectateurs
01/09 "WorkinGirls" renouvelée pour une saison 4 sur Canal+
01/09 Lasers et réalité augmentée : TF1 et M6 dévoilent les nouveaux plateaux de leur JT
01/09 "Under the Dome" n'aura pas de saison 4
01/09 Clémentine Célarié et Geoffroy Didier s'écharpent au sujet des migrants sur BFMTV
01/09 Bertrand Chameroy piège BFMTV en direct
01/09 Le jury du "X Factor" britannique en larmes après la prestation d'un candidat
01/09 Audiences : Le nouveau "Mag" de NRJ 12 talonne D8
01/09 Nouveau plateau et bugs dans "C à vous" sur France 5

Ce soir que regardez vous ?

Blacklist

Je regarde 13

Des racines et des ailes

Je regarde 3

Alex Hugo

Je regarde 2

En quête d'actualité

Je regarde 1
Tout afficher