Résultats annuels de TF1 : Gilles Pélisson promet une "rentabilité à deux chiffres" d'ici 2019

Partager l'article
Vous lisez:
Résultats annuels de TF1 : Gilles Pélisson promet une "rentabilité à deux chiffres" d'ici 2019
Gilles Pélisson
Gilles Pélisson © TF1
Le patron de la filiale de Bouygues présentait ce matin ses premiers résultats annuels.

Première année à la tête de TF1 et premier bilan pour Gilles Pélisson. Ce matin, le PDG de TF1 depuis février 2016 présentait les résultats annuels de son groupe pour l'année écoulée. En 2016, TF1 affiche un chiffre d'affaires global en hausse de 2,9% par rapport à l'année 2015, à 2,06 milliards d'euros.

À lire aussi
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
Radio
"Guignol" : Omar Sy répond à Eric Zemmour et dézingue Anne-Elisabeth Lemoine
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
TV
"On n'est pas couché" : Accrochage entre Christine Angot et François de Rugy
Clash dans "On n'est pas couché" : Laurent Ruquier s'adresse aux téléspectateurs
TV
Clash dans "On n'est pas couché" : Laurent Ruquier s'adresse aux téléspectateurs

Malgré un bon 4e trimestre, celui du lancement de la nouvelle stratégie multichaînes de la filiale du groupe Bouygues, le résultat opérationnel courant est en repli de 18% sur l'année 2016, à 129,4 millions d'euros, contre 158 millions d'euros en 2015*. Sur l'ensemble de l'exercice, TF1 a enregistré un bénéfice net part du groupe en baisse de 58 millions d'euros, à 41,7 millions d'euros.

Chiffre d'affaires tracté par l'intégration de Newen

En 2016, le chiffre d'affaires de TF1 a été particulièrement tiré par les activités du pôle "Studio et divertissement", qui intègre désormais, Newen, société rachetée à 70% par TF1 fin 2015. Ce domaine d'activité affiche désormais un chiffre d'affaires de 392 millions d'euros, contre seulement 268 l'année dernière (+47%). Cette intégration permet donc de compenser le nouveau recul enregistré par TF1 du côté du chiffres d'affaires publicitaire de l'ensemble de ses antennes gratuites. Il atteint 1,517 milliard d'euros, contre 1,569 milliard d'euros l'année dernière (-3,3%). En 2017, TF1 s'engage à maintenir sa part de marché publicitaire. Gilles Pélisson compte par ailleurs miser encore davantage sur le chiffres d'affaires hors antennes. D'ici à 2019, celui-ci devra ainsi représenter le tiers du chiffre d'affaires total de TF1, contre 29% pour l'instant.

Cap sur la rentabilité au prix d'"économies récurrentes"

Autre objectif du nouveau timonier de TF1 : mettre le cap sur la rentabilité. En 2016, la marge opérationnelle de TF1 s'est dégradée de 1,6 point, passant de 7,9% à 6,3%. Gilles Pélisson souhaite qu'elle passe à deux chiffres d'ici 2019. Pour atteindre cet objectif ambitieux, TF1 contiendra dans les trois ans à venir son coût de grilles (hors évènements sportifs) à 980 millions d'euros par an. Il compte également lancer un programme "d'économies récurrentes" devant permettre de dégager 25 et 30 millions d'euros en 2017. Cette politique se traduira notamment par une rationalisation de l'organisation du groupe mais aussi l'optimisation de ses achats.

Très attendue, l'annonce de ces résultats a été plutôt bien accueillie par les marchés. Quelques minutes après leur révélation, l'action TF1 bondissait ainsi de plus de 9% à la bourse de Paris. A 15h, elle gagnait encore près de 3,6%.

* Incluant 33,7 millions d'euros de résultat de déconsolidation d'Eurosport

commentaires
Veuillez désactiver votre bloqueur de pub (Adblock) pour ce site afin d'afficher l'intégralité des commentaires et en publier.
manubr11

la bourse réagit au présent jamais aux promesses d'avenir ... la bourse c'est pas de la politique !



manubr11

le groupe ne perd pas 58M il en gagne 41M !!! même si c'est 58 de moins que l'an passé il ne perd rien , il en gagne ...



ragnard

sauf que la pub antenne tf1 seul c'est pres de 60% des revenus du groupe, 1 point de part audience de perdu c'est -70 millions , tf1 a perdu 2 points depuis debut janvier...et la chute n'est pas pres de s'enrayer so...



Baudouin, l'anti Cornu

Lagaf' lui aurait piqué une bonne blague...



Starlight

La Bourse salue plus la stratégie annoncée basée sur la rentabilité que les résultats financiers qui sont les plus faibles depuis 1990.



Starlight

La stratégie annoncée, axée sur davantage de rentabilité, semble donc bien devoir se calquer encore plus sur celle du groupe M6. Ce mouvement avait déjà été entamé sous l'ère Paolini. Il va vraiment en être fini des grosses dépenses.



lev-steph2

Rien de tout cela et surtout pas (de le vie) les 2 dernière (beurk). ;)



arlouf

- Laurence Boccolini lui a caché le soleil à Paris Plage (je regrette déjà ...)



mmalicorne

Non c'est bien le groupe qui perd 58 millions d'euros.



Baudouin, l'anti Cornu

- Sandrine Quetier lui aurait refusé un selfie...



mmalicorne

Le résultat est loin d'être bon seul les espoirs le sont...on parle de 2019 là.



manubr11

a priori vu l'effet en bourse par des gens qui connaissent bien plus la finance que nous , je pense que c'est un très bon résultat. il faut contextualiser par rapport aux autres groupes et aux médias en général. Il me semble que TF1 avec de tels chiffres est loin d'être en péril.



mmalicorne

Mot d'ordre économie bientôt Colombo sur TF1 deux soirs par semaines ?



arlouf

Ouais enfin il fait 41M de bénéfices, en baisse de 58M, la tendance en pas folle non plus (même si il n'est pas dit ici ce qui explique cette baisse).



lalo-19

Je lis vos messages depuis longtemps et je me pose plusieurs questions :
- avez-vous été licencié par TF1 ?
- avez-vous vécu une mauvaise expérience professionnelle à TF1 ?
- avez-vous été largué par Gilles Pélisson ou Ara Aprikian (ou les deux ?)
- avez-vous été trompé par votre amant Martin Bouygues ?

Voilà. ^^



lalo-19

"noir écarlate" ???!!!



manubr11

on parle ici du groupe tf1 ... vous n'avez pas du regarder les chiffres pour dire de telles bêtises. la chaine tf1 perd en part de marché , le groupe tf1 va très bien.



manubr11

vous n'avez pas du lire l'article . le groupe TF1 est en très bonne santé financière et si la publicité est en léger repli (conséquence des audiences en baisse) le reste (qui prend de plus en plus de place) est florissant. le groupe fait 41Millions d'euros de bénéfices net (qui peut en dire autant dans les groupe médias ?) donc je ne me fais aucun soucis pour eux. En revanche pour nous , vu que la grille va être gérée à l'économie, on est a peu près sur que l'on ne va pas être inondé par des nouveautés !



lev-steph2

" La chaine ... et que tout le monde regarde."
Dans tes rêve alors !
Pour ma part, ça fait plus d'un an et demi que j'ai supprimé toutes les chaines de ce groupe et plus jamais je n'en voudrai !



nic

"tout le monde regarde" Tu as regardé les chiffres pour sortir de telles betises, ils ont été battu pres de la moitié du temps en prime depuis le début de l'année ! Pire ils finissent souvent 3e désormais



nic

ah parce qu'il croit que tf1 existera toujours en 2019 ? il est optimiste dites donc, vu les décisions catastrophique que lui et ses équipes prennent, des audiences qui virent au noir écarlate tellement qu'elles sont mauvaises et j'en passe



lev-steph2

Vivement que cette chaine devienne visible exclusivement en payant, ca laissera le canal 1 de la TNT pour une bonne chaine !



BA TF1 2018

C'est une très bonne nouvelle pour Tf1.
La chaine que tout le monde critique et que tout le monde regarde.



comments powered by Disqus
Sur le même thème
l'info en continu
"SNL" transforme Kellyanne Conway en clown de "Ça"
TV
"SNL" transforme Kellyanne Conway en clown de "Ça"
"Valeurs actuelles" victime d'un détournement de fonds massif
Presse
"Valeurs actuelles" victime d'un détournement de fonds massif
Affaire Weinstein : La société du producteur sur le point d'être vendue
Cinéma
Affaire Weinstein : La société du producteur sur le point d'être vendue
Frédérique Bel rejoint "Demain nous appartient"
TV
Frédérique Bel rejoint "Demain nous appartient"
Anne-Elisabeth Lemoine répond aux attaques d'Omar Sy : "Nous n'aurions pas dû faire ça, c'était une bêtise"
TV
Anne-Elisabeth Lemoine répond aux attaques d'Omar Sy : "Nous n'aurions pas dû...
"On n'est pas couché" : Claire Chazal remplace Christine Angot le 4 novembre
TV
"On n'est pas couché" : Claire Chazal remplace Christine Angot le 4 novembre